Oxyde de zinc


Oxyde de zinc
Oxyde de zinc
poudre d'oxyde de zinc
poudre d'oxyde de zinc
Général
Nom IUPAC Oxyde de zinc
Synonymes Blanc de zinc

Monoxyde de zinc

Blanc permanent
C.I. 77947
C.I. pigment white 4
No CAS 1314-13-2
No EINECS 215-222-5
SMILES
InChI
Apparence poudre blanche à jaune
inodore,
cristaux hexagonaux
Propriétés chimiques
Formule brute OZnZnO
Masse molaire[1] 81,38 ± 0,02 g·mol-1
O 19,66 %, Zn 80,36 %,
Propriétés physiques
T° fusion 1 975 °C[2]
Solubilité dans l'eau : nulle[2].
Sol dans l'acide acétique dilué,
les acides minéraux,
l'ammoniac,
le carbonate d'ammonium
Masse volumique 5,6 g·cm-3[2]
Thermochimie
S0solide 43,65 ± 0,40 J·K-1·mol-1 [3]
ΔfH0solide -350,46 ± 0,27 kJ·mol-1 [3]
Δfus 4 470 calth·mol-1
Cristallographie
Structure type wurtzite[4]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Dangereux pour l’environnement
N
Phrases R : 50/53,
Phrases S : 60, 61,
SIMDUT[5]
Produit non contrôlé
SGH[6]
SGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Attention
H410,
Classe thérapeutique
astringent, filtre ultraviolet
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.


L’oxyde de zinc est un composé chimique de formule « ZnO ».
L'oxyde de zinc se trouve dans la nature sous la forme du minéral zincite.

Il est presque insoluble dans l'eau, mais soluble dans les acides et alcalis.
Il se forme en cristaux hexagonaux blanc ou une poudre blanche communément appelée « zinc blanc » ou « blanc de zinc ». Il est aussi utilisé avec l'eugénol dans la formation de l'eugénate.

L'oxyde de zinc cristallin a un effet piézoélectrique et est thermochromique, changeant du blanc au jaune lorsqu'il est chauffé.

On s'en sert notamment pour en faire des parasurtenseurs;
Il entre aussi dans la composition de nombreux produits dont médicaments et cosmétiques, y compris depuis les années 2000 sous forme de nanoparticules, par exemples dans certaines crèmes solaires (il est théoriquement interdit pour cet usage en Europe.

Sommaire

Structure cristallographique

Structure cristalline de ZnO (maille hexagonale triple)

Dans les conditions ambiantes, l'oxyde de zinc cristallise dans le groupe d'espace P63mc (structure de type wurtzite), avec pour paramètres de maille a = 3.250 Å et c = 5.207 Å [7].

Sous forme de nanoparticules

Le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs s'inquiète des risque de toxicité de certains nanoproduits[8] a demandé des compléments d'information (en cours d’évaluation) sur les impacts de la forme nanoparticulaire du TiO2.
De son côté en France, lAfssaps, saisie par la Direction générale de la santé (DGS) a recommandé d’éviter les crèmes solaires contenant « des nanoparticules de dioxyde de titane (autorisé comme « filtres UV inorganiques » jusqu'à 25 % max du filtre UV[9]) et d’oxyde de zinc en tant que filtres ultraviolets » sur… les coups de soleil, sur le visage ou dans des locaux fermés quand il s’agit de sprays[10].

L'Afssaps, à cette occasion, a rappelé que le ZnO ne pouvait pas légalement et ne devait pas pas être utilisé en tant que filtre UV tant qu'il ne serait pas inscrit à l’annexe VII de la Directive Cosmétique qui énonce les seuls produits autorisés pour cet usage[11].

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie


Références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c OXYDE DE ZINC, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  3. a et b (en) « Zinc oxide » sur NIST/WebBook, consulté le 30 mai 2010
  4. (en) Bodie E. Douglas, Shih-Ming Ho, Structure and Chemistry of Crystalline Solids, Pittsburgh, PA, USA, Springer Science + Business Media, Inc., 2006, 346 p. (ISBN 0-387-26147-8) 
  5. « Oxyde de zinc » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009
  6. Numéro index 030-013-00-7 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  7. E.H. Kisi et coll., acta cristallographica C vol.45, p. 1867 (1989)
  8. le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs ou Scientific Committee on Consumer Safety ou SCCS ; anciennement SCCP, Scientific Committee on Consumer Products
  9. directive cosmétique 76/768/CEE, imposant une restriction d’utilisation à un maximum de 25 %
  10. Recommandations relatives à l’utilisation des nanoparticules de dioxyde de titane et d’oxyde de zinc en tant que filtres ultraviolets dans les produits cosmétiques
  11. (Article 4 de la directive cosmétique 76/768/CEE, alinéa g)


  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Uuq Uup Uuh Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oxyde de zinc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • résistance non linéaire à la base d'oxyde de zinc — netiesinis cinko oksido varžas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. zinc oxide nonlinear resistor vok. nichtlinearer Zinkoxidwiderstand, m rus. нелинейный резистор на основе оксида цинка, m pranc. résistance non linéaire à la… …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • ZINC — Le zinc (symbole Zn, numéro atomique 30) est un élément chimique métallique blanc bleuâtre appartenant au sous groupe II b de la classification périodique. Quoiqu’il soit de grande consommation et que ses applications se rencontrent dans la vie… …   Encyclopédie Universelle

  • Zinc — Pour les articles homonymes, voir Zinc (homonymie). Zinc Cuivre ← Zinc → …   Wikipédia en Français

  • zinc-oxide nonlinear resistor — netiesinis cinko oksido varžas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. zinc oxide nonlinear resistor vok. nichtlinearer Zinkoxidwiderstand, m rus. нелинейный резистор на основе оксида цинка, m pranc. résistance non linéaire à la… …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • oxyde — [ ɔksid ] n. m. • 1809; oxide 1787; de ox(y) et ide, d apr. acide ♦ Composé résultant de la combinaison d un corps avec l oxygène (monoxyde, bioxyde, peroxyde, protoxyde, etc. selon la proportion d oxygène). Oxyde de carbone. Oxydes de fer ( …   Encyclopédie Universelle

  • Oxyde nitrique synthetase — Oxyde nitrique synthétase L’oxyde nitrique synthétase (NOS) est une protéine enzymatique qui synthétise l’oxyde nitrique, un radical libre présent dans la circulation sanguine. Elle est composée d’une simple chaîne polypeptidique qui possède… …   Wikipédia en Français

  • Oxyde d'indium-etain — Oxyde d indium étain Pour les articles homonymes, voir ITO. L oxyde d indium étain (ou oxyde d indium dopé à l étain ou ITO pour l appellation anglaise : Indium tin oxide) est un mélange d oxyde d indium (III) (In2O3) et d oxyde d étain (IV) …   Wikipédia en Français

  • Oxyde d'indium dopé à l'étain — Oxyde d indium étain Pour les articles homonymes, voir ITO. L oxyde d indium étain (ou oxyde d indium dopé à l étain ou ITO pour l appellation anglaise : Indium tin oxide) est un mélange d oxyde d indium (III) (In2O3) et d oxyde d étain (IV) …   Wikipédia en Français

  • Oxyde argentique — Oxyde d argent(I,III) Oxyde argentique Général Nom IUPAC oxyde argentique No CAS …   Wikipédia en Français

  • Zinc pyrithione — Pour les articles homonymes, voir Zinc (homonymie). Zinc pyrithione …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.