Operation Bernhard


Operation Bernhard

Opération Bernhard

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernhard.
Adolf Burger présentant un faux billet de l'opération Bernhard en janvier 2008 à Paris, en France.

L'opération Bernhard était le nom d'un projet secret allemand destiné à déstabiliser l'économie britannique pendant la Seconde Guerre mondiale en inondant le pays de faux billets de banque de £5, £10, £20, et £50.

Histoire

Le projet, commencé en 1942, est dirigé par le major SS Bernhard Krüger qui monte une équipe de 142 faux-monnayeurs choisis parmi les prisonniers du camp de Sachsenhausen.

Il faut d'abord graver des plaques détaillées reproduisant le motif du billet, fabriquer du papier filigrané et casser le code permettant la génération de numéros de série authentiques. Les billets ainsi réalisés font partie des faux les plus parfaits jamais produits ; il est très difficile de les distinguer des vrais.

Le projet initial de larguer ces billets par avion au dessus de l'Angleterre ne peut pas être mis en pratique. Les billets sont donc « blanchis » avant d'être utilisés pour l'achat de marchandises importées ou rémunérer des agents allemands.

Ces faux sont détectés par la Banque d'Angleterre pendant la guerre, lorsqu'un employé remarqua dans ses registres qu'un même numéro de série avait été utilisé sur deux billets différents.

Bien que ce travail de faux-monnayage soit d'une extrême difficulté, la presse de Sachsenhausen fonctionne jusqu'à l'évacuation du camp, en avril 1945. Au total, 8 965 080 billets furent produits, pour un montant total de £134 610 810.

Après l'évacuation de Sachsenhausen, l'équipe de faux-monnayeurs est transférée à Redl-Zipf en Autriche, dans une annexe du camp de Mauthausen, puis dans celui de Ebensee (aussi Adolf Burger). Au début du mois de mai 1945, l'exécution des membres de l'équipe est ordonnée, mais la libération du camp par l'armée américaine, le 5 mai 1945, leur assure la vie sauve.

Certains billets sont retrouvés en 1959 par des plongeurs dans le lac Toplitz, près d'Ebensee. D'autres continuèrent à circuler au Royaume-Uni pendant des années, ce qui incite la Banque d'Angleterre à retirer de la circulation les billets de plus de £5. Des billets de £10 à £50 sont progressivement réintroduits entre les années 1960 et les années 1980.

Les faux-monnayeurs se sont également attaqués au dollar américain et 200 billets de $100 seront produits le 22 février 1945. L'office central de la sécurité du Reich ordonnera de cesser le travail et la presse sera démantelée.

Après la guerre, le major Krüger est détenu en France pendant trois ans et s'occupe de la falsification de documents pour le compte des services de renseignement français. Il est jugé dans les années 1950 ; certains prisonniers membres de l'équipe des faux-monnayeurs témoignent en sa faveur. Ultérieurement, il travaillera pour la société fabriquant le papier utilisé dans l'opération Bernhard. Il meurt en 1989.

L'espion allemand Elyesa Bazna (nom de code Cicéron) fut payé en fausses livres sterling.

Un film austro-allemand de Stefan Ruzowitzky, Les Faussaires, fut tourné en 2007. L'histoire s'appuie sur le livre autobiographique d'Adolf Burger, un juif slovaque déporté, imprimeur de métier et impliqué dans cette opération.

Objectifs

En introduisant un grand nombre de faux billets, les Allemands auraient pu provoquer une hyperinflation déstabilisant durablement l'économie britannique (cette situation économique avait été vécue par l'Allemagne juste après la Première Guerre mondiale).

L'opération avait également pour but de fournir des fonds pour payer des agents et des espions, payés en fausse monnaie.

  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail du nazisme Portail du nazisme
  • Portail de la numismatique Portail de la numismatique
Ce document provient de « Op%C3%A9ration Bernhard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Operation Bernhard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Operation Bernhard — was the codename of a secret Nazi plan devised during the Second World War by the RSHA and the SS to destabilise the British economy by flooding the country with forged Bank of England £5, £10, £20, and £50 notes. It is the largest counterfeiting …   Wikipedia

  • Operation Bernhard — Aktion Bernhard (auch Unternehmen oder Operation Bernhard) wurde eine Geldfälschungsaktion des Sicherheitsdienstes (SD) im Reichssicherheitshauptamt (RSHA) im nationalsozialistischen Deutschen Reich genannt. Sie ist die bislang größte bekannte… …   Deutsch Wikipedia

  • Opération Bernhard — Pour les articles homonymes, voir Bernhard. Adolf Burger présentant un faux billet de l opération Bernhard en janvier 2008 à …   Wikipédia en Français

  • Operation Bernhard —    The Reich Security Main Office in 1942 introduced a plan to flood Great Britain with counterfeit sterling pound notes with the objective of undermining the British currency. This Nazi “economic weapon” was directed by Schutzstaffel (SS) SBF… …   Historical dictionary of the Holocaust

  • Bernhard — is a common given and family name as well as a name for places. People Only name*Bernhard of Saxe Weimar, Duke of Saxe Weimar (1604 1639) *Prince Bernhard of the Netherlands, Prince Consort (1911 2004) * Bernhard Grill Last name*Ruth Bernhard,… …   Wikipedia

  • Bernhard (homonymie) — Bernhard Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Bernard et Bernhardt. Patronyme Charles Bernhard (1815 1864) e …   Wikipédia en Français

  • Bernhard Krüger — (IPA2| bεrnhart kry:gər) (26 November 1904 – 1989) was during World War II as an SS Sturmbannführer, the leader of the VI F 4a Unit in the Reichssicherheitshauptamt .This SD unit was responsible for, among other things, falsifying passports and… …   Wikipedia

  • Bernhard Kruger — Bernhard Krüger Pendant la Deuxième Guerre mondiale Bernard Krüger (né le 26 novembre 1904; décédé en 1989) dirigeait en tant que Sturmbannführer S.S. le service VI F 4a à l Office central de sécurité du Reich. Ce service avait pour tâche entre… …   Wikipédia en Français

  • Bernhard Krüger — (* 26. November 1904; † 1989) war während des Zweiten Weltkriegs als SS Sturmbannführer der Leiter des Referates VI F 4a im Reichssicherheitshauptamt. Dieses Referat des Sicherheitsdienstes war unter anderem für Pass und Dokumentenfälschungen… …   Deutsch Wikipedia

  • Bernhard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Bernard et Bernhardt. Patronyme Charles Bernhard (1815 1864) e …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.