Louis Cordier


Louis Cordier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cordier (homonymie).

Pierre Louis Antoine Cordier est un géologue et minéralogiste français, né le 31 mars 1777 à Abbeville et mort le 30 mars 1861 à Paris.

Il entre à l’École des mines en 1794 et suit le cours notamment de Nicolas Louis Vauquelin (1763-1829), René Just Haüy (1743-1822) et Déodat Gratet de Dolomieu (1750-1801).

Il obtient son diplôme d’ingénieur en 1797. Il suit Dolomieu, d’abord dans une expédition dans les Alpes puis il l’accompagne lors de l’expédition de Bonaparte en Égypte (1798-1799). Prisonnier, il parvient à être libéré rapidement et regagne la France. En 1802, il fait paraître un Mémoire sur le mercure argental puis, en 1808, une Description du dichtoïte, qui marque son intérêt pour la minéralogie.

Il enseigne la minéralogie et la géologie jusqu’en 1804 puis est nommé dans différents départements. Il devient ingénieur en chef en 1809 et entre au Muséum national d'histoire naturelle en 1819, où il succède à Barthélemy Faujas de Saint-Fond (1741-1819) à la chaire de géologie. Il travaille alors sur la géologie générale et fait paraître en 1816 un mémoire sur les basaltes Sur les substances minérales dites en masse, qui servent de base aux roches volcaniques.

En 1822, il est élu membre de l’Académie des sciences puis, en 1830, maître des requêtes au Conseil d'État. La même année, il participe à la fondation de la Société géologique de France.

En 1832, il devient inspecteur général des mines pour le sud-ouest de la France et, en 1837, conseiller d'État. Il est fait Pair de France en 1839. De 1834 à 1861, il est Vice-président du Conseil général des mines, ce qui fait de sa présidence la plus longue des 200 ans d'existence du Conseil.

Il est plusieurs fois directeur du Muséum et est le véritable créateur de la Galerie de géologie. Les collections passant ainsi de 1 500 spécimens en 1819 à 200 000 en 1861 à sa mort. Il participe aussi activement au développement et à la modernisation des transports.


Honneurs

Il est dédicataire d'une espèce minérale qui porte son nom la cordiérite, il l'avait lui-même en partie décrit sous le nom de dichroïte.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Cordier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre-Louis Cordier — Louis Cordier Pour les articles homonymes, voir Cordier (homonymie). Louis Cordier. Portrait par Dominique Ingres …   Wikipédia en Français

  • Cordier (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un cordier est un ouvrier fabricant de la corde et des cordages Un cordier, en musique est un élément d un instrument à cordes Sommaire 1 Patr …   Wikipédia en Français

  • Cordier — is a surname, and may refer to: Andrew W. Cordier (1901–1975), American administrator Balthasar Cordier (1592–1650), Belgian theologian Baude Cordier (c. 1380–before 1440), French composer Charles Henri Joseph Cordier (1827–1905), French sculptor …   Wikipedia

  • Cordier — ist der Familienname folgender Personen: Andrew Cordier (1901–1975), US amerikanischer Politologe und Beamter Baude Cordier (um 1380– vor 1440), französischer Komponist Charles Henri Joseph Cordier (1827–1905), französischer Bildhauer David… …   Deutsch Wikipedia

  • Cordier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Un cordier est un ouvrier fabricant de la corde… …   Wikipédia en Français

  • Louis barbedor — est un maître écrivain juré actif à Paris vers 1630 1670. Portrait de Louis Barbedor …   Wikipédia en Français

  • Louis XII de France — Louis XII Louis XII de France. Titre Roi de France …   Wikipédia en Français

  • Louis Levacher — Louis Levacher, (15 août 1934, Fécamp 1983, Harfleur), peintre et sculpteur fécampois. Sommaire 1 La famille Levacher 2 Sa vie 3 Sa peinture …   Wikipédia en Français

  • Louis Buglio —     Louis Buglio     † Catholic Encyclopedia ► Louis Buglio     A celebrated missionary in China, mathematician, and theologian, born at Mineo, Sicily, 26 January, 1606; died at Peking, 7 October, 1682. He entered the Society of Jesus, 29 January …   Catholic encyclopedia

  • Louis Du Miny — est un maître écrivain parisien actif au milieu du XVIIe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie 4 Article connexe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.