Ovaire (botanique)


Ovaire (botanique)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ovaire.

En botanique, l'ovaire est la partie inférieure du carpelle qui forme une cavité close abritant les ovules, dans une loge unique (ovaire uniloculaire) ou plusieurs loges séparées (ovaire pluriloculaire).

C'est l'ovaire qui, après maturation, donne les fruits : orange, grain de raisin, banane, gousse du petit pois ou des haricots en grain, haricot vert… Dans le cas des faux-fruits, telles pommes, poires et fraises, d'autres parties de la fleur, dont le réceptacle floral, participent à la formation du fruit.

Sommaire

Structure histologique

La structure histologique de l'ovaire est celle d'une feuille repliée et soudée sur elle-même. La paroi ovarienne est formé sur la face externe d'un épiderme muni de stomates, sur la face intérieure, un épiderme et entre les deux un parenchyme chlorophyllien.

La paroi de l'ovaire est parcourue par des nervures et peut être munie d'éléments de soutien ou d'éléments sécréteurs. Elle porte des renflements, appelés placenta, où s'attachent les ovules et qui paraissent correspondre structurellement à la zone de soudure.

La placentation, c'est-à-dire la disposition des ovules à l'intérieur de l'ovaire peut se présenter de différentes manières, selon la nature structurelle des organes qui les portent, tige ou feuille, et selon la région de la feuille carpellaire où ils sont fixés :

  • placentation caulinaire
    • basilaire
    • centrale
  • placentation foliaire
    • marginale
    • septale
    • médiane

Ovaire supère et ovaire infère

La courgette a un ovaire infère (sous la fleur).

On distingue deux types principaux d'ovaires selon leur position par rapport au point d'insertion des pièces florales[1].

Ovaire infère: les pièces florales sont insèrées au-dessus de l'ovaire, on dira aussi que la fleur est alors épigyne.

Ovaire supère: les pièces florales sont insèrées en dessous de l'ovaire dans ce cas la fleur est hypogyne.

L'ovaire infère est un caractère d'évolution des espèces.

Notes et références

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ovaire (botanique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ovaire (plante) — Ovaire (botanique) Pour les articles homonymes, voir Ovaire. En botanique, l ovaire est la partie inférieure du carpelle qui forme une cavité close abritant les ovules, dans une loge unique (ovaire uniloculaire) ou plusieurs loges séparées… …   Wikipédia en Français

  • Ovaire infère — Ovaire (botanique) Pour les articles homonymes, voir Ovaire. En botanique, l ovaire est la partie inférieure du carpelle qui forme une cavité close abritant les ovules, dans une loge unique (ovaire uniloculaire) ou plusieurs loges séparées… …   Wikipédia en Français

  • Ovaire (anatomie) — Pour les articles homonymes, voir Ovaire. Appareil reproducteur interne de la femme Les ovaires sont les gonades femelles, où sont produits les …   Wikipédia en Français

  • BOTANIQUE — La botanique, science des plantes, apparaît à l’état pur dans l’œuvre scientifique de Théophraste; mais elle est bientôt associée étroitement à la médecine dont elle devient simplement un chapitre; ainsi réduite au rôle pratique de pourvoyeuse de …   Encyclopédie Universelle

  • ovaire — 1. (o vê r ) s. m. 1°   Terme d anatomie. Organe destiné à la production des oeufs dans les animaux soit ovipares soit vivipares. 2°   Terme de botanique. Partie du pistil qui renferme les semences. •   Voulant faire des observations sur les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ovaire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ovaire en botanique, Ovaire en anatomie. Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • OVAIRE — s. m. T. d Anat. L organe où sont renfermés les oeufs dans la femelle des animaux ovipares.  Il signifie aussi, en parlant De la femme et des femelles de mammifères, Chacun des deux corps glanduleux placés près des reins, au dessus de la matrice …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OVAIRE — n. m. T. d’Anatomie Organe où sont renfermés les oeufs dans le corps de la femelle des animaux ovipares. Il désigne aussi, en parlant de la Femme, Chacune des deux glandes symétriques placées près des reins, au dessus de l’utérus, et qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Glossaire de botanique — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Abaxial : adjectif, dont la direction est opposée à la tige ou à l axe (= face inférieure). A …   Wikipédia en Français

  • Cunéiforme (botanique) — Glossaire botanique Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Abaxial : adjectif, dont la direction est opposée à la tige ou à l axe (= face inférieure) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.