Anawratha

Anawrahta

Stûpa central de la pagode Shwezigon, construite par Anawrahta

Anawrahta ou Anoratha ou Anouraddha ou Aniruddha (birman : Anawyatha.png IPA : /ənɔ̀ja̰tʰa/) est un roi birman, fondateur du premier royaume birman unifié, avec Pagan pour capitale (règne de 1044 à 1077).

Biographie

Selon la Chronique du Palais de cristal, il était fils d'un usurpateur, Kunhsaw Kyaunghpyu, qui s'était emparé du trône au détriment du roi Nyaung-U Sawrahan (931-964), avant d'être à son tour renversé par les fils de ce dernier Kyisaw (986-992) et Sokkate (992-1017), qui l'obligèrent à devenir bonze. Arrivé à l'âge adulte, Anawrahta défia Sokkate en combat singulier et le tua. Il proposa à son père de reprendre son trône, mais celui-ci refusa.[1]

Anawrahta se fit donc couronner roi en 1044. Il effectua un pélerinage à Ceylan. Sous l'influence d'un moine venu de Thaton, il se détacha du bouddhisme mahāyāna de ses prédécesseurs et se convertit au theravāda. Il fit alors la demande de textes liturgiques en pâli au roi môn de Thaton. Devant son refus, il lança contre lui une expédition : Thaton fut prise, pillée et rasée en 1057, ainsi que l'ancienne capitale pyu, Thayekhettaya. Anawrahta était désormais maître du bassin de l'Irrawaddy. Il rentra à Pagan avec un important butin de reliques et de manuscrits, et un grand nombre de lettrés, d'artistes et d'artisans des villes détruites. Ceux-ci allaient lui permettre de lancer à Pagan un programme de construction à la mesure de sa nouvelle puissance.

Anawrahta attaqua aussi le Royaume de Dali, dans le Yunnan, pour s'emparer d'une relique du Bouddha (une dent). C'est pour abriter celle-ci qu'il entreprit en 1059 la construction de la pagode Shwezigon (achevée par son fils Kyanzittha avant 1113). Cette expédition lui permit aussi d'obtenir la soumission des shans et il épousa une princesse shan, Sao Monhla. Enfin, en 1071, il réussit à faire venir de Sri Lanka un exemplaire complet du Tipitaka : Pagan prenait ainsi le relai de Thaton comme capitale régionale du bouddhisme.

À la mort d'Anawrahta, son fils Sawlu lui succéda (1077).

  1. Les dates fournies par la Chronique du Palais de cristal sont plus légendaires qu'historiques : si le déroulement des faits est exact, il faut probablement les replacer à une date plus tardive.

Sources

Voir aussi


Précédé de :
Sokkate
Roi de Pagan
1044-1077
Suivi de :
Sawlu
  • Portail de la Birmanie Portail de la Birmanie
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Anawrahta ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anawratha de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Islam in Burma — Part of a series on Islam by country Africa Algeria • …   Wikipedia

  • History of arrival of Islam in Burma — The first Muslims had landed in Myanmar (Burma’s) Ayeyarwady River delta, Tanintharyi coast and Rakhine as seamen in ninth century, prior to the establishment of the first Myanmar (Burmese) empire in 1055 AD by King Anawrahta of Bagan or Pagan.… …   Wikipedia

  • Bagan — 21.17222222222294.860277777778 Koordinaten: 21° 10′ N, 94° 52′ O …   Deutsch Wikipedia

  • Bagan (Myanmar) — Tempel in der Ebene von Bagan Bagan [bəgàn] (birmanisch ) ist eine historische Königsstadt in Birma mit über zweitausend erhaltenen …   Deutsch Wikipedia

  • Pagan (Myanmar) — Tempel in der Ebene von Bagan Bagan [bəgàn] (birmanisch ) ist eine historische Königsstadt in Birma mit über zweitausend erhaltenen …   Deutsch Wikipedia

  • Hinterindien zwischen einheimischen Mächten und europäischen Kolonialmächten: Wechselnde Hegemonien —   Festlandsüdostasien   Festlandsüdostasien besteht heutzutage aus den fünf Staaten Kambodscha, Laos, Myanmar (Birma), Thailand und Vietnam, umfasst damit also die Hälfte jener zehn Staaten, die dem heutigen Subkontinent »Südostasien« zugerechnet …   Universal-Lexikon

  • Bamar — Ethnic group group=Bamar poptime= c. 30,000,000 popplace=Burma langs=Burmese rels=Theravada Buddhism related= Yi, Nakhi, Tibetans and to a lesser extent Bodo and KarenThe Bamar (MYname|MY=, constituting approximately 68% (30,000,000) of the… …   Wikipedia

  • Khin Myo Chit — Infobox Writer name = Khin Myo Chit my. caption = pseudonym = birthdate = birth date|1915|5|1|df=y birthplace = deathdate = death date and age|1999|1|2|1915|5|1|df=y deathplace = Yangon, Myanmar notableworks = occupation = writer genre = period …   Wikipedia

  • Yama Zatdaw — Yama Zatdaw, unofficially Myanmar s national epic, is the Burmese version of the Ramayana. There are nine known pieces of the Yama Zatdaw in Myanmar. The Burmese name for the story itself is Yamayana , while zatdaw refers to the acted play.The… …   Wikipedia

  • Anne-Marie Albiach — (born in 1937) is a contemporary French poet and translator.OverviewAnne Marie Albiach s poetry is characterized by, among other things, an inventive use of spacing on the printed page. With Claude Royet Journoud and Michel Couturier, she co… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”