Paiutes


Paiutes

Païutes

Païute
Sarah Winnemucca, écrivain païute
Sarah Winnemucca, écrivain païute
Populations significatives par régions
États-Unis États-Unis
Population totale
Langue(s)
Païute
Religion(s)

Le mot Païute, parfois Piute, fait référence à deux groupes proches d'Amérindiens : les Païutes du nord qui vivaient en Californie, dans le Nevada et l'Oregon, et les Païutes méridionaux en Arizona, dans le sud-est de la Californie et du Nevada ainsi qu'en Utah. Tous parlaient des langues appartenant à la branche Numique[1] des langues uto-aztèques.

L'origine du mot Païute n'est pas claire. Certains anthropologues l'ont interprété comme signifiant « vrai Ute ». Les Païutes se nomment eux-mêmes « le peuple », « Numa » au nord et « Nuwuvi » au sud. Les Espagnols nommèrent les Païutes du sud « Payuchi », puis les Euro-Américains nommèrent les deux groupes « Diggers » (ceux qui creusent, en référence à leur recherche de racines). Cette expression est considérée aujourd'hui comme dégradante. Les Païutes du nord sont quelquefois appelés « Paviotso ».

Sommaire

Païutes du nord

Les Païutes du nord vivaient dans la région aride du Grand Bassin, à l'est de la Californie, à l'ouest du Nevada et au sud-est de l'Oregon. Leur mode de vie était adapté au milieu désertique : chaque clan ou tribu occupait un territoire spécifique, généralement situé autour d'un lac ou d'un marais qui leur fournissaient de l'eau et du poisson. Ils chassaient également le pronghorn et le lapin, rammassaient des pignons, des racines et des graines dans les montagnes environnantes.

Le nom de chaque clan était représentatif de leur nourriture : par exemple, les habitants des rives du Pyramid Lake étaient appelés « Cui Ui Ticutta », ce qui signifie les « mangeurs de Cui-ui », un poisson du lac. Les Indiens de la région de Lovelock portaient le nom de « Koop Ticutta », ce qui veut dire « mangeurs d'écureuils ». Les relations entre les Païutes du nord et leurs voisins Shoshones étaient généralement pacifiques. En revanche, les heurts étaient fréquents avec les Washoes, qui avaient une culture et une langue très différente.

Vieille femme païute, photographiée en 1905 à l'âge de 120 ans (non vérifié)

Les premiers contacts entre les Païutes du nord et les Blancs se développèrent à partir des années 1840 ; les tribus commençèrent alors à utiliser le cheval. Avec la colonisation, les violences entre Indiens et Blancs se multiplièrent : la guerre de Pyramid Lake (Pyramid Lake War) en 1860 et la guerre de Bannock (Bannock War) en 1878 en sont deux épisodes connus. Mais les Païutes furent surtout décimés par les maladies introduites par les Blancs, en premier lieu par la variole. L'ouvrage de Sarah Winnemucca, Life Among the Piutes, témoigne de la vie des Païutes au XIXe siècle. Les Amérindiens furent concentrés dans des réserves comme celle de Malheur dans l'Oregon (Malheur Reservation). Ils cherchèrent à travailler dans les fermes, les ranches et les villes et établirent de petites colonies. Par l'Indian Reorganization Act de 1934, ces colonies furent reconnues comme tribus indépendantes.

Liste de Païutes du Nord célèbres :

  • Poito (Chef Winnemucca)
  • Sarah Winnemucca
  • Wovoka (Jack Wilson)
  • Chef Tenaya chef des Ahwahnees
  • Numaga
  • Ochio
  • Truckee
  • Joaquin

Population

Selon Alfred L. Kroeber (1925), la population des Païutes du Nord en Californie était de 500 en 1770, à 300 en 1910. Pour Catherine S. Fowler et Sven Liljeblad (1978), le nombre total de Païutes du Nord est estimée à 6 000 en 1869.

Païutes du Sud

Références

  1. M. Q. Sutton, The Numic expansion in Great Basin oral tradition, Calif. Gt. Basin anthropol. 1993, vol. 15, n° 1, p. 111-128

Lien interne

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Pa%C3%AFutes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paiutes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Païutes — Païute Sarah Winnemucca, écrivain païute Populations  États …   Wikipédia en Français

  • Paiutes — n. Uto Aztecan language spoken by the Paiute Indians n. member of the Paiute Indian tribe of the western United States …   English contemporary dictionary

  • Paiute — Païutes Païute Sarah Winnemucca, écrivain païute Populations significatives par régions …   Wikipédia en Français

  • Païute — Païutes Païute Sarah Winnemucca, écrivain païute Populations significatives par régions …   Wikipédia en Français

  • Piutes — Païutes Païute Sarah Winnemucca, écrivain païute Populations significatives par régions …   Wikipédia en Français

  • Paiute Indian Tribe of Utah — Total population 840 Regions with significant populations United States ( …   Wikipedia

  • Paiute people — Piute redirects here. For other uses, see Piute (disambiguation). Paiute Angie Bulletts (Kaibab Paiute) weaves a Paiute cradleboard, Arizona, 2011 …   Wikipedia

  • Malheur Reservation — The Malheur Reservation was an Indian reservation in the U.S. state of Oregon from 1872 to 1879. Contents 1 Establishment 2 Reductions and Incursions 3 Bannock War 4 …   Wikipedia

  • Black Hawk War (1865–1872) — Black Hawk War Part of the Ute Wars, Apache Wars, Navajo Wars An Ute warrior and his bride in 1874, photograph by John K. Hill …   Wikipedia

  • Paiute — (sometimes written Piute) refers to two related groups of Native Americans mdash; the Northern Paiute of California, Nevada and Oregon, and the Southern Paiute of Arizona, southeastern California and Nevada, and Utah. The Northern and Southern… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.