Leonardo Loredano


Leonardo Loredano
Blason de Leonardo Loredan
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loredan.

Leonardo Loredano (né le 16 novembre 1436 à Venise – mort dans la même ville le 21 juin 1521) est le 75e doge de Venise, élu en 1501, son dogat dure jusqu'en 1521.

Il est le fils de Gerolamo et Donata Donà, c'est un homme habile et un fin politique qui réussit à gérer Venise dans une période très difficile de son histoire.

Élu le 2 octobre 1501 il doit, pendant son règne, accepter une onéreuse paix contre l'empire ottoman (1503) et affronter la ligue de Cambrai qui provoque la guerre sur les territoires vénitiens de la terre ferme (1509 - 1517) dont l'intention est la destruction de la puissance de Venise.

Respecté durant sa vie, après sa mort il fait l'objet d'une enquête pour appropriation de l'argent de l'État et ses héritiers seront condamnés à le restituer à l'État.

Sommaire

Biographie

Portrait de Leonardo Loredano par Giovanni Bellini

Issu d'une riche famille, il fait des études de lettres puis il s'oriente vers le commerce. Il épouse Morosina Giustinian avec qui il a neuf enfants. Son intelligence et son finesse politique, accompagnée à son argent et à ses connaissance, lui permettent de faire une carrière politique cependant modeste puisqu'il ne se met pas en évidence et il reste un fonctionnaire de second plan.

Le dogat

Leonardo Loredan obtient le dogat le 2 octobre 1501, à la surprise générale, avec le minimum de voix nécessaire à l'élection Selon certains historiens (Rendina, Da Mosto) cette élection est due à sa parenté avec de nombreux électeur plus qu'à ses capacités.

Les premières années : 1501-1503, la paix avec les Turcs

Quand il arrive au pouvoir, Venise est en guerre avec l'empire ottoman lequel, après une période équilibrée, voit sa supériorité s'affirmer de plus en plus contre les forces vénitiennes. Les dommages envers le trafic commercial et les grosses dépenses convainquent la république de demander la paix. Comme on pouvait s'y attendre, elle coûte très cher: les villes de Coron et Modon, Lépante et Santa Maura. Dans les années qui suivent, une crise économique sévit qui, bien que préoccupante, n'affaiblit pas excessivement les ressources de la ville.

La ligue de Cambrai, 1509

Si Venise, après la mer dans la Méditerranée cherche la paix, elle n'est pas disposée à la donner à ses ennemis. La puissance économique et politique et ses excessives ingérences dans les affaires de la terre ferme italienne provoque une coalition, la ligue de Cambrai, constitué principalement de la France, des États pontificaux, de l'empereur Maximilien Ier et des autres principaux princes italiens dont les objectifs précis sont la destruction de la république et son partage.

Venise, peut-être par un excès d'arrogance et sous-évaluant l'adversaire, se préoccupe trop tard de la situation et n'est pas en mesure d'organiser une campagne diplomatique efficace pour endiguer cette attaque. Se trouvant seule contre d'importantes forces ennemies, Venise crée une puissante armée de 30 000 soldats pour résister en attente d'un accord.

L'esprit aventurier et le peu de discipline des troupes vénitienne conduit à la défaite de la bataille d'Agnadel (17 mai 1509) et la perte presque totale de la terre ferme vénitienne. Les terres vénitiennes sont mises à feu et à sang et quelques coups de bombarde atteignent la lagune vénitienne. La panique générale de la population accompagnée des nouvelles de révoltes populaires des villes occupées permet à Loredan d'encourager l'enrôlement et le soutien financier.

Les premières victoires vénitiennes et la dislocation de la Ligue permet à Venise de passer à l'offensive grâce à l'action du provéditeur et futur doge Andrea Gritti et ainsi récupérer la plus grande partie des territoires.

En 1510, à l'issue d'un changement d'alliance, le pape Jules II s'allie à Venise et la guerre se déplace en Romagne. La guerre, qui a passé son point culminant, se poursuit en des phases alternées jusqu'à la paix avec la France à Blois (23 mars 1513). Pendant cette période, selon les chroniqueurs, Loredan, agit comme en 1509, avec peu de sérieux et au lieu de se préoccuper des affaires de l'état, il ne pense qu'aux siennes.

Les dernières années : 1518-1521

Leonardo Loredan.

La fin de la guerre et le comportement du doge, qui peut être pensait profiter des dernières années de sa vie pour s'occuper de l'administration, conduisent à la relâche des usages de la société vénitienne. Il se produit un grand nombre de scandales financiers et nombre de charges publiques s'achètent plutôt que s'obtiennent aux mérites. Ainsi le doge achète des charges pour ses fils et ses parents en utilisant au maximum son influence. Loredan ne peut pas mener longtemps cette vie plaisante parce qu'il commence à être affligé de problèmes de santé. Au cours des premiers jours de juin, sa santé commence à s'aggraver et rapidement il est atteint de gangrène à une jambe. Toutes interventions devient inutile et la gangrène s'étend, il meurt dans la nuit du 20 au 21 juin 1521.

Il semblerait que la nouvelle de son décès, par son fils auprès des conseillers et des responsables de l'état, n'ait été annoncée que tard dans la matinée.

Curiosité

L'affairisme et le comportement des dernières années n'échappent pas aux yeux vigilants des Inquisitori sopra il morto, magistrats chargés d'enquêter sur les comptes finaux du dogat. Peut être le procès fut monté de toutes pièces à des fins politiques mais certainement il y eu des manques parce que les héritiers du doge, bien que défendus par l'avocat Carlo Contarini, un des meilleurs de l'époque, furent condamnés à une amende de 2 700 ducats.

Précédé par Leonardo Loredano Suivi par
Agostin Barbarigo
Doge de Venise
Antonio Grimani

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Leonardo Loredano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Leonardo Donato — ou Leonardo Donà (né le 12 février 1536 à Venise, alors capitale de la République de Venise et mort dans la même ville le 12 juillet 1612) est le 90e doge de Venise élu en 1606 …   Wikipédia en Français

  • Loredano — is a surname, and may refer to:*Francesco Loredano *Leonardo Loredano *Pietro Loredanoeach of whom was a Doge of Venice.surname …   Wikipedia

  • Leonardo Loredan — or Leonardo Loredano (November 16 1436 – June 21 1521) was the doge of the Republic of Venice from 1501 until his death, in the course of the conflict with the League of Cambrai. Upon the death of Pope Alexander VI in 1503, Venice occupied… …   Wikipedia

  • Leonardo Loredan — Retrato de Loredan realizado por Giovanni Bellini posiblemente después de su elección como dux.[1] Leonardo Loredan (16 de noviembre de 1436 – 21 de junio de 1521) también conocido como Leo …   Wikipedia Español

  • Loredano — Loredano, Dogen von Venedig, 1) Leonardo, 1501, st. 1521 90 Jahr alt; 2) Pietro, 1567, st. 1570 80 Jahre alt; 3) Francesco, 1752–62 …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pietro Loredano — Pour les articles homonymes, voir Loredan. Pietro Loredano est le 84e doge de Venise élu en 1567, son dogat dure jusqu en 1570. Pietro Loredano est élu surtout en raison des divisions des nombreux prétendants. Bien que d un âge avancé, il n en… …   Wikipédia en Français

  • Francesco Loredano — (Venise, 9 février 1685 – 19 mai 1762), est le 116e doge de Venise élu en 1752. Pour les articles homonymes, voir Loredan. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Venedig [3] — Venedig (Gesch.). Im nordöstlichen Italien, zwischen dem Fluß Athesis, den Karnischen Alpen, dem Timavus u. dem Adriatischen Meere, wohnten im Alterthum die Venĕti, welche Einwanderer waren u. nach Ein. (welche sie mit den paphlagonischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Antonio Grimani — (né le 28 décembre 1434 à Venise – mort le 7 mai 1523 dans la même ville) est le 76e doge de Venise, élu en 1521, son dogat dure jusqu en 1523. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Francesco Foscari — Blason de Francesco Foscari Francesco Foscari (né en 1373 en Égypte – mort le 1er novembre 1457 à Venise) fut le 65e doge de Venise. Il a été élu en 1423 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.