Pedro Solbes Mira


Pedro Solbes Mira

Pedro Solbes

Pedro Solbes
Pedro Sorbes IMF.JPG
2e vice-président du gouvernement espagnol
Ministre de l'Économie et des Finances
18 avril 2004 - 7 avril 2009
Président(s) du Gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero
Prédécesseur(s) Javier Arenas (2nd Vice-Président)
Rodrigo Rato (Économie)
Cristóbal Montoro (Finances)
Successeur(s) Elena Salgado
Successeur(s) Joaquín Almunia
Ministre de l'Économie et des Finances
14 juillet 1993 - 5 mai 1996
Président(s) du Gouvernement Felipe González
Prédécesseur(s) Carlos Solchaga
Successeur(s) Rodrigo Rato
Ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation
12 mars 1991 - 14 juillet 1993
Président(s) du Gouvernement Felipe González
Prédécesseur(s) Carlos Romero Herrera
Successeur(s) Vicente Albero Silla
Biographie
Nom de naissance Pedro Solbes Mira
Date de naissance 31 août 1942 (67 ans)
Lieu de naissance Flag of Spain.svg Pinoso (Espagne)
Nationalité Espagnole
Conjoint Pilar Castro
Diplômé(e) de Université Complutense de Madrid
Université libre de Bruxelles
Profession Technicien commercial de l'État

Escudo de España.svg Flag of Europe.svg

Pedro Solbes Mira, né à Pinoso (Alicante) le 31 août 1942, est un haut fonctionnaire et homme politique espagnol proche des socialistes.

Biographie

Après avoir décroché son bac à Alicante, il obtient une licence en droit et un doctorat en sciences politiques à l'Université Complutense de Madrid. Il est également diplômé en économie européenne de l'Université libre de Bruxelles.

Technicien commercial de l'État depuis 1968, il a occupé divers postes au sein de l'administration publique espagnole. Il fut ainsi membre du groupe de travail pour les négociations d'adhésion à la Communauté économique européenne.

Il est actuellement président du conseil de supervision du Groupe consultatif européen sur l'information financière (EFRAG), un organisme consultatif de la Commission européenne[1].

Politique

Il est nommé secrétaire d'État chargé des Relations avec la CEE en 1985, en remplacement de Manuel Marín, nommé à la Commission européenne.

Le 12 mars 1991, Pedro Solbes est promu ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation dans le troisième gouvernement de Felipe González. À peine deux ans et demi plus tard, le 14 juillet 1993, il devient ministre de l'Économie et des Finances à l'occasion de la formation du quatrième gouvernement González.

Élu député pour Alicante lors des législatives anticipées du 3 mars 1996, il est désigné président de la Commission mixte pour l'Union européenne, puis membre de la Commission européenne en charge des Affaires économiques et monétaires en septembre 1999. A ce poste, il fut responsable de l'introduction de l'euro et du renforcement de la coordination de la politique économique des États membres.

Suite au retour des socialistes au pouvoir après les législatives du 14 mars 2004, Pedro Solbes devient ministre de l'Économie et des Finances et second vice-président du premier gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero. En janvier 2007, il est primé par le journal économique El Boletín pour ses mérites à obtenir de la croissance économique, des créations d'emploi, des excédents dans les comptes publics et la réduction de la dette publique.

Il est réélu au Congrès des députés, pour Madrid cependant, lors des élections du 9 mars 2008 puis reconduit dans le second gouvernement Zapatero le 14 avril 2008.

Toutefois, fatigué et critiqué pour son action face à la crise économique mondiale, il l'abandonne moins d'un an plus tard, le 7 avril 2009 à l'occasion d'un remaniement ministériel d'ampleur.

Le 8 juillet 2009, il annonce qu'il quittera la vie politique au mois de septembre suivant[2]. Sa démission intervient le 14 de ce mois[3].

Notes et références


  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Pedro Solbes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pedro Solbes Mira de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pedro Solbes Mira — Pedro Solbes. Pedro Solbes Mira (* 31. August 1942 in Alicante) ist ein spanischer Politiker. 2004 bis 2009 war er Wirtschafts und Finanzminister sowie zweiter stellvertretender Regierungschef im Kabinett Zapatero. Er ist Mitglied in der Pa …   Deutsch Wikipedia

  • Pedro Solbes — Mandats 2e vice président du gouvernement espagnol Ministre de l Économie et des Finances …   Wikipédia en Français

  • Pedro Solbes — Vicepresidente Segundo del Gobierno de España y Ministro de Economía y Hacienda …   Wikipedia Español

  • Pedro Solbes — Pedro Solbes. Pedro Solbes Mira (* 31. August 1942 in Alicante) ist ein spanischer Politiker. 2004 bis 2009 war er Wirtschafts und Finanzminister sowie zweiter stellvertretender Regierungschef im Kabinett Zapatero. Solbes ist parteilos, steht… …   Deutsch Wikipedia

  • Pedro Solbes — Mira (b. August 31, 1942 in Pinoso) is a Spanish economist. While independent in the sense of not affiliated to any party, his various ministerial roles in Spain have always been within Socialist Workers Party cabinets. Currently (since 2004) he… …   Wikipedia

  • Pedro Solbes — Mira (nacido en Pinoso, Alicante el 31 de agosto de 1942). Político del Partido Socialista Obrero Español …   Enciclopedia Universal

  • Solbes Mira, Pedro — b. 1942, Pinoso (Alicante)    Politician and economist    Solbes Mira took his first degree in economics and a doctorate in politics at Madrid university. Between 1964 and 1979, he held various commercial posts in the civil service, acquiring… …   Encyclopedia of contemporary Spanish culture

  • Solbes — Pedro Solbes. Pedro Solbes Mira (* 31. August 1942 in Alicante) ist ein spanischer Politiker. 2004 bis 2009 war er Wirtschafts und Finanzminister sowie zweiter stellvertretender Regierungschef im Kabinett Zapatero. Er ist Mitglied in der …   Deutsch Wikipedia

  • Rodrigo Rato — Saltar a navegación, búsqueda Rodrigo Rato 9.º Director Gerente del Fondo Monetario Internacional 7 de junio de …   Wikipedia Español

  • Elecciones generales de España de 2008 — ‹ 2004 •   • 2011 › Elecciones generales de 2008 350 escaños del Congreso de los Diputados 208 de 264 escaños del Senado para la IX Legislatura …   Wikipedia Español