Ogam


Ogam

Écriture oghamique

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ogam Celticum
Oghamique

Page du Livre de Ballymote
Page du Livre de Ballymote

Caractéristiques
Type Alphabet
Langue(s) Proto-irlandais, vieil irlandais, picte, vieux norrois
Historique
Époque IVe siècle - Xe siècle
Encodage
ISO 15924 Ogam

L’écriture oghamique ou oġam est la plus ancienne connue chez les Celtes qui tenaient le dieu Ogme pour son inventeur. C’est une écriture alphabétique composée de vingt lettres qui était en usage dans les îles Britanniques, elle aurait été créée vers le IIIe siècle après J.C. à partir de l’alphabet latin. Il est composé de quatre groupes de cinq encoches chacun, à gauche, à droite, en travers et au milieu d’une ligne verticale. Plus tard, on y a ajouté un cinquième groupe de cinq diphtongues ou lettres supplémentaires pour représenter les sons étrangers. La plupart des textes retranscrits en alphabet oghamique le sont en vieux gaélique ; sauf quelques incriptions supposées être en langue picte. On a retrouvé, aussi, dans les annales d’Inisfalen, une inscription oghamique écrite en latin.

Écriture sacrée, on en a retrouvé les traces gravées sur des pierres levées ou des vestiges en bois mais aussi en os. Son usage semble avoir été réservé aux représentants de la classe sacerdotale, les druides qui privilégiaient par ailleurs la tradition orale. L’ogham a cependant pu être décodé grâce à des transcriptions latines mais aussi et surtout grâce aux bardes qui ont pu avoir accès à une partie de la première fonction sacerdotale.

Les caractères de l’alphabet oghamique, qui ont aussi un rôle divinatoire ou magique, correspondent symboliquement à des arbres groupés en trois catégories :

  • arbres nobles
  • arbres rustiques
  • arbrisseaux

Sommaire

L'alphabet

L' ogam airenach, extrait du Livre de Ballymote.

L'alphabet comprend vingt lettres différentes (feda), divisées en 4 familles (aicmí, pluriel de aicme). Chaque aicme était nommée d'après sa première lettre : Aicme Beithe, Aicme Húatha, Aicme Muine, Aicme Ailme. D'autres lettres ont été ajoutées dans certains manuscrits, à une époque très tardive, et sont appelées forfeda.

Les quatre familles sont, avec leur transcription et leur nom, suivies de leur prononciation et leur nom supposé en ancien irlandais quand l'étymologie est connue :

Les consonnes de l'alphabet oghamique (non-IPA).
Les voyelles de l'alphabet oghamique (non-IPA). (Note : Il s'agit de l'écriture verticale de l'ogham. Sous sa forme horizontale, le côté droit de cette inscription serait dirigé vers le bas.)
  • Aicme Beithe
    • B beith [b] (*betwias)
    • L luis [l]
    • F fearn [w] (*wernā)
    • S saille [s] (*salis)
    • N nuin [n]
  • Aicme Húatha
    • H úath [y]
    • D duir [d] (*daris)
    • T tinne [t]
    • C coll [k] (*coslas)
    • Q ceirt [kw] (*kwertā)
  • Aicme Muine
    • M muin [m]
    • G gort [g] (*gortas)
    • NG gétal [gw] (*gwēddlan)
    • Z straif [sw] ou [ts]
    • R ruis [r]
  • Aicme Ailme (voyelles)
    • A ailm [a]
    • O onn [o] (*osen)
    • U úr [u]
    • E edad [e]
    • I idad [i]

Il n'existe pas de lettre pour p, puisque le phonème a disparu dès le proto-celtique, il n'apparait donc qu'avec les apports du latin (Patrick etc.). À l'inverse, on trouve une lettre pour q (ᚊ ceirt), alors que le phonème n'existe plus en ancien irlandais.

Les forfeda sont dues aux manuscrits, qui leur attribuent diverses valeurs  :

  • EA ébad
  • OI óir
  • UI uillenn
  • IO iphín
  • AE emancholl

Unicode

L'alphabet de l'Ogham possède la rangée U+1680 à U+169F d'Unicode dès sa version 4.1 de 1997. Les noms sont ceux donnés par le standard Unicode et le standard irlandais 434:1999.

U+1680   OGHAM SPACE MARK
U+1681 ᚁ OGHAM LETTER BEITH
U+1682 ᚂ OGHAM LETTER LUIS
U+1683 ᚃ OGHAM LETTER FEARN
U+1684 ᚄ OGHAM LETTER SAIL
U+1685 ᚅ OGHAM LETTER NION
U+1686 ᚆ OGHAM LETTER UATH
U+1687 ᚇ OGHAM LETTER DAIR
U+1688 ᚈ OGHAM LETTER TINNE
U+1689 ᚉ OGHAM LETTER COLL
U+168A ᚊ OGHAM LETTER CEIRT
U+168B ᚋ OGHAM LETTER MUIN
U+168C ᚌ OGHAM LETTER GORT
U+168D ᚍ OGHAM LETTER NGEADAL
U+168E ᚎ OGHAM LETTER STRAIF
U+168F ᚏ OGHAM LETTER RUIS
U+1690 ᚐ OGHAM LETTER AILM
U+1691 ᚑ OGHAM LETTER ONN
U+1692 ᚒ OGHAM LETTER UR
U+1693 ᚓ OGHAM LETTER EADHADH
U+1694 ᚔ OGHAM LETTER IODHADH
U+1695 ᚕ OGHAM LETTER EABHADH
U+1696 ᚖ OGHAM LETTER OR
U+1697 ᚗ OGHAM LETTER UILLEANN
U+1698 ᚘ OGHAM LETTER IFIN
U+1699 ᚙ OGHAM LETTER EAMHANCHOLL
U+169A ᚚ OGHAM LETTER PEITH
U+169B ᚛ OGHAM FEATHER MARK (début du texte)
U+169C ᚜ OGHAM REVERSED FEATHER MARK (fin du texte)

Voir aussi

Bibliographie

Lien externe

  • Portail de l’écriture Portail de l’écriture
  • Portail du monde celtique Portail du monde celtique
  • Portail de l’Irlande Portail de l’Irlande
Ce document provient de « %C3%89criture oghamique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ogam de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ogam — ⇒OGAM, OGHAM, adj. inv. et subst. masc. LING., PALÉOGR. Écriture ogam, ogham ou, p. ell., ogam, ogham. Première forme d écriture celtique, retrouvée dans les inscriptions celtiques d Irlande et du Pays de Galles des IVe VIIe siècles. Cet Ogham… …   Encyclopédie Universelle

  • Ogam — (später Ogham), Name der ältesten Schriftzeichen in Irland, die aus senkrechten oder schiefen Strichen, unter oder über der Linie oder dieselbe durchkreuzend bestehen. Nach mittelalterlichen Handschriften in Irland bestand diese Schrift aus 20… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ogam — Og am, n. Same as {Ogham}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ogam — OGÁM s.n. Cea mai veche scriere celtică cunoscută. [pl. muri. / < fr. ogham]. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • Ogam — La escritura Ogam, Ogham u Ogum, fue un sistema de signos alfabético utilizado para representar gráficamente los lenguajes irlandés y picto sobre monumentos pétreos, en su mayoría entre los años 400 y 600 de la E.C.. En su más simple forma,… …   Wikipedia Español

  • Ogam — Das Ogam Alphabet Die Ogam (altirisch) oder Ogham Schrift (neuirisch) (irisch [ oɣam]) wurde in Irland und einigen westlichen Teilen Britanniens bzw. Schottlands (Schottisch Gälisch Oghum) vom 4. bis 6. Jahrhundert dazu benutzt, an den Kanten von …   Deutsch Wikipedia

  • ÖGAM — Die Österreichische Gesellschaft für Allgemeinmedizin (ÖGAM) ist eine österreichweit agierende Fachgesellschaft mit dem Ziel, die Allgemeinmedizin im Bewusstsein der Ärzteschaft und der Bevölkerung als das zu verankern, was sie heute ist: eine… …   Deutsch Wikipedia

  • ogam — var. of OGHAM. * * * ogham 7 [ogham oghams] (also ogam) [ˈɒɡəm] [ˈɑːɡəm] noun …   Useful english dictionary

  • ogam — Ogham Og ham, n. [Ir.] A particular kind of writing practiced by the ancient Irish, and found in inscriptions on stones, metals, etc. [Written also {ogam}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ogam — noun see ogham …   New Collegiate Dictionary