Nouveau Quotidien


Nouveau Quotidien

Nouveau Quotidien

Le Nouveau Quotidien est un quotidien suisse fondé par Jacques Pilet qui parut de 1991 au 28 février 1998[1].

Sous-titré «Journal Suisse et Européen», le Nouveau Quotidien figure comme un symbole de la presse suisse d'avant-garde des années 1990, tant du point de vue politique (en défendant l'entrée de la Suisse dans l'Union Européenne) que du point de vue graphique et visuel (une approche audacieuse de la photographie). L'élégance de sa maquette (grandes photos, typographies novatrices) et l'impertinence de ses propos ont joué un rôle important dans l'évolution et l'histoire de la presse francophone. Son logo en majuscule italique utilisait sa couleur distinctive, le violet. Son nom, trop long, était régulièrement abrégé. Le milieu des médias l'appelait simplement le NQ, tandis que le lectorat lui préférait des appellations familières comme "Nouveau Q", voire "N Quot", en fonction des régions.

Les exemples de polémiques initiées par le journal sont très nombreux, tout comme les titres cinglants qui en faisaient sa marque de fabrique. Au sujet de la politique de programmation de la Télévision suisse romande, le journal avait par exemple titré en couverture le 12 février 1996: "La TV romande nous prend pour des cons. Raté!"[2]

Visionnaire pour l'époque, Jacques Pilet défendait une approche complémentaire du journalisme de presse écrite, en mettant en avant les sujets exclusifs et/ou les prises de position éditoriales plutôt que la couverture de l'actualité quotidienne. Le sommaire du journal partait du principe implicite que les lecteurs étaient déjà informés par la radio et la télévision au moment d'ouvrir leur journal, et souhaitaient donc y trouver des surprises et une réelle plus-value journalistique.

Selon la même volonté, le Nouveau Quotidien n'hésitait pas à choisir, angler, illustrer et raconter les sujets à la manière de la presse magazine. Ce traitement "magazine" des sujets et de l'image s'est imposé largement dans la presse quotidienne depuis.

Entre autres originalités, le Nouveau Quotidien disposait d'un rythme de parution particulier, avec une édition dominicale et pas d'édition le lundi. Cette formule a cependant été abandonnée après quelque temps au profit du rythme classique des quotidiens. Un supplément culturel du vendredi, baptisé V Magazine, a été lancé en 1997.

Le journal comptait des rubriques cultes comme "L'enfer du décor" (une chronique impertinente), le "Mot caché" (tous les jours un anagramme pioché dans l'actualité) ou "Séparé à la naissance" (des sosies inattendus).

Pilotées par la directrice commerciale du journal Valérie Boagno, les campagnes de publicité du Nouveau Quotidien ont aussi marqué leur époque avec des slogans comme «Gauche/droite, vous en êtes encore là?» ou, «Ni gauche, ni droite, en avant!» qui résumaient la position progressiste et volontariste du journal. La dernière campagne avant la mort du journal mettait en avant l'approche photographique du titre avec des visuels magnifiques de personnalités valorisantes en train de lire le quotidien dans des lieux reconnaissables de Suisse romande.

En collaboration avec les éditeurs, la Bibliothèque nationale suisse a entrepris la numérisation des archives du Nouveau Quotidien[3].

Les journalistes suivants ont écrit l'histoire, et les heures de gloire, du Nouveau Quotidien:

Daniel Audétat, Corinne Bloch, Stéphane Bonvin, Alain Campiotti, Jean-Philippe Ceppi, Isabelle Cerboneschi, Luc Debraine, Florence Duarte, Etienne Dubuis, Gérard Delaloye, Pierre Grosjean, Isabelle Guisan, Eric Hoesli, Alain Jeannet, Olivier Kohler, Joëlle Kuntz, Elisabeth Lévy, Anna Lietti, Michel Masserey, Maria Pia Mascaro, Denis Masmejan, Antoine Menusier, Guy Mettan, Myriam Meuwly, Thierry Meyer, Serge Michel, Isabelle Musy, Christophe Passer, Jean-Claude Péclet, Xavier Pellegrini, Jacques Pilet, Ludovic Rocchi, Roland Rossier, Jean-Jacques Roth, Christine Salvadé, Gabriel Sigrist, Thierry Sartoretti, Yves Terrani, Michel Zendali, Sonia Zoran, Jean-Michel Zufferey.


Histoire

  • 1997, création du supplément V Magazine
  • 1997, Jacques Pilet quitte le journal et cède la rédaction en chef à Alain Campiotti

Notes et références de l'article

  1. http://www.edipresse.com/index.php/fr/le_groupe/historique Historique du groupe Edipresse
  2. http://www.smd.ch Le Nouveau Quotidien, 12 février 1996
  3. http://www.nb.admin.ch/slb/themen/02074/02076/02096/index.html?lang=fr Bibliothèque nationale suisse


  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « Nouveau Quotidien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nouveau Quotidien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le Nouveau Quotidien — est un quotidien suisse fondé par Jacques Pilet qui parut de 1991 au 28 février 1998[1]. Sous titré « Journal Suisse et Européen », Le Nouveau Quotidien, dont le siège se trouvait à Lausanne, figure comme un symbole de la presse suisse… …   Wikipédia en Français

  • quotidien — quotidien, ienne [ kɔtidjɛ̃, jɛn ] adj. et n. m. • XIIe; lat. quotidianus 1 ♦ De chaque jour; qui se fait, revient tous les jours. ⇒ journalier. Le pain quotidien. Ration quotidienne. La vie quotidienne. « Il accomplissait sa petite tâche… …   Encyclopédie Universelle

  • Nouveau Réalisme — Le groupe des Nouveaux réalistes est fondé en 1960 par le peintre Yves Klein et le critique d art Pierre Restany à l occasion de la première exposition collective d un groupe d artistes français et suisses à la galerie Apollinaire de Milan.… …   Wikipédia en Français

  • Nouveau realisme — Nouveau réalisme Le groupe des Nouveaux réalistes est fondé en 1960 par le peintre Yves Klein et le critique d art Pierre Restany à l occasion de la première exposition collective d un groupe d artistes français et suisses à la galerie… …   Wikipédia en Français

  • Nouveau-brunswick — Pour les articles homonymes, voir Brunswick et New Brunswick (New Jersey). Nouveau Brunswick New Brunswick …   Wikipédia en Français

  • Nouveau Brunswick — Pour les articles homonymes, voir Brunswick et New Brunswick (New Jersey). Nouveau Brunswick New Brunswick …   Wikipédia en Français

  • Nouveau-mexique — New Mexico State of New Mexico [ anglais ] Estado de Nuevo México [ espagnol ] État du Nouveau Mexique …   Wikipédia en Français

  • Nouveau Mexique — New Mexico State of New Mexico [ anglais ] Estado de Nuevo México [ espagnol ] État du Nouveau Mexique …   Wikipédia en Français

  • Nouveau Parti Socialiste — Logo du NPS Le courant Nouveau Parti socialiste (dit aussi NPS) a été constitué fin 2002 et début 2003 pour le Congrès de Dijon du Parti socialiste. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Nouveau parti socialiste — Logo du NPS Le courant Nouveau Parti socialiste (dit aussi NPS) a été constitué fin 2002 et début 2003 pour le Congrès de Dijon du Parti socialiste. Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.