Paul-Eric Blanrue


Paul-Eric Blanrue

Paul-Éric Blanrue

Paul-Éric Blanrue, né le 18 avril 1967 à Metz (Moselle), est un écrivain français, auteur de livres historiques et collaborateur à la revue Historia.[1] Il vit à Paris et à Venise.

Sommaire

Biographie

Titulaire d'un DEA en histoire, ancien enseignant dans l'enseignement secondaire privé (Nancy, Verdun et Forbach), Paul-Éric Blanrue a été en 1989 directeur de publication du Bulletin Légitimiste, feuille d’information royaliste de la région Lorraine [2]. Après un passage au RPR puis au FN de Moselle, il a fondé en 1993 le Cercle zététique, association à but non lucratif se proposant d'enquêter avec méthode sur tous les sujets relevant de l'extraordinaire, tant en science qu'en histoire. En 2004, il a dévoilé certains des « trucs » de l'illusionniste canadien Gary Kurtz. Il a quitté la présidence du Cercle zététique en 2004. En 2005, pour démontrer que le Suaire de Turin pouvait être un faux réalisé au Moyen-âge, il en a réalisé une réplique avec les seuls moyens de l'époque[3],[4]. Le site REFLEXes le dit proche du négationniste Robert Faurisson, car il a assisté à la fête de ses 80 ans, donnée au théâtre de la Main d'Or de Dieudonné, et à son procès le 22 septembre 2009[5]. Mais il a également été invité en novembre 2007 au salon des écrivains du B'nai B'rith [6] [7] et il est soutenu par l'universitaire Jean Bricmont[8], proche de Noam Chomsky.[9] Il écrit aussi des articles pour le site de gauche "Le Grand Soir".[10]

Il a écrit dans Le Nouvel Observateur hors-série, Le Crapouillot, Science extrême, ou encore dans la revue littéraire Bordel (Flammarion) et dans La Vérité (2003) de Marc-Édouard Nabe. Paul-Éric Blanrue est souvent convié à donner son avis sur les sujets relevant de l'extraordinaire : Tout le monde en parle de Thierry Ardisson, On ne peut pas plaire à tout le monde, de Marc-Olivier Fogiel, Ciel mon mardi, de Christophe Dechavanne, Piques et polémiques, de Paul Wermus, D'un monde à l'autre, de Paul Amar, C'est l'heure, de Jean-Luc Delarue, Pourquoi ? Comment ?, de Sylvain Augier, la série Les grandes arnaques, pour la télévision québécoise, Capricorne ascendant sceptique, pour la chaîne Planète, L'Arène de France et Secrets d'Histoire de Stéphane Bern, La foi prise au mot, sur KTO, On n'a pas tout dit de Laurent Ruquier, etc. ont ainsi recouru à ses services.

Il est par ailleurs consultant et scénariste pour diverses sociétés et maisons de production (documentaires et cinéma, comme Fidélité Productions ou Pathé).

Sarkozy, Israël et les juifs

Dans son livre Sarkozy, Israël et les Juifs — dont le titre se veut un clin d'œil au De Gaulle, Israël et les Juifs de Raymond Aron —, Paul-Éric Blanrue établit une synthèse des rapports entre Nicolas Sarkozy et Israël, y compris les données biographiques et psychologiques[11]. Il compare son travail pour la France au livre Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine outre-Atlantique : « leur ambition est au fond la même[11] ». Son objectif avec ce livre est de participer à la prise de conscience du danger que représente la nouvelle politique étrangère française à l'égard d'Israël.

Les éditeurs habituels des ouvrages de Blanrue, ainsi que le diffuseur en France de l'éditeur belge Marco Pietteur, n'ont pas voulu de cet ouvrage, qui n'est donc pas diffusé en France autrement que par correspondance. Un éditeur, qui en a lu le premier chapitre, a refusé de le diffuser.[12],[11],[13]

Alain Gresh a fait une recension de l'ouvrage dans le blog du Monde Diplomatique[14]. Le site du journaliste communiste belge Michel Collon lui a fait de la publicité.[15]

Ouvrages

  • Lumières sur le comte de Chambord (préface de Hervé Pinoteau), Communication & Tradition, 1995 ;
  • Le Mystère du Temple - La Vraie mort de Louis XVII, Éditions Claire Vigne, 1996 ;
  • Souvenirs de Marie-Thérèse de France, duchesse d'Angoulême, édition critique, Communication & Tradition, 1997 ;
  • Miracle ou imposture ? - L'Histoire interdite du « suaire » de Turin, EPO/Golias, 1999 ;
  • L'Histoire dans tous ses états. Idées fausses, erreurs et mensonges d'Abraham à Kennedy, Book-e-book.com, 2003 ;
  • Les Dessous du surnaturel. Dix ans d'enquêtes zététiques, Book-e-book.com, 2004 ;
  • Le Secret du Suaire – Autopsie d'une escroquerie, Pygmalion, 2006 ;
  • Les Malveillantes - Enquête sur le cas Jonathan Littell, Scali, 2006 ;
  • Le Monde contre soi – Anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme (préface de Yann Moix), Éditions Blanche, 2007 ;
  • Carla et Nicolas - Chronique d'une liaison dangereuse (avec Chris Laffaille), Scali, 2008 ;
  • Le Joueur, Jérôme Kerviel seul contre tous (avec Chris Laffaille), Scali, 2008 ;
  • Sarkozy, Israël et les juifs, Éditions Marco Pietteur, 2009 (sans diffuseur en librairie en France, vente exclusive par correspondance).

Il a collaboré à divers autres livres :

  • (Collectif) L'Affaire Zannini, Éditions du Rocher, 2003 ;
  • Gabriel et Pierre Domenech (postface de Paul-Éric Blanrue) Dominici. Et si c'était bien lui ?, Presses du Midi, 2004 ;
  • Minko Balkanski, Jeliou Jelev, Dimitry Panitza et Paul-Eric Blanrue, Sofia-Paris, un aller simple, Scali, 2007 ;
  • Chris Laffaille (en collaboration avec Paul-Éric Blanrue), Diana - L'enquête jamais publiée, Scali, 2007 ;
  • Chris Laffaille (en collaboration avec Paul-Éric Blanrue), Aux portes de l'enfer - L'inavouable vérité sur le juge Borrel, Scali, 2008.

Liens externes

Notes et références

  1. [1]
  2. [2]
  3. Isabelle Bourdial, « Saint suaire : la science aveuglée par la passion », Science & Vie, n° 1054, juillet 2005. (résumé)
  4. H. Morin, « La recette du suaire de Turin livrée par les "zététiciens" », Le Monde, 24 juin 2005. copie de l'article
  5. [3]
  6. [4]
  7. [5]
  8. [6]
  9. [7]
  10. [8]
  11. a , b  et c « Entrevue avec Paul-Éric Blanrue : “Sarkozy a renversé les valeurs de notre République” », entrevue avec Paul-Éric Blanrue par Thierry Meyssan.
  12. Marco Pietteur, l'éditeur belge.
  13. « La censure par le vide », par l'avocat de Blanrue.
  14. [9]
  15. [10]
Ce document provient de « Paul-%C3%89ric Blanrue ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul-Eric Blanrue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul-Éric Blanrue — Paul Éric Blanrue, né le 18 avril 1967 à Metz (Moselle), est un écrivain français, auteur de livres historiques et collaborateur à la revue Historia. Il vit à Paris et à Venise. Sommaire 1 Biographie 2 Sarkozy, Israël et les juifs …   Wikipédia en Français

  • Paul-eric blanrue — Paul Éric Blanrue Paul Éric Blanrue, né le 18 avril 1967 à Metz (Moselle), est un écrivain français, auteur de livres historiques et collaborateur à la revue Historia.[1] Il vit à Paris et à Venise. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Paul-éric blanrue — Paul Éric Blanrue, né le 18 avril 1967 à Metz (Moselle), est un écrivain français, auteur de livres historiques et collaborateur à la revue Historia.[1] Il vit à Paris et à Venise. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Paul Sarkozy — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Paul Sarkozy de Nagy-Bocsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Paul Sarközy de Nagy-Bocsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas, Paul, Stéphane Sárközy de Nagy-Bócsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Paul Stéphane Sárközy de Nagy-Bócsa — Nicolas Sarkozy « Sarkozy » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sarkozy (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Drap de Lirey — Suaire de Turin Négatif du visage du linceul de Turin, 1898 Le suaire de Turin aussi désigné linceul de Turin est un drap en lin ancien qui montre l image d un homme présentant les traces de tortures physiques correspondant à un crucifiement. Il… …   Wikipédia en Français