Migmatite


Migmatite
Une migmatite correspondant à une métatexite. On observe deux rubanements. L'un de couleur claire, l'autre plus sombre

Les migmatites (du grec : "migma", mélange) sont des roches métamorphiques issues d'anatexie crustale partielle. On les trouve dans des zones de gradient métamorphique moyen à élevé[1]. Elles sont formées de deux rubanements compositionnels que l'on identifie par une pétrographie différente. Une partie de couleur claire, assimilé à la partie de la roche ayant fondue et qui constitue le mobilisat. Une partie de couleur sombre, constituant la partie de la roche étant restée solide et qui constitue la restite[2].

Cependant, cette définition est réstrictive, et il est possible de trouver des migmatites avec plus de deux rubanements compositionnels différents[1].

Sommaire


Etymologie

Le terme a été utilisé pour la première fois par le géologue finlandais Jakob Sederholm, en 1907 afin de décrire les roches du craton de Carélie. Il vient du mot grec μιγμα ("migma"), qui signifie mélange.

Mode de formation

Articles détaillés : Fusion partielle et Anatexie.

Dans les racines des orogènes, les conditions de température et de pression sont généralement suffisante pour provoquer l'anatexie. Peuvent alors se former des migmatites par fusion partielle. Et après érosion, ces dernières peuvent se trouver à l'affleurement.

Relation avec le métamorphisme et magmatisme

Diagramme de phase avec seuil d'Arzi. Le domaine des migmatites se situe entre le solidus et le liquidus
Articles détaillés : Métamorphisme, Expérience d'Arzi et Magmatisme.

La limite entre le métamorphisme et le magmatisme n'est pas évidente, puisque par définition, le métamorphisme regroupe l'ensemble des transformations physique et chimique se produisant dans les roches à l'état solide[2] c'est-à-dire, de l'état solide à liquide, alors que le magmatisme s'intéresse à ces dernières de l'état liquide vers l'état solide[2]. On identifie donc ici un problème lié à la définition strico sensus, de ces domaines scientifiques. La limite entre les deux se définit dans l'état liquide, mais à quel endroit précisément?

Les migmatites sont des roches qui, dans un diagramme pression température se situent entre le solidus et le liquidus. Elles peuvent appartenir au domaine du métamorphisme ou du magmatisme suivant l'intensité de la fusion partielle (c'est-à-dire l'intensité du métamorphisme) qu'elles ont subi. La barrière physique donnée à cette limite est le seuil d'Arzi, seuil qui est atteint expérimentalement pour une proportion de liquide/solide de 12 à 20%[3].

Pour les migmatites cela correspond au passage Diatexite, Agmatite[réf. nécessaire].

Terminologie descriptive

Appliquée aux rubanements compositionnels

Pour décrire les changements d'aspects de la structure rubanée des migmatites on définit :

  • Le néosome (), comme la partie de la migmatite qui a été nouvellement formé[1]. Il est souvent, constitué de deux parties :
    • Le leucosome, c'est-à-dire la partie claire qui correspond au mobilisat.
    • Le mélanosome, comme la partie de couleur plus sombre du néosome. Ce rubanement est généralement plus fin et se situe en bordure du néosome. Il correspond à la fraction solide résiduelle de la fusion partielle. Ce rubanement est riche en minéraux "noires", comme les biotites, grenats, amphiboles, ce qui explique sa couleur plus prononcé que les deux derniers[1].
  • Le paléosome (ou mésosome), comme la partie de la migmatite n'ayant pas fondu. C'est-à-dire la partie sombre de la roche[1]. Cela correspond à la restite.

Appliquée à la classification des migmatites

En fonction du taux de fusion partielle qu'ont subi les roches, et de la possibilité du liquide néoformé à s'être extrait de la roche[4], on différencies plusieurs types de structures compositionnelles :

Les Metatexites, sont des migmatites d'aspect hétérogène, dans lesquelles les structures n'ayant pas subi de fusion partielle (les paléosomes) sont larges et prépondérantes. On observe, en plus faible proportion, une partie ayant fondue (le néosome)[4].

Les Diatexites[5], sont des migmatites d'aspect hétérogène, dans lesquelles le néosome est prépondérant[4].

Annexes

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Edward William Sawyer 1951, p. 4 à 6
  2. a, b et c Alain Foucault et Jean-François Raoult 2001
  3. Abdelali Mouskhsil 1996, p. 132
  4. a, b et c Edward William Sawyer 1951, p. 12-13
  5. de dia, au travers

Bibliographie

Liens externes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Migmatite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • migmatite — [ migmatit ] n. f. • 1931; t. créé en suédois 1907, du gr. migma « mélange » ♦ Minér. Roche métamorphique, gneissique, d aspect mélangé, formée d une « trame » sombre (amphibole, par ex.) et d un apport magmatique clair (feldspaths, quartz). ●… …   Encyclopédie Universelle

  • Migmatite — Ptygmatic folding in migmatite Migmatite on the coast of Saa …   Wikipedia

  • migmatite — Rock composed of a metamorphic host material that is streaked or veined with granite; the name means mixed rock. Many migmatites probably represent partial fusion of the metamorphic host; some components of the rock are fused and gather to… …   Universalium

  • migmatite — migmatitas statusas T sritis chemija apibrėžtis Nevienalytė uoliena, susidedanti iš metamorfizuotos uolienos ir artimos granitams magminės medžiagos. atitikmenys: angl. migmatite rus. мигматит …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • migmatite — noun any rock of mixed appearance, being an intimate mixture of granite and older rock, specifically from intense metamorphism which partially melts the rock, causing it to recrystallize in a state intermediate between igneous and metamorphic …   Wiktionary

  • Migmatite — Migmatịte   [zu griechisch mĩgma »Mischung«], Singular Migmatịt der, s, Mischgesteine, in ihrer chemischen Zusammensetzung und ihrem Gefüge zwischen metamorphen Gesteinen und Magmatiten stehende Gesteine mit einem unveränderten, hochmetamorphen …   Universal-Lexikon

  • migmatite — mig·ma·tì·te s.f. TS petr. roccia cristallina mista, prodotto di solidificazione del migma {{line}} {{/line}} DATA: 1957. ETIMO: der. di migma con 2 ite …   Dizionario italiano

  • migmatite — pl.f. migmatiti …   Dizionario dei sinonimi e contrari

  • migmatite — [ mɪgmətʌɪt] noun Geology a rock composed of two intermingled but distinguishable components, typically a granitic rock within a metamorphic host rock. Origin early 20th cent.: from Gk migma, migmat mixture + ite1 …   English new terms dictionary

  • migmatite — mig·ma·tite …   English syllables


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.