Amastris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amastris (homonymie).

Amastris (en grec ancien Aμαστρις) est la fille d'Oxyathres, frère du roi achéménide Darius III.

Biographie

Amastris est donnée en mariage par Alexandre le Grand à son général Cratère, mais celui-ci lui préfère Phila, fille d'Antipater, si bien qu'Amastris épouse Denys, tyran d'Héraclée du Pont, en Bithynie, en 322 av. J.-C., dont elle a trois enfants : Cléarque, Oxyathres, et Amastris.

À la mort de Denys, en 306, elle se remarie avec Lysimaque (302), qui la quitte bientôt pour Arsinoé, la fille de Ptolémée Ier Sôter. Amastris se retira alors à Héraclée, qu'elle gouverne de son propre chef.

Vers 284, Amastris meurt noyée par ses deux fils dont elle est la régente et que Lysimaque fait exécuter.

Amastris a fondé vers 300 av. J.-C., sur la côte de Paphlagonie, une cité qui prend son propre nom (aujourd'hui Amasra en Turquie). Cette cité voit le jour par synœcisme en fusionnant quatre bourgs antérieurs (Sésame, Cronma, Cytoros et Tium).


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amastris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amastris — Amastris[1] († 284 v. Chr.) war als Tochter des Oxyathres, des Bruders des Dareios III., eine persische Adelige. Leben Alexander der Große nahm nach seiner siegreichen Schlacht bei Issos (333 v. Chr.) die Familie des Dareios III., darunter auch… …   Deutsch Wikipedia

  • Amastris — (in Greek Aμαστρις; killed 284 BC), also called Amastrine , was the daughter of Oxyathres, the brother of the Persian king Darius III, was given by Alexander the Great in marriage to Craterus.rf|1|arr 7.4 But Craterus decided to marry Phila, the… …   Wikipedia

  • Amastris — • A titular see of Paphlagonia in Asia Minor, on a peninsula jutting into the Black Sea Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Amastris     Amastris      …   Catholic encyclopedia

  • AMASTRIS — I. AMASTRIS Dionysii Tyranni Heracleaeuxor, soror Darii, quem Alexander M. devicit, urbem cognominem exq u atuor pagis composuit, Strab. de qua vide in Amastris. II. AMASTRIS Xerxis uxor, vide Amestris. III. AMASTRIS fluv. Bithyniam et Pontum… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Amastris —    City on the south coast of the Black Sea (q.v.) that was an important port in the theme of Paphlagonia (qq.v.) from the early ninth century. The local saint, George of Amastris (q.v.), was appointed bishop by the patriarch Tarasios around 790 …   Historical dictionary of Byzantium

  • Amastris Hotel — (Амасра,Турция) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Kum Mah. Turgut Isik Cad. No …   Каталог отелей

  • Amastris (Titularerzbistum) — Amastris (ital.: Amastri) ist ein Titularerzbistum der römisch katholischen Kirche. Es geht zurück auf ein untergegangenes Bistum der antiken Amasra in der römischen Provinz Bithynia et Pontus bzw. in der Spätantike Paphlagonia an der westlichen… …   Deutsch Wikipedia

  • Amastris [2] — Amastris (a. Geogr.), Stadt an der Küste von Paphlagonien, auf einer Halbinsel, auf beiden Seiten mit Häfen. Hier wurden schöne Münzen geprägt; j. Amasserah, Seestadt im Ejalet Kastamuni (Natolien); 4000 Ew.; mit Trümmern der alten Stadt. – A.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Amastris [1] — Amastris, so v.w. Amestris …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Amastris (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Amastris est un nom propre d origine grecque qui peut désigner : Amastris (en grec ancien Aμαστρις), fille d Oxyathres, frère du roi achéménide… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”