Louis De La Corne


Louis De La Corne

Louis de La Corne

Portrait de Louis La Corne

Louis, chevalier de La Corne, (6 juin, 170315 novembre, 1761) est né au Fort Frontenac, en Nouvelle-France, et fut un officier militaire reconnu qui prit part à la Guerre de Sept Ans.

En 1722, il entre dans l’armée, comme enseigne en second.

En 1738, il devient lieutenant, puis capitaine en 1744.

En 1747, il est en Acadie. Il est commandant en second d’un groupe de quelque 300 Canadiens et Amérindiens, sous la direction de Nicolas-Antoine Coulon de Villiers. Lors de la bataille de Grand-Pré, Villiers est blessé au début du combat, La Corne prend le commandement des troupes françaises.

Jusqu'en 1750, il s'oppose aux Anglais depuis le Fort Beauséjour.

En 1752, il fait édifié le Fort Paskoya situé près de la ville de Le Pas dans le Manitoba.

En 1753, il fait construire un second fort qui sera nommé Fort de La Corne en son honneur.

A partir de 1755, il participe activement à la Guerre de Sept ans contre les Anglais.

En 1760, il est blessé en défendant Québec.

En 1761, il s'embarque pour la France, mais meurt noyé lors du naufrage du navire surlequel il se trouvait au large des côtes acadiennes de l'île du Cap-Breton.

Liens externes

  • Portail de la Nouvelle-France Portail de la Nouvelle-France
Ce document provient de « Louis de La Corne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis De La Corne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis de la Corne — o Louis Chapt, Chevalier de la Corne (Fort Frontenac (hoy Kingston, Ontario), 6 de junio de 1703 en el mar, frente a la isla de Cabo Bretón, 15 de noviembre de 1761) fue un oficial militar, comerciante de pieles y explorador canadiense, record …   Wikipedia Español

  • Louis de la Corne — Portrait de Louis La Corne Louis, chevalier de La Corne, (6 juin, 1703 – 15 novembre, 1761) est né au Fort Frontenac, en Nouvelle France, et fut un officier militaire reconnu qui prit part à la Guerre de Sept Ans. En 1722, il ent …   Wikipédia en Français

  • Louis de la corne — Portrait de Louis La Corne Louis, chevalier de La Corne, (6 juin, 1703 – 15 novembre, 1761) est né au Fort Frontenac, en Nouvelle France, et fut un officier militaire reconnu qui prit part à la Guerre de Sept Ans. En 1722, il ent …   Wikipédia en Français

  • Louis de La Corne — Portrait de Louis La Corne Louis, chevalier de La Corne, (6 juin, 1703 – 15 novembre, 1761) est né au Fort Frontenac, en Nouvelle France, et fut un officier militaire reconnu qui prit part à la Guerre de Sept Ans. En 1722, il entre dans l’armée,… …   Wikipédia en Français

  • Louis de la Corne, Chevalier de la Corne — Louis de la Corne, Chevalier de la Corne, (June 6, 1703 ndash; November 15, 1761) was born at Fort Frontenac in what is now Kingston, Ontario, Canada, and began his career in the colonial regular troops as a second ensign in 1722 and was made… …   Wikipedia

  • Jean-Louis de la Corne de Chaptes — He did found one of the most important families in New France and his four sons all did well. One son, Louis de la Corne, Chevalier de la Corne was both a successful soldier and fur trader while another son, Luc de la Corne became one of the… …   Wikipedia

  • Jean-Louis de la Corne de Chaptes — Jean Louis de la Corne de Chaptes, né le 23 octobre 1666, décédé le 6 mai 1732 était de Chaptes, en France. Il arriva en Nouvelle France en 1685, et passa sa vie comme militaire dans son nouveau pays, sauf pour un voyage en… …   Wikipédia en Français

  • Corne — may refer to: Corne de Sorebois, a mountain in the Pennine Alps in Switzerland La Corne, Quebec, a municipality in the Canadian province of Quebec Corne Du Plessis (born 1978), South African sprinter Corne Eksteen, South African visual artist Luc …   Wikipedia

  • corne — [ kɔrn ] n. f. • v. 1120; lat. pop. corna; lat. class. cornua, plur. de cornu → 1. cor 1 ♦ Excroissance osseuse permanente recouverte d un étui épidermique, sur la tête de certains mammifères. Cornes frontales des bovidés, des antilopes et des… …   Encyclopédie Universelle

  • corné — corne [ kɔrn ] n. f. • v. 1120; lat. pop. corna; lat. class. cornua, plur. de cornu → 1. cor 1 ♦ Excroissance osseuse permanente recouverte d un étui épidermique, sur la tête de certains mammifères. Cornes frontales des bovidés, des antilopes et… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.