Liste Des Réacteurs Nucléaires En France


Liste Des Réacteurs Nucléaires En France

Liste des réacteurs nucléaires en France

Sommaire

Introduction - Généralités

En France, plusieurs filières de réacteurs ont été successivement développées :

  • 9 réacteurs graphite-gaz (UNGG), construits à Marcoule, Chinon, Bugey et Saint-Laurent, aujourd'hui déclassés.
  • 1 réacteur gaz-eau lourde (PHWR) construit à Brennilis, en phase de démantèlement.
  • 58 réacteurs à eau pressurisée (REP), voir la liste des réacteurs nucléaires en France.
  • 2 réacteurs à neutrons rapides et caloporteur sodium Phénix à Marcoule (réacteur expérimental en fonctionnement) et Superphénix (arrêté en 1997).

Le réacteur à fission nucléaire actuellement en construction en France est le :

  • réacteur pressurisé européen (EPR), ou European Pressurised water Reactor (EPR). EDF construit ce réacteur de 1600 MW sur le site de Flamanville (Manche) en complément des deux premières unités de 1300 MW qui s’y trouvent déjà. Un second réacteur est en projet sur le site de Penly.


Liste des réacteurs nucléaires électrogène français

Cet article liste les réacteurs nucléaires industriels de production d'électricité et les réacteurs produisant du plutonium. Dans cette liste, tous les réacteurs sont définis par la loi française comme des Installations Nucléaires de Base (INB). Les réacteurs de recherche ne sont pas listés ici.

Les réacteurs nucléaires sont classés par ordre chronologique de mise en service, les valeurs de puissance indiquées représentent la puissance installée pour un réacteur (Puissance électrique nette exprimée en mégawatt (MW) de capacité de production).

Nom Centrale nucléaire Commune (département) Filière (sigle) Palier Puissance [1] Début des travaux Mise en service Arrêt définitif
G1 (CEA) Marcoule Chusclan (Gard) graphite-gaz (UNGG) 7 MW 1952 1956 1968
G2 (CEA) Marcoule Chusclan (Gard) graphite-gaz (UNGG) 38 MW 1955 1959 1980
G3 (CEA) Marcoule Chusclan (Gard) graphite-gaz (UNGG) 38 MW 1956 1960 1984
Chinon A1/EDF1 Chinon Avoine (Indre-et-Loire) graphite-gaz (UNGG) 70 MW 1957 1963 1973
Chinon A2/EDF2 Chinon Avoine (Indre-et-Loire) graphite-gaz (UNGG) 210 MW 1959 1965 1985
Chinon A3/EDF3 Chinon Avoine (Indre-et-Loire) graphite-gaz (UNGG) 480 MW 1961 1966 1990
Chooz A Chooz Chooz (Ardennes) eau légère (REP) 310 MW 1962 1967 1991
Brennilis (CEA) Brennilis Brennilis (Finistère) gaz-eau lourde (HWGCR) 70 MW 1962 1967 1985
Saint-Laurent A1/EDF4 Saint-Laurent Saint-Laurent (Loir-et-Cher) graphite-gaz (UNGG) 480 MW 1963 1969 1990
Saint-Laurent A2/EDF5 Saint-Laurent Saint-Laurent (Loir-et-Cher) graphite-gaz (UNGG) 515 MW 1966 1971 1992
Bugey 1 Bugey Saint-Vulbas (Ain) graphite-gaz (UNGG) 540 MW 1965 1972 1994
Phénix (CEA) Marcoule Chusclan (Gard) RNR 250 MW 1968 1973 2009
Fessenheim 1 Fessenheim Fessenheim (Haut-Rhin) eau légère (REP) CP0 880 MW 1971 1977
Fessenheim 2 Fessenheim Fessenheim (Haut-Rhin) eau légère (REP) CP0 880 MW 1972 1977
Bugey 2 Bugey Saint-Vulbas (Ain) eau légère (REP) CP0 910 MW 1972 1978
Bugey 3 Bugey Saint-Vulbas (Ain) eau légère (REP) CP0 910 MW 1973 1978
Bugey 4 Bugey Saint-Vulbas (Ain) eau légère (REP) CP0 880 MW 1974 1979
Bugey 5 Bugey Saint-Vulbas (Ain) eau légère (REP) CP0 880 MW 1974 1979
Tricastin 1 Tricastin Pierrelatte (Drôme) eau légère (REP)[2] CP1 915 MW 1974 1980
Tricastin 2 Tricastin Pierrelatte (Drôme) eau légère (REP)[2] CP1 915 MW 1974 1980
Dampierre 1 Dampierre Dampierre (Loiret) eau légère (REP)[2] CP1 890 MW 1975 1980
Dampierre 2 Dampierre Dampierre (Loiret) eau légère (REP)[2] CP1 890 MW 1975 1980
Gravelines B1 Gravelines Gravelines (Nord) eau légère (REP)[2] CP1 910 MW 1975 1980
Gravelines B2 Gravelines Gravelines (Nord) eau légère (REP)[2] CP1 910 MW 1975 1980
Gravelines B3 Gravelines Gravelines (Nord) eau légère (REP)[2] CP1 910 MW 1975 1980
Dampierre 3 Dampierre Dampierre (Loiret) eau légère (REP)[2] CP1 890 MW 1975 1981
Dampierre 4 Dampierre Dampierre (Loiret) eau légère (REP)[2] CP1 890 MW 1975 1981
Tricastin 3 Tricastin Pierrelatte (Drôme) eau légère (REP)[2] CP1 915 MW 1975 1981
Tricastin 4 Tricastin Pierrelatte (Drôme) eau légère (REP)[2] CP1 915 MW 1975 1981
Gravelines B4 Gravelines Gravelines (Nord) eau légère (REP)[2] CP1 910 MW 1976 1981
Saint-Laurent B1 Saint-Laurent Saint-Laurent (Loir-et-Cher) eau légère (REP) [2] CP2 915 MW 1976 1981
Saint-Laurent B2 Saint-Laurent Saint-Laurent (Loir-et-Cher) eau légère (REP) [2] CP2 915 MW 1976 1981
Blayais 1 Blayais Braud-et-Saint-Louis (Gironde) eau légère (REP)[2] CP1 910 MW 1977 1981
Blayais 2 Blayais Braud-et-Saint-Louis (Gironde) eau légère (REP)[2] CP1 910 MW 1977 1982
Chinon B1 Chinon Avoine (Indre-et-Loire) eau légère (REP)[2] CP2 905 MW 1977 1982
Chinon B2 Chinon Avoine (Indre-et-Loire) eau légère (REP)[2] CP2 905 MW 1977 1983
Blayais 3 Blayais Braud-et-Saint-Louis (Gironde) eau légère (REP) CP1 910 MW 1978 1983
Blayais 4 Blayais Braud-et-Saint-Louis (Gironde) eau légère (REP) CP1 910 MW 1978 1983
Cruas 1 Cruas Cruas (Ardèche) eau légère (REP) CP2 915 MW 1978 1983
Cruas 2 Cruas Cruas (Ardèche) eau légère (REP) CP2 915 MW 1978 1984
Paluel 1 Paluel Paluel (Seine-Maritime) eau légère (REP) P4 1330 MW 1977 1984
Paluel 2 Paluel Paluel (Seine-Maritime) eau légère (REP) P4 1330 MW 1978 1984
Cruas 3 Cruas Cruas (Ardèche) eau légère (REP) CP2 915 MW 1979 1984
Cruas 4 Cruas Cruas (Ardèche) eau légère (REP) CP2 915 MW 1979 1984
Gravelines B5 Gravelines Gravelines (Nord) eau légère (REP) CP1 910 MW 1979 1984
Flamanville 1 Flamanville Flamanville (Manche) eau légère (REP) P4 1330 MW 1979 1985
Gravelines B6 Gravelines Gravelines (Nord) eau légère (REP) CP1 910 MW 1979 1985
Paluel 3 Paluel Paluel (Seine-Maritime) eau légère (REP) P4 1330 MW 1979 1985
Saint-Alban 1 Saint-Alban Saint-Alban (Isère) eau légère (REP) P'4 1335 MW 1979 1985
Cattenom 1 Cattenom Cattenom (Moselle) eau légère (REP) P'4 1300 MW 1979 1986
Saint-Alban 2 Saint-Alban Saint-Alban (Isère) eau légère (REP) P'4 1335 MW 1979 1986
Chinon B3 Chinon Chinon (Indre-et-Loire) eau légère (REP)[2] CP2 905 MW 1980 1986
Flamanville 2 Flamanville Flamanville (Manche) eau légère (REP) P4 1330 MW 1980 1986
Paluel 4 Paluel Paluel (Seine-Maritime) eau légère (REP) P4 1330 MW 1980 1986
Superphénix Creys-Malville Creys-Malville (Isère) RNR 1200 MW 1976 1986 1998
Belleville 1 Belleville Belleville (Cher) eau légère (REP) P'4 1310 MW 1980 1987
Cattenom 2 Cattenom Cattenom (Moselle) eau légère (REP) P'4 1300 MW 1980 1987
Belleville 2 Belleville Belleville (Cher) eau légère (REP) P'4 1310 MW 1980 1988
Chinon B4 Chinon Avoine (Indre-et-Loire) eau légère (REP)[2] CP2 905 MW 1981 1987
Nogent 1 Nogent Nogent (Aube) eau légère (REP) P'4 1310 MW 1981 1987
Nogent 2 Nogent Nogent (Aube) eau légère (REP) P'4 1310 MW 1982 1988
Cattenom 3 Cattenom Cattenom (Moselle) eau légère (REP) P'4 1300 MW 1982 1990
Golfech 1 Golfech Golfech (Tarn-et-Garonne) eau légère (REP) P'4 1310 MW 1982 1990
Penly 1 Penly Dieppe (Seine-Maritime) eau légère (REP) P'4 1330 MW 1982 1990
Cattenom 4 Cattenom Cattenom (Moselle) eau légère (REP) P'4 1300 MW 1983 1991
Penly 2 Penly Dieppe (Seine-Maritime) eau légère (REP) P'4 1330 MW 1984 1992
Golfech 2 Golfech Golfech (Tarn-et-Garonne) eau légère (REP) P'4 1310 MW 1984 1993
Chooz B1 Chooz Chooz (Ardennes) eau légère (REP) N4[3] 1500 MW 1984 1996
Chooz B2 Chooz Chooz (Ardennes) eau légère (REP) N4 1500 MW 1985 1997
Civaux 1 Civaux Civaux (Vienne) eau légère (REP) N4 1495 MW 1988 1997
Civaux 2 Civaux Civaux (Vienne) eau légère (REP) N4 1495 MW 1991 1999
Flamanville 3 Flamanville Flamanville (Manche) eau légère (EPR) EPR 1600 MW 2007 2012 (prévision)


Penly 3 Penly Dieppe (Seine-Maritime) eau légère (EPR) EPR 1600 MW 2012 (prévision) 2017 (prévision)

Voir aussi

Sources

Liens externes

Notes

  1. Puissance électrique nette en mégawatt (MW) (1 MW = 1 million de watts)
  2. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n , o , p , q , r , s  et t Ce réacteur utilise le combustible MOX
  3. Le palier N4 marque une évolution assez importante en effet ces REP sont de conception française hors licence Westinghouse
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
Ce document provient de « Liste des r%C3%A9acteurs nucl%C3%A9aires en France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste Des Réacteurs Nucléaires En France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des reacteurs nucleaires en France — Liste des réacteurs nucléaires en France Sommaire 1 Introduction Généralités 2 Liste des réacteurs nucléaires électrogène français 3 Voir aussi 4 Sources …   Wikipédia en Français

  • Liste des réacteurs nucléaires en france — Sommaire 1 Introduction Généralités 2 Liste des réacteurs nucléaires électrogène français 3 Voir aussi 4 Sources …   Wikipédia en Français

  • Liste des réacteurs nucléaires en France — Carte des centrales françaises en activité, classées selon leur type La France dispose en 2011 de 58 réacteurs nucléaires en activité dans 19 centrales nucléaires de production d électricité. 12 réacteurs nucléaires sont arrêtés,… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Centrales Nucléaires En France — Centrales nucléaires, sites nucléaires et sites de stockage des déchets radioactifs en france Cet article dresse la liste des centrales nucléaires situées en France. En 2006, on compte 58 réacteurs nucléaires de puissance en activité dans 19… …   Wikipédia en Français

  • Liste des centrales nucleaires en France — Liste des centrales nucléaires en France Centrales nucléaires, sites nucléaires et sites de stockage des déchets radioactifs en france Cet article dresse la liste des centrales nucléaires situées en France. En 2006, on compte 58 réacteurs… …   Wikipédia en Français

  • Liste des centrales nucléaires de France — Liste des centrales nucléaires en France Centrales nucléaires, sites nucléaires et sites de stockage des déchets radioactifs en france Cet article dresse la liste des centrales nucléaires situées en France. En 2006, on compte 58 réacteurs… …   Wikipédia en Français

  • Liste des centrales nucléaires en France — Centrales nucléaires, sites nucléaires et sites de stockage des déchets radioactifs en france Cet article dresse la liste des centrales nucléaires situées en France. En 2006, on compte 58 réacteurs nucléaires de puissance en activité dans 19… …   Wikipédia en Français

  • Liste des centrales nucléaires en france — Centrales nucléaires, sites nucléaires et sites de stockage des déchets radioactifs en france Cet article dresse la liste des centrales nucléaires situées en France. En 2006, on compte 58 réacteurs nucléaires de puissance en activité dans 19… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Réacteurs Nucléaires En Autriche — La liste des réacteurs nucléaires en Autriche est très courte. Elle comprend seulement quelques réacteurs de recherche car aucune centrale nucléaire n a jamais été mise en route en Autriche. Le chantier de construction de la centrale nucléaire de …   Wikipédia en Français

  • Liste des reacteurs nucleaires en Autriche — Liste des réacteurs nucléaires en Autriche La liste des réacteurs nucléaires en Autriche est très courte. Elle comprend seulement quelques réacteurs de recherche car aucune centrale nucléaire n a jamais été mise en route en Autriche. Le chantier… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.