Mer Des Sargasses


Mer Des Sargasses

Mer des Sargasses

Mer des Sargasses
Type Mer
Localisation Océan Atlantique
Pays côtier(s) Territoire d'outre-mer autonome (Royaume-Uni) Bermudes
Distribution des larves d'anguille dans l'Atlantique Nord donnant une position approximative de la mer des Sargasses

La mer des Sargasses est le nom donné à une zone de l’océan Atlantique nord. Elle est bordée par le Gulf Stream à l'ouest et au nord-ouest, la Dérive nord atlantique au nord, le courant des Canaries à l'est et le courant nord équatorial au sud, elle est de fait la seule mer sans côtes[1][2] si l'on excepte celles formées par les îles des Bermudes proches de sa frontière ouest. Elle fait environ 1 100 km en largeur et 3 200 km en longueur. Elle s'étend grossièrement de 70 degrés ouest à 40 degrés ouest et de 25 degrés nord à 35 degrés nord. Elle tire son nom des algues dites sargassum[3][4] qui ont la particularité de flotter, et qui s'accumulent en surface dans cette zone. Le mot même de « sargasse » vient du mot italien sargazzo qui signifie varech. En effet, la zone fut découverte pour la première fois par Christophe Colomb, qui y nota l'abondance de végétaux en surface, signe pour lui d'un continent tout proche.

La mer des Sargasses a aussi la particularité d'être une zone calme, sans vent ni vague. Les navires de Colomb naviguèrent ainsi non sans peine au milieu de ces herbes qui arrêtaient leur marche au grand effroi des équipages, et ils perdirent trois semaines à les traverser (~3km/h).

Sommaire

Explications

Le Gulf Stream et sa circulation dans l'Atlantique Nord.

La force de Coriolis crée, au niveau des océans, de grandes formes tourbillonnaires : vortex de vents, de vagues et de courants. Au niveau de l'Atlantique Nord, cette force « enroule » le bras sud du Gulf Stream : vers le quarante-quatrième degré de latitude nord, ce courant chaud se divise en deux bras, le principal se porte vers les côtes d'Irlande et de Norvège, tandis que le second fléchit vers le sud à la hauteur des Açores ; puis frappant les rivages africains et décrivant un ovale allongé, il revient vers les Antilles. Ce second bras entoure de ses anneaux d'eau chaude cette portion de l'océan froide qu'est la mer des Sargasses, tranquille, immobile, véritable lac en plein Atlantique. Les eaux du grand courant ne mettent pas moins de trois ans à en faire le tour, elles charrient aussi vers cette zone une foule d'objets flottants — herbages, algues et fucus mais aussi de déchets — emportés par les eaux à partir des rivages de l'Europe et de l'Amérique.

Malgré la prolifération de l'algue du genre Sargassum, elle est souvent considérée comme étant sans vie. En effet, très salée, le milieu est pauvre en dessous de la surface, et la région n'est pas riche en chlorophylle[5]. Suivant les sources, elle est surnommée « jungle flottante » ou « désert flottant ».

La mer des Sargasses joue également un rôle important dans la migration de l'anguille européenne et de l'anguille américaine : les larves des deux espèces naissent là, puis vont en Europe et/ou la côte est de l'Amérique du nord. Plus tard dans la vie, elles essayent de retourner dans la mer des Sargasses pour y pondre leurs œufs.

Phénomènes remarquables

  • La mer des Sargasses est la seule mer considérée comme ne possédant pas de rivages.[6]
  • Les anguilles peuvent effectuer des milliers de kilomètres afin de s’y reproduire.

Anecdotes

Les marins qui sillonnaient l'Atlantique nord aux XVe et XVIe siècles, craignaient la mer des Sargasses. En effet, cette zone de calme plat et de vent nul a tendance à immobiliser les navires à voile, de sorte qu'il était difficile d'en sortir. De plus, la présence en forte concentration à la surface d'algues sargasses — algues de grande taille — donnait l'impression d'être en panne sur une sorte d'immense prairie marine, faite d'algues gigantesques qui évoquaient à l'époque les bras de pieuvres monstrueuses.

Bibliographie

  • Jules Verne, Vingt Mille Lieues sous les mers. Voir Deuxième partie, Chapitre XI, La mer de Sargasses.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Mer des Sargasses ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mer Des Sargasses de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mer des Sargasses — Géographie humaine Pays côtier(s) Aucun Géographie physique Type Mer Localisation Océan Atlantique Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Mer des sargasses — Type Mer Localisation Océan Atlantique Pays côtier(s)  Bermudes …   Wikipédia en Français

  • Mer des Tchouktches — Carte de la mer des Tchouktches. Géographie humaine Pays côtier(s) …   Wikipédia en Français

  • Mer des Salomon — Géographie humaine Pays côtier(s)  Papouasie Nouvelle Guinée !Papouasie Nouvelle Guinée …   Wikipédia en Français

  • Mer des Cosmonautes — Géographie humaine Pays côtier(s)  Antarctique Géographie physique Type …   Wikipédia en Français

  • Mer des Caraïbes — Pour les articles homonymes, voir Caraïbes (homonymie). Mer des Caraïbes Mer des Antilles Carte de la mer des Caraïbes …   Wikipédia en Français

  • CARAÏBES (MER DES) ET GOLFE DU MEXIQUE — La «Méditerranée américaine» se compose de la mer des Caraïbes et du golfe du Mexique. Elle est limitée au sud, à l’ouest et au nord par le continent américain, à l’est par la presqu’île de Floride, les Bahamas et les Antilles. La mer des… …   Encyclopédie Universelle

  • Mer Baltique — Carte de la mer Baltique. Géographie humaine Pays côtier(s) Allemagne, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne …   Wikipédia en Français

  • Mer Noire — Carte de la mer Noire. Géographie humaine Pays côtier(s) …   Wikipédia en Français

  • Mer d'Andaman — Carte de la mer d Andaman. Géographie humaine Pays côtier(s)  Birmanie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.