Pierre Seghers


Pierre Seghers
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seghers et Éditions Seghers.
Pierre Seghers accueillant Louis Aragon et Elsa Triolet à Villeneuve-lès-Avignon en 1942.

Pierre Seghers, né le 5 janvier 1906 à Paris et mort le 4 novembre 1987 à Créteil, est un éditeur et un poète français.

Sommaire

Vie et œuvre

Pierre Seghers passe son enfance à Carpentras où il fait ses études secondaires et obtient le baccalauréat de philosophie. Grâce à sa rencontre avec Louis Jou en 1929, il se prend de passion pour la poésie et les livres. Il exerce divers métiers avant de se consacrer complètement à la poésie à partir de 1938. En septembre 1939, il est mobilisé et fonde une revue, Poètes casqués, dont Louis Aragon sera un des premiers abonnés. La revue se nommera ensuite Poésie 41, Poésie 42, etc. Dès le début de la guerre (1940), il entre dans la Résistance et participe à des publications clandestines (Les Éditions de Minuit, Cahiers de la Libération, etc.).

En 1943, avec ses amis François Lachenal, Paul Éluard et Jean Lescure, il rassemble les textes de nombreux poètes résistants dans L'Honneur des poètes, publié aux Éditions de Minuit. Face à l'oppression, les poètes chantent en chœur l'espoir, la liberté.

Il écrivit, dans la clandestinité, sous les pseudonymes de Louis Maste ou de Paul Rutgers.

Il s'installe à Paris dès la Libération, en août 1944.

En 1972, avec le poète et parolier brésilien Vinícius de Moraes (photo : Alecio de Andrade).

En 1969, il cède sa maison d'édition à son ami Robert Laffont pour se consacrer à ses propres travaux.

Il publie en 1974 un ouvrage détaillé, enrichi de sa propre expérience, sur les poètes et la poésie engagée de la période de la Résistance : La résistance et ses poètes.

En 1975, il soutient une thèse de doctorat à l'université Paris-X, sur « La poésie en France et la culture populaire[1],[2] ».

Au cours des années 1980, il produit et anime des soirées poétiques consacrées à de grands poètes au théâtre des Champs-Elysées, au théâtre du Châtelet et au théâtre de la Ville.

En 1983, à la demande de Jacques Chirac, maire de Paris, il crée, avec son ami Pierre Emmanuel, la Maison de la Poésie de la Ville de Paris.

Il est enterré au cimetière du Montparnasse (7e division), à côté des tombes des acteurs Marcel Bozzuffi et Philippe Noiret.

Honneurs et distinctions

Prix

Distinctions

  • commandeur de la Légion d'honneur
  • commandeur des Arts et Lettres
  • officier de la Croix du Sud (Brésil)

Principaux apports

Pierre Seghers fut notamment :

  • le fondateur des Éditions de la Tour, en 1938, et des Éditions Seghers après guerre (il est à cet époque l'un des plus actifs éditeurs de poésie)
  • un membre de la Résistance, aux côtés d'Aragon et d'Éluard ; en 1940, il crée et publie la revue Poésie 40, qui est la revue des « poètes de la Résistance, ouverte à toutes les voix »
  • le fondateur de la fameuse collection Poètes d’aujourd’hui[3] lancée en mai 1944 dans un format inhabituel, presque carré (15,5 cm × 13,5 cm), et qui ira de Paul Éluard, le n° 1, jusqu'au n° 270, Jude Stefan, en 1994, puis de la collection Poésie et Chansons
  • l'auteur de trois livres de référence :
    • Le Livre d'or de la poésie française (des origines à 1940)
    • La Résistance et ses poètes, 1940-1945 (Seghers, 1974, rééd. 2004)
    • Le Livre d'or de la poésie française contemporaine, en deux volumes
  • l'auteur d'une œuvre poétique personnelle, rassemblée pour l'essentiel dans le volume Le Temps des merveilles (1978)
  • l'auteur d'une monographie sur le peintre baroque Monsù Desiderio (Robert Laffont, 1981)

Certains de ses poèmes ont été mis en musique :

Publications

Poésie

  • Bonne-Espérance, Éditions de la Tour, 1939
  • Pour les quatre saisons, Poésie 42
  • Octobre, Poésie publié en 1942 mais écrit en décembre 1941
  • Le Chien de pique, Ides et Calendes, 1943
  • Le Domaine public, Poésie 45 et Pariseau Montréal
  • Jeune fille, Éditions Seghers, 1947
  • Menaces de mort, La presse à bras, 1948
  • Six Poèmes pour Véronique, Poésie 50
  • Poèmes choisis, Éditions Seghers, 1952
  • Le Cœur-Volant, Les Écrivains réunis, 1954
  • Racines, Intercontinentale du Livre, 1956
  • Les Pierres, Interc. du Livre, 1956
  • Chansons et complaintes, tome I, Éditions Seghers, 1959
  • Chansons et complaintes, tome II, Éditions Seghers, 1961
  • Piranèse, Ides et Calendes, 1961
  • Chansons et complaintes, tome III, Éditions Seghers, 1964
  • Dialogue, 1965
  • Dis-moi, ma vie, 1973
  • Le Temps des merveilles, Éditions Seghers, 1978
  • Derniers écrits , Éditions Fanlac, 2002

Prose

  • Richaud du Combat, Stols, 1944
  • L'Homme du commun, Poésie 44
  • Considérations, ou Histoires sous la langue, Collection des 150
  • Louis Jou, architecte du Livre et des Baux, 1980

Anthologies

  • L'Art poétique
  • L'Art de la peinture
  • La France à livre ouvert
  • Le Livre d'or de la poésie française (des origines à 1940), Éditions Marabout
  • Le livre d'or du Divan, Hâfiz, Éditions Robert Laffont / Seghers (1978).

Bibliographie

Une exposition intitulée Pierre Seghers : poésie la vie entière a eu lieu au Musée du Montparnasse, à Paris, du 7 juillet au 7 octobre 2011 et un catalogue sur sa vie et son œuvre, rédigé par Bruno Doucey, ancien directeur des Éditions Seghers, a été publié à cette occasion.

Notes et références

  1. a et b La Documentation française
  2. Le Monde, 6 novembre 1987.
  3. Notice d'autorité de la BnF.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Seghers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Seghers — (5 January 1906, Paris 4 November 1987, Créteil) was a French poet and editor. During the Second World War he took part in the French Resistance movement. He founded, among other things, the famous line of books Poètes d’aujourd’hui (… …   Wikipedia

  • Greco chante Jacques Brel, Henri Gougaud, Pierre Seghers — Gréco chante Jacques Brel, Henri Gougaud, Pierre Seghers Gréco chante Jacques Brel, Henri Gougaud, Pierre Seghers Album par Juliette Gréco Sortie Novembre 1977 Enregistrement 1977 Paris …   Wikipédia en Français

  • Gréco Chante Jacques Brel, Henri Gougaud, Pierre Seghers — Album par Juliette Gréco Sortie Novembre 1977 Enregistrement 1977 Paris …   Wikipédia en Français

  • Gréco chante jacques brel, henri gougaud, pierre seghers — Album par Juliette Gréco Sortie Novembre 1977 Enregistrement 1977 Paris …   Wikipédia en Français

  • Gréco chante Jacques Brel, Henri Gougaud, Pierre Seghers — Album par Juliette Gréco Sortie Novembre 1977 Enregistrement 1977 Paris …   Wikipédia en Français

  • Jardin Pierre-Seghers — Géographie Pays France Ville Paris Quartier 20e arrondissement Superficie 1 800 m² …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Jean Jouve — Nom de naissance Pierre, Charles, Jean Jouve Activité(s) écrivain, poète, romancier, critique, traducteur Naissance 11 octobre 1887 Arras Décès 8 janvier 1976 Paris Langue d écriture français Œuvr …   Wikipédia en Français

  • SEGHERS (P.) — SEGHERS PIERRE (1906 1987) Le nom de Pierre Seghers ne saurait déjà échapper à tous ceux qui, de quelque manière, s’intéressent à l’histoire de la poésie française vers le milieu de ce siècle. Longtemps en effet l’activité la plus notoire de… …   Encyclopédie Universelle

  • Pierre Albert-Birot — Pierre Albert Birot, (Angoulême, 22 avril 1876 Paris, 25 juillet 1967), est un écrivain, dramaturge et poète français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Théâtre …   Wikipédia en Français

  • Pierre Fanlac — Pierre Fanlac, né le 11 février 1918, décédé le 31 octobre 1991 est un imprimeur éditeur et un écrivain français. Sommaire 1 Vie 2 Œuvres 3 Notes et références 4 Liens externes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.