Noix D'arec


Noix D'arec

Noix d'arec

Noix d'arec

La noix d’arec, improprement appelée noix de bétel, est le fruit du palmier à bétel Areca catechu. Elle est consommée dans de nombreux pays d’Asie sous forme d'une préparation à mâcher appelée bétel.

Sommaire

Pharmacologie

Les principes actifs contenus dans ce fruit appartiennent à la famille des alcaloïdes.
Les plus importants sont l'arécaïne et l'arécoline qui sont comparables à la nicotine pour leurs effets stimulants, coupe-faim et légèrement grisants sur le cerveau.
On trouve aussi de l'arécaïdine, de l'arécolidine, de la guracine, de la guvacoline et d'autres alcaloïdes non encore étudiés.

Utilisation

La poudre de noix d'arec entre dans la composition des cachous.
La poudre de noix d'arec entre dans la composition de dentifrices « traditionnels » car on lui attribue la qualité de prévenir l'apparition des caries et de traiter les problèmes d'haleine fétide.
Elle peut aussi servir de vermifuge sous forme de comprimés ou d'infusion (C'est un des usages médicinaux traditionnels de la noix d'Arec en Inde)

Préparation du nom de « bétel »

Si mâcher du bétel pour ses propriétés stimulantes fait partie intégrante de beaucoup de cultures asiatiques, les techniques de préparation présentent des différences régionales et ont évolué au XXe siècle.

La noix d'arec est soit émincée soit râpée, souvent parfumée par des épices puis mélangée avec de la chaux (oxyde de calcium) et depuis la période coloniale parfois avec du tabac. Le tout est habituellement enveloppée dans une feuille de Piper betle et prend improprement le nom de bétel (dans certaines langues, mais pas dans les dialectes locaux qui différentient bétel et noix d'Arec, bien que le mot « chiquer » y soit utilisé indifféremment pour les deux produits).
La chaux agit comme catalyseur. L'arec contient de l'arécoline, un alcaloïde qui favorise la salivation. La noix colore la salive en rouge et les dents en orange.
Traditionnellement, après une vingtaine de minutes de mastication, le consommateur recrache ce qui reste de la chique.

Conséquences sur la santé

Outre le fait que la sensation « coupe-faim » peut favoriser une dénutrition, la noix d'arec a deux conséquences sanitaires principales :

  • Un risque d'addiction : L'usage abusif peut conduire à une dépendance[1], peut être pour partie liée au tabac qui est souvent associé à la noix d'Arec
  • Un risque de cancer de la bouche ou des voies aérodigestives supérieures (VADS) fortement augmenté si la noix est mâchée mélangée avec du tabac, ou s'il est chiqué par un fumeur[2],[3]. Un effet cancérigène de la noix seule est jugé possible par l'OMS bien que les preuves soient encore insuffisante pour en être certain chez l'être humain[4],[5]. Mâcher du « bétel » (noix d'Arec) est un facteur d'augmentation d'aberrations chromosomiques dans les cellules des muqueuses de la bouche, et donc a priori de risque cancérigène [6].

Des études récentes font néanmoins apparaître une relation forte entre la consommation de bétel (aromatisé ou non au tabac) et le risque d'apparition de cancers de la bouche et/ou d'états pré-cancéreux.[1]

Références

  1. a  et b Denis Richard, Jean-Louis Senon, Marc Valleur, Dictionnaire des drogues et des dépendances, Larousse, 2004 
  2. (en)IARC Monographs Programme finds betel-quid and areca-nut chewing carcinogenic to humans, World Health Organization, 2003
  3. (en)Chewing the quid in Papua New Guinea, Bristol University, 2006
  4. (en)A propos des études sur le Bétel (Inchem)
  5. (en)Résumé d'une étude sur le rôle de la noix d'arec sur certains cancers : Role of areca nut consumption in the cause of oral cancers. A cytogenetic assessment, Inde, 2006, sur Interscience
  6. (en)Chewing betel nuts now a serious matter: DOH, Taipei Times, Jenny Chou, 2005

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Noix d%27arec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noix D'arec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Noix d’arec — Noix d arec Noix d arec La noix d’arec, improprement appelée noix de bétel, est le fruit du palmier à bétel Areca catechu. Elle est consommée dans de nombreux pays d’Asie sous forme d une préparation à mâcher appelée bétel. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Noix d'arec — La noix d’arec, improprement appelée noix de bétel, est le fruit du palmier à bétel Areca catechu. Elle est consommée dans de nombreux pays d’Asie sous forme d une préparation à mâcher avec la feuille de bétel. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Noix d'arec — ● Noix d arec fruit de l aréquier …   Encyclopédie Universelle

  • arec — [ arɛk ] n. m. • 1610 arecque; 1525 arcea; mot port., par l it. 1 ♦ Vx Fruit de l aréquier. 2 ♦ (1653) Mod. Aréquier. Noix d arec : fruit de cet arbre, dont l amande contient du cachou et entre dans la composition du bétel. ● arec nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • Noix de bétel — Noix d arec Noix d arec La noix d’arec, improprement appelée noix de bétel, est le fruit du palmier à bétel Areca catechu. Elle est consommée dans de nombreux pays d’Asie sous forme d une préparation à mâcher appelée bétel. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • noix — [ nwa ] n. f. • noiz 1155; lat. nux 1 ♦ Fruit du noyer, drupe constituée d une écale verte (⇒ brou), d un endocarpe lignifié à maturité qui forme la coque, et d une amande comestible. Gauler des noix. ♢ Cour. La graine, formée de la coque… …   Encyclopédie Universelle

  • Noix — Cet article concerne le fruit du noyer. Pour les fruits à écale de façon générale, voir fruit à coque et fruit sec. Noix (Juglans regia) …   Wikipédia en Français

  • noix — (noî ; l x se lie : une noî z encore verte) s. f. 1°   Sorte de fruit ayant une coque dure et ligneuse, couverte d une écale verte. Noix verte. Une cuisse de noix. Huile de noix.    Fig. Le goût de la noix, l amorce qui sert à persuader, à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NOIX — n. f. Sorte de fruit à coque dure et ligneuse, couverte d’une écale verte appelée Brou. Noix verte, nouvelle, huileuse. Un sac, un cent de noix. Abattre, écaler, casser, cerner des noix. écale, coquille de noix. Le zeste d’une noix. De l’huile de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • AREC — n. m. T. de Botanique Genre de palmiers auquel appartiennent les espèces qui portent les choux palmistes et celle qui produit le fruit appelé Noix d’arec …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)