Polheim


Polheim
Roald Amundsen (à gauche) et ses compagnons à Polheim en décembre 1911.

Polheim (« Maison du pôle ») a été le nom donné par Roald Amundsen à son camp installé sur le pôle Sud. Ce camp fut construit lors de la première expédition qui a atteint ce pôle. Amundsen y est arrivé le 14 décembre 1911, accompagné de quatre autres membres de son expédition : Helmer Hanssen, Olav Bjaaland, Oscar Wisting, et Sverre Hassel.

Expédition Amundsen

Article détaillé : Expédition Amundsen.

Lors de la première estimation de la position du pôle Sud, Amundsen a déclaré « Nous vous plantons donc, cher pavillon, sur le pôle Sud, et donnons à la plaine sur laquelle il se trouve le nom de Plateau du Haakon VII ».

En raison des litiges sur les revendications des explorateurs polaires, notamment les revendications de Frederick Cook et Robert Peary à avoir atteint le pôle Nord en premier, Amundsen a mis un soin particulier dans la prise de ses observations polaires.

En approchant le pôle Sud géographique (ou pôle Nord) les méridiens convergent, les mesures donnent donc un degré de longitude de plus en plus petit. Au pôle même, tous les méridiens se rencontrent. Avec les instruments qu'il avait, Amundsen estima qu'il ne pouvait pas déterminer la position du pôle plus précisément qu'un mille marin. Afin de s'assurer qu'il n'y aurait pas de doute que son expédition avait atteint le pôle Sud, il a décidé faire tout le tour du pôle pour « encadrer » sa position. Trois membres de l'expédition ont été envoyés à partir de la position estimée du pôle, l'un en continuant sur la voie actuelle expédition et deux perpendiculairement à cette direction. Chaque skieur devait continuer 10 milles et ériger sur la neige un traîneau de rechange surmonté d'un drapeau noir avec une indication pour aller chercher une note d'Amundsen pour Robert Falcon Scott s'il arrivait. Scott poursuivait en effet la volonté de rejoindre le pôle dans sa propre expédition et arrivera plus d'un mois plus tard.

Amundsen a pris de l'altitude du Soleil pour fixer encore mieux sa position. Son théodolite endommagé, il fit ces observations avec un sextant. Le Soleil encercla lentement le camp en 24 heures sans jamais se cacher et se lever. De ces calculs, Amundsen a déterminé que leur position actuelle était d'environ 5,5 kilomètres du pôle Sud point mathématique. Ce point avait été « encadré » par les skieurs. Le 17 décembre, Amundsen a procédé à son estimation de la véritable position du pôle Sud, et a pris des observations supplémentaires sur 24 heures avec deux hommes regardant chaque observation pour les confirmer. Ils signèrent entre eux leurs journaux d'observations au cas où certains d'entre eux périraient au retour, dans le but qu'il n'y ait pas de doute quant à l'atteinte du pôle. De ces calculs, il a été déterminé qu'ils étaient encore à 1,5 milles du pôle et deux hommes ont été envoyés à ériger des fanions supplémentaires.

Mesures à Polheim.

Enfin, Amundsen a ajouté encore plus de fanions pour couvrir le reste de la surface. De cette manière, le pôle a été parcouru trois fois en tout.

L'appareil photographique « officiel » de l'expédition avait été endommagé sur la route pour du pôle, donc les seules photographies ont été prises à partir d'un appareil photographique amateur apporté par Olav Bjaaland, un des membres de l'expédition.

Le 18 décembre 1911, l'expédition d'Amundsen quitta Polheim, laissant derrière lui ses tentes de réserve, accompagné d'une lettre de Scott et d'une lettre que Scott devait livrer au Roi Haakon VII, dans le cas où Amundsen ne reviendrait pas. Les deux lettres ont été retrouvés plus tard avec les corps de Scott et de ses compagnons qui moururent sur le chemin retour.

Lorsque les calculs d'Amundsen ont été vérifiés, il a été constaté que son dernier camp était dans les 2 500 yards du pôle Sud mathématique, une réalisation remarquable compte tenu des instruments disponibles. En outre, il a été établi que le membre de l'expédition Helmer Hanssen - l'un des skieurs qui entoura le camp - est venu, lors d'un de ces voyages, dans les 200 yards du Pôle Sud mathématique.

Amundsen-Scott

Article détaillé : Amundsen-Scott.

Depuis, une nouvelle base a été érigée à proximité, il s'agit de la station américaine d'Amundsen-Scott. Elle a été nommée ainsi en l'honneur des deux explorateurs Roald Amundsen et Robert Falcon Scott qui atteignirent le pôle Sud.

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Polheim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Polheim — bezeichnet: ein oberösterreichisches Adelsgeschlecht, siehe Polheim (Adelsgeschlecht) ein Camp auf dem Südpol, siehe Polheim (Camp) ein Schloss in Seggau, Steiermark, siehe Schloss Seggau ein Schloss in Wels, Oberösterreich, siehe Schloss Polheim …   Deutsch Wikipedia

  • Polheim — Polheim, eines der ältesten Geschlechter Österreichs, welches der Katholischen Confession folgt, 1507 in den Freiherrn u. 1721 in den Grafenstand erhoben wurde; die Ruinen des Stammschlosses Polheim liegen bei Grieskirchen in Österreich ob der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Polheim — Polheim, Home of the Pole , was Roald Amundsen s name for his camp (the first ever) at the South Pole. He arrived there on December 14 1911, along with four other members of his expedition; Helmer Hanssen, Olav Bjaaland, Oscar Wisting, and Sverre …   Wikipedia

  • Polheim (Camp) — Datei:Aan de Zuidpool p1913 160.jpg Amundsen (links) und seine Begleiter Wisting, Hassel und Hanssen in Polheim im Dezember 1911. Fotograf war Olav Bjaaland. Scott und drei seiner Begleiter in Polheim im Januar 1912. Polheim ist das am 14.… …   Deutsch Wikipedia

  • Polheim (Adelsgeschlecht) — Die Adelsfamilie von Polheim (auch Pohlheim, Pollheim, Polheimb geschrieben) war eines der ältesten österreichischen Adelsgeschlechter. Nach Urkunden lässt sich der Ursprung dieses Geschlechtes bis an den Anfang des 10. Jahrhundert… …   Deutsch Wikipedia

  • Schloss Polheim (Wels) — p3 Schloss Polheim Außenansicht Schloss Polheim Entstehungszeit …   Deutsch Wikipedia

  • Wolfgang von Polheim — Wolfgang Freiherr von Polheim (1458–1512) Wolfgang Freiherr von Polheim (* 31. Oktober 1458; † 11. November 1512) war ein österreichischer Adeliger und von 1501 bis zum Tode Oberhauptmann und Regent in den niederösterreichischen Landen. Leben und …   Deutsch Wikipedia

  • Weichart von Polheim — († 6. Oktober 1315) war ein Salzburger Erzbischof im frühen 14. Jahrhundert. Am 1. April 1312 wurde der damals schon fünfzigjährige Domdekan Weichart von Polheim als Kompromisskandidat zum Erzbischof gewählt, der aus dem alten… …   Deutsch Wikipedia

  • Schloss Polheim — bezeichnet: ein Schloss in Seggau, Steiermark, siehe Schloss Seggau ein Schloss in Wels, Oberösterreich, siehe Schloss Polheim (Wels) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben W …   Deutsch Wikipedia

  • Martin von Polheim — († 6. Juli 1399 in Kremsmünster) war Benediktiner und in den Jahren von 1377 bis 1399 Abt des Stiftes Kremsmünster.[1] Durch seine Standeszugehörigkeit erwarb er sich wohltätige Freunde und die Gunst des Landesfürsten Herzog Albrecht III. (mit… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.