Nombre Leptonique


Nombre Leptonique

Nombre leptonique

Sommaire

Présentation

En physique des particules, le nombre leptonique est un nombre quantique invariant (tout comme le nombre baryonique) attribué aux particules et fait l'objet d'une conservation lors d'une réaction nucléaire.

Valeur

Le nombre leptonique vaut +1 pour un lepton, -1 pour un antilepton et 0 pour toute autre particule. Il s'agit d'une quantité qui s'inverse lors de passage de la matière à l'antimatière.

Nombre leptonique des particules courantes
nombre leptonique +1 0 -1
particules électron, muon, tauon,
neutrinos correspondants
quarks, baryons, mésons,
bosons
positon, antimuon, antitauon,
antineutrinos correspondants

Conservation

Dans chaque réaction nucléaire, il y a conservation du nombre leptonique. Par exemple, le muon (nombre leptonique 1) se désintègre en :

\mu \to \nu_{\mu} + e^- + \bar{\nu}_e

Soit 1 + 1 − 1 = 1 : il y a donc conservation du nombre leptonique.

A savoir

Avec la théorie (hypothétique) de la grande unification, il y aurait une non-conservation des nombres baryoniques et leptoniques. Comment le savoir ? Un signe de cette non-conservation serait la désintégration du proton. Seulement, pour le moment, cette désintégration n'a jamais été observée. Aussi, on attribue au proton une demi-vie supérieure à 1030 ans. Mais peut-être que dans l'avenir...

Voir aussi

Liens internes

  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Nombre leptonique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nombre Leptonique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nombre leptonique — ● Nombre leptonique charge particulière portée par les leptons et conservée dans toutes les interactions …   Encyclopédie Universelle

  • Nombre leptonique — Sommaire 1 Présentation 2 Valeur 3 Conservation 4 Perspectives de violation 5 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Nombre Baryonique — Sommaire 1 Présentation 2 Explication 3 Conservation 4 Application à la physique nucléaire 5 …   Wikipédia en Français

  • leptonique — lepton [ lɛptɔ̃ ] n. m. • v. 1962; en angl. (1948); du gr. leptos « mince » et (électr )on ♦ Phys. Particule élémentaire légère (électron, muon, neutrino, etc.) qui ne subit pas d interactions fortes (contrairement à l hadron). Quarks et leptons …   Encyclopédie Universelle

  • Nombre baryonique — Sommaire 1 Présentation 1.1 Explication 2 Conservation 3 Application à la physique nucléaire …   Wikipédia en Français

  • NEUTRINOS — Simple hypothèse mathématique en 1930, particule physique aux propriétés exotiques en 1956, le neutrino s’est révélé peu à peu être l’une des particules élémentaires les plus fondamentales de la physique. Il s’est aussi multiplié: on en connaît… …   Encyclopédie Universelle

  • Double capture électronique — La double capture électronique est un type de radioactivité de certains isotopes. Pour un nucléide donné de nombre de masse A et de numéro atomique Z, ce mode de radioactivité n est possible que si la masse du nucléide obtenu (A ; Z 2) est… …   Wikipédia en Français

  • Radioactivité β — La radioactivité bêta ou émission bêta (symbole β) est, à l origine, un type de désintégration radioactive dans laquelle une particule bêta (un électron ou un positron) est émise. On parle de désintégration bêta moins (β ) ou bêta plus (β+) selon …   Wikipédia en Français

  • Anti-matière — Antimatière L antimatière est l ensemble des particules antimatérielles. Le préfixe « anti  » signifie que l antimatière est « l opposée » de la matière. Sa caractéristique principale (et la plus médiatisée) est sa capacité d… …   Wikipédia en Français

  • Antiatome — Antimatière L antimatière est l ensemble des particules antimatérielles. Le préfixe « anti  » signifie que l antimatière est « l opposée » de la matière. Sa caractéristique principale (et la plus médiatisée) est sa capacité d… …   Wikipédia en Français