Anawrahta
Stûpa central de la pagode Shwezigon, construite par Anawrahta

Anawrahta, Anoratha, Anouraddha ou Aniruddha (birman : အနော်ရထာ API : /ənɔ̀ja̰tʰa/), est un roi birman, fondateur du premier royaume birman unifié, avec Pagan pour capitale (règne de 1044 à 1077).

Biographie

Selon la Chronique du Palais de cristal, il était fils d'un usurpateur, Kunhsaw Kyaunghpyu, qui s'était emparé du trône au détriment du roi Nyaung-U Sawrahan (931-964), avant d'être à son tour renversé par les fils de ce dernier Kyisaw (986-992) et Sokkate (992-1017), qui l'obligèrent à devenir bonze. Arrivé à l'âge adulte, Anawrahta défia Sokkate en combat singulier et le tua. Il proposa à son père de reprendre son trône, mais celui-ci refusa[1].

Anawrahta se fit donc couronner roi en 1044. Il effectua un pèlerinage à Ceylan. Sous l'influence de Shin Arahan, moine venu de Thaton, il se détacha du bouddhisme mahāyāna de ses prédécesseurs et se convertit au theravāda. Il fit alors la demande de textes liturgiques en pâli au roi môn de Thaton, Manuha. Devant son refus, il lança contre lui une expédition : Thaton fut prise, pillée et rasée en 1057, ainsi que l'ancienne capitale pyu, Thayekhettaya. Anawrahta était désormais maître du bassin de l'Irrawaddy. Il rentra à Pagan avec un important butin de reliques et de manuscrits, et un grand nombre de lettrés, d'artistes et d'artisans des villes détruites. Ceux-ci allaient lui permettre de lancer à Pagan un programme de construction à la mesure de sa nouvelle puissance.

Anawrahta attaqua aussi le Royaume de Dali, dans le Yunnan, pour s'emparer d'une relique du Bouddha (une dent). C'est pour abriter celle-ci qu'il entreprit en 1059 la construction de la pagode Shwezigon (achevée par son fils Kyanzittha avant 1113). Cette expédition lui permit aussi d'obtenir la soumission des shans et il épousa une princesse shan, Sao Monhla. Enfin, en 1071, il réussit à faire venir de Sri Lanka un exemplaire complet du Tipitaka : Pagan prenait ainsi le relai de Thaton comme capitale régionale du bouddhisme.

À la mort d'Anawrahta, son fils Sawlu lui succéda (1077).

  1. Les dates fournies par la Chronique du Palais de cristal sont plus légendaires qu'historiques : si le déroulement des faits est exact, il faut probablement les replacer à une date plus tardive.

Sources

Voir aussi


Précédé par Anawrahta Suivi par
Sokkate
Roi de Pagan
1044-1077
Sawlu

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anawrahta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anawrahta — ( my. .His father was Kunhsaw Kyaunghpyu, who took the throne of Pagan from Nyaung u Sawrahan and in turn was overthrown by the sons of Nyaung u Sawrahan, Kyiso and Sokka te, who forced Kunhsaw Kyaunghpyu to become a monk. When Anawrahta came of… …   Wikipedia

  • Anawrahta — König Anawrahta (auch Aniruddha, Anoarahta und Anoa ra hta soa; Birmanisch , IPA ənɔ̀ja̰tʰa) war zwischen 1044 und 1077 Herrscher von Bagan und vereinigte erstmals die verschiedenen Reiche auf dem heutigen Staatsgebiet von Birma. Anawrahta war… …   Deutsch Wikipedia

  • Anawrahta — ▪ king of Myanmar also spelled  Aniruddha  flourished 11th century AD       the first king of all of Myanmar, or Burma (reigned 1044–77), who introduced his people to Theravāda Buddhism. His capital at Pagan on the Irrawaddy River became a… …   Universalium

  • Anawrahta, King —    (r. 1044 1077)    Also known as Aniruddha, the Burman (Bamar) founding king of the Pagan (Bagan) Dynasty and the first unifier of Upper Burma and Lower Burma. He established what is sometimes called the First Burmese (Myanmar) Empire.… …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Anawratha — Anawrahta Stûpa central de la pagode Shwezigon, construite par Anawrahta Anawrahta ou Anoratha ou Anouraddha ou Aniruddha (birman : IPA : /ənɔ̀ja̰tʰa/) est un ro …   Wikipédia en Français

  • Kyanzittha — Le Temple de l Ananda, construit par Kyanzittha (1091) Kyanzittha (birman : ကျန်စစ်သား ; API : /tɕàɴsɪʔθá/) est le troisième roi de Pagan après son père et son frère, de 1084 à 1113. Il était fils du roi Anawrahta et d une de s …   Wikipédia en Français

  • Shin Arahan — Le vénérable Shin Arahan (birman ရှင်အရဟံ, ʃɪ̀ɴ ʔəɹəhàɴ ; formellement Dhammadassi Mahathera, birman ဓမ္မဒဿီ မဟာထေရ် …   Wikipédia en Français

  • Bagan (Myanmar) — Tempel in der Ebene von Bagan Bagan [bəgàn] (birmanisch ) ist eine historische Königsstadt in Birma mit über zweitausend erhaltenen …   Deutsch Wikipedia

  • Pagan (Myanmar) — Tempel in der Ebene von Bagan Bagan [bəgàn] (birmanisch ) ist eine historische Königsstadt in Birma mit über zweitausend erhaltenen …   Deutsch Wikipedia

  • Bagan — 21.17222222222294.860277777778 Koordinaten: 21° 10′ N, 94° 52′ O …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”