MC Oran


MC Oran

Mouloudia Club Oran

MC Oran Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Nom complet Mouloudia Club Oranais
Surnom(s) Les Hamraouas
Nom(s) précédent(s) Mouloudia Chaàbia Oranais (MCO) de 1946 à 1977
Mouloudia Pétrolière Oranais (MPO) 1977 à 1989
Mouloudia Club Oranais (MCO) de 1989 à nos jours
Date de fondation 14 mai 1946
Statut professionnel Club non amateur
Couleurs Rouge et Blanc
Stade Stade Ahmed Zabana
(40 000 places)
Siège 5/7 Boulevard Abane Ramdane 31000 Oran
Championnat actuel Division 1
Président Flag of Algeria.svg Kacem Elimam
Entraîneur Flag of Palestine.svg Hadj Mansour
Site web http://www.mouloudia.com/
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Article détaillé : MC Oran.

Le Mouloudia Club d'Oran en arabe : {نادي مولودية وهران} également connu sous le nom (MCO) et (MC Oran) est un club de sport algérien basé à Oran. Il a officiellement été fondé en 1946.

Sommaire

Historique

Le début de l'histoire

Le Mouloudia est créé durant la saison 1918/1919 sous le nom Mouloudia Hamidia d'Oran (MHO) (en arabe المولودية حامدية وهران), Le Mouloudia comme pas mal de club algérien venez en début du siècle avec le choix des algériens de lutter contre la colonisation en croyant à la politique et la démocratie, Alors ils ont crée les parties politique les associations sportives et culturel et les journaux ...Ets, Le but de crée le Mouloudia c'est de passé notre voix à l’étranger, Les français en fait tout pour signer l’acte de décès du Mouloudia mais sans résultat dans cette période les oranais ont cherché une solution pour resté en vie et c’était la fusion avec d’autre club .

La fusion

À Oran coexistaient plusieurs clubs dont le Sporting Club d'Oran (créé en 1897) aussi connu sous le nom étoile de Lamur (en Arabe نجم الحمري), le MHO et quelques autres clubs musulmans de quartiers. En 1926 ils ont fusionné pour former un seul club : l'USM Oran. Le club d'El Hamri est recréé par la fusion en 1946 avec le club du quartier Bastié, El Kahla, et ils prennent alors le nom de MC Oran.

La colonisation française

Déjà, M’dina Jdida (Tahtaha), fonctionnait comme pôle d’attraction de la population algérienne de la région. Avec Lamur, M’dina Jdida exerce sa fonction de lieu de mémoire et de mobilisation du mouvement national. La socialisation des masses populaires passe autant par les partis politiques que par les clubs sportifs dont le plus populaire et le plus titré était alors L’Union Sportive Musulmane d’Oran, l’ USM Oran. Des Chorafas de la Zaouia Derkaouia Al Mahajia viennent dispenser des cours d’ arabe et de religion. Ils forment des générations de jeunes qui vont militer dans les différents courants du mouvement national. Autour de Houari Souyah, de Mohamed Benahmed dit Commandant Moussa, dans les Médersa MTLD ou réformistes, dans les cercles politiques et le mouvement scout, dans les clubs de football, l’ASM Oran, le MC Oran, l’EM Oran des jeunes se mobilisent a M’dina J'dida, mais aussi dans les faubourgs de Lamur de Médioni de Lyautey (les Arrondissements d'El Hamri) de Victor Hugo et dans les autres quartiers.

La création du MC Oran

Dans la nuit du mardi 14 mai 1946, veille de la fête musulmane Leilat el Mawlid Ennabaoui Echarif, cinq personnes se réunissent dans un salon de coiffure au palace Thiers, quartier Lamur dans l’arrondissement d’El Hamri chez Si Ahmed Al Mahaji. Cinq oranais se sont mis d'accord pour fonder le Mouloudia Club d'Oran (MC Oran). Parmi les fondateurs, il y a Ali Bentouati, Mohamed Bessoul, Boumefraa (un des fondateurs de l'USM Oran), et Omar Rouane Serrik (premier président de l'Association) Mahmoud Sayah Miloud Bendraou (Miloud Bendraou Al Mahaji) premier président de la section Cyclisme. Le cérémonial de fondation du Mouloudia se déroule dans la grande Mosquée Abou Bakr (As-Siddiq) au quartier Lyautey dans l’arrondissement d’El Hamri en présence du Cheïkh Saïd Zamouchi, le représentant de l'influent Si Tayeb Al Mahaji (Alem Jalil), un des fondateurs de l'Association des oulémas musulmans algériens, et beau père de Cheïkh Saïd Zamouchi. Le Mouloudia club d'Oran a été inspiré de la fête de Leilat el Mawlid Ennabaoui Echarif : Mouloudia de Mawlid : Mouloudia de Mawlid Club béni par le grand Imam de la ville Si Tayeb Al Mahaji (Alem Jalil).

Après l'indépendance

Les meilleurs moments

Le club a eu dans ses effectifs, et notamment pendant les années d’or (71, 75, 85, 87, 89, 91, 92), de grandes figures de football algérien et même africain, comme Lakhdar Belloumi, Tedj Bensaoula, et Karim Maroc, sans oublier les enfants du club pendant des générations tel que Abdelkader Freha, Sid Ahmed Belkedrouci, Miloud Hadfi, Mohamed Ounas, Houari Bediar, Djelloul Bouhadji et Abdellah Kachra en passant par Sebbah Ben Yacoub et Habib Ben Mimoun.

Le doyen de la D1

Si son parcours est couronné de nombreux de trophées et titres nationaux, il a néanmoins échappé de justesse à la relégation par deux fois. La première fois en 1970, et ce, en remportant un match décisif contre le mythique club du CR Belouizdad. La saison suivante, le Mouloudia gagne avec le même effectif son premier titre de champion d’Algérie. La seconde fois ou le MC Oran devait échapper à la relégation, ce fut en 1983. Curieusement, la saison suivante aussi, en 1984, le Mouloudia remporte la Coupe d’Algérie avec une nouvelle vagues de jeunes joueurs talentueux tels que Mourad Meziane, Tahar Cherif El Ouazzani, Bachir Mecheri, Arezki Lebbah, sous la conduite de Abdellah Mecheri, contre le DNC Alger.

La troisième fois en 2006 le Mouloudia échappé de la relégation par la victoire contre la JS Kabylie à Oran 3 buts par 1 dans l'avant dernier journée du championnat 2006/2007 n'a guère été meilleure même si le MC Oran s'était quelque peu ressaisi durant la phase retour du Championnat. La saison 2007/2008 a été, quant à elle fatale puisqu'aprés avoir lutté jusqu'au bout, le MC Oran rétrograde en Division 2. Le nul arraché lors de la dernière journée à Chlef, contre l'équipe locale, n'aura pas été suffisant pour le sauver! Le MC Oran accédera en Division 1 lors de la saison 2009/2010

Domiciliation

Le club, l'un des plus populaire d'Algérie, est domicilié au Stade Ahmed Zabana (ex Stade municipal) 40 000 places, dans le quartier Lyautey dans l’arrondissement d’El Hamri Ses supporteurs sont surnommés Hamraoua du nom de l'arrondissement El Hamri et ses couleurs sont le rouge et blanc. Afin d'exercer plus de pression sur les autres équipes par rapport a la proximité des tribunes au terrain, le club est domicilié au stade Bouakeul.

Palmarès

dans le foot :

Titre Nb. Années Deuxième/Finaliste
Champion d'Algérie 04 1971, 1988, 1992, 1993 1968, 1969, 1985, 1987, 1990, 1995, 1996, 1997, 2000
Champion d'Algérie D2 00 2009
Coupe d'Algérie 04 1975, 1984, 1985, 1986 1998, 2002
Supercoupe d'Algérie 00 1992
Coupe de la Ligue d'Algérie de football 01 1996 2000
Ligue des Champions de la CAF 00 1989
Ligue des Champions arabes 00 2001
Coupe arabe des vainqueurs de coupe 02 1997, 1998
Supercoupe arabe 01 1999
Coupe du Maghreb des Clubs champions 03 1970, 1971, 1972 1976

dans le hand :

Parcours Africain

Matchs Points Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence de but
44 62 18 8 18 66 49 +17

Sections actuelles

  • Athlétisme
  • Aviron
  • Boxe
  • Judo
  • Handball
  • Football
  • Natation
  • Volley-Ball
  • Escrime
  • Cyclisme

Président

Voici les présidents du MC Oran, par date de nomination :

Entraineur

Ainsi, près d’une quarantaine de cadres techniques ont été appelés à la barre du MCO, seuls ou en duo. De cette liste, nous pouvons tirés plusieurs enseignements très intéressants et surtout révélateurs comme vous pourrez le constater dans la suite de cette Rétro analyse de coac

  1. Sonatrach
  2. Echourouk (Algérie)
  3. Djezzy
  4. Ifri
  5. Aigle Azur
  6. Propalgérie
  7. Legea

Lien externe


MC Oran
Sections : Athlétisme • Boxe • Judo • Football • Handball • Natation
Locaux : Stade Ahmed Zabana • Stade Habib Bouakeul
  • Portail du sport Portail du sport
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « Mouloudia Club Oran ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article MC Oran de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ORAN — (Ar. Waharan), seaport on the Mediterranean coast, the second largest city in algeria and a key trading and industrial center. Oran as a city (and an administrative unit or region since the 1870s known as a department), is located in western… …   Encyclopedia of Judaism

  • Oran Park Raceway — Grand Prix Circuit Location Narellan, New South Wales Time zone UTC +10 Coordina …   Wikipedia

  • Oran derby — Mouloudia Jam iya derby City or region Oran, Algeria Teams involved …   Wikipedia

  • Oran (disambiguation) — Oran or Orán may refer to: Places and landforms Algeria Oran (Arabic: ولاية وهران ), a city in northwest Algeria, situated on the Mediterranean coast Oran Province The Oran (department), a former département under French rule in Algeria Argentina …   Wikipedia

  • Oran Es Sénia Airport — مطار السانية وهران IATA: ORN – ICAO: DAOO …   Wikipedia

  • Oran Province — ولاية وهران   Province   Administrative map of Oran province …   Wikipedia

  • Oran (Begriffsklärung) — Oran oder Orán bezeichnet Städte Oran in Algerien San Ramón de la Nueva Orán in Argentinien Oran (Indien) in Indien in den Vereinigten Staaten: Oran (Iowa) Oran (Missouri) Oran (New York) Oran (Ohio) Oran (Texas) Regionen, Kreise, Departements… …   Deutsch Wikipedia

  • Oran Pape — Position(en): HB/FB, BB Trikotnummer(n): 35 geboren am 10. März 1904 in Waupeton, Iowa gestorben am 30. April 1936 in Davenport, Iowa Karriereinformationen …   Deutsch Wikipedia

  • Orán, Salta — Orán   City   …   Wikipedia

  • Orán — Saltar a navegación, búsqueda Orán puede referirse a: Lugares geográficos Argelia Orán, ciudad y provincia sobre la costa del Mediterráneo; Argentina Orán, departamento de la provincia de Salta San Ramón de la Nueva Orán, ciudad de la provincia… …   Wikipedia Español

  • Oran Etkin — Oran Etkin Background information Origin New York, New York, United States Genres Children s, world, independent …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.