Aman Mikael Andom
Aman Andom
12 septembre 1974Novembre 1974
Biographie
Date de naissance 1924
Date de décès 23 novembre 1974
Liste des chefs d'État de l'ÉthiopieChefs d'État de l'Éthiopie

Le lieutenant-général Aman Mikael Andom (192417 novembre 1974) était un militaire et un homme politique éthiopien. Après la chute du Niguse Negest Hailé Sélassié Ier, il devient le premier chef d'État post-monarchie. Il sera assassiné par ses anciens soutiens, des membres du Derg.

Sommaire

Biographie

Érythréen de naissance, il été éduqué à l’école américaine de Khartoum, au Soudan, ou il apprend aprés l'Anglais, le Français. Il va participer à la résistance éthiopienne dans le mouvement des Arbegnoch (Patriotes). Après la Libération en 1941, il devint un soldat régulier et intégra le Cadet College de Khartoum) puis le Camberlay and the Royal Military College (Sandhurst) où il va acquérir une réputation de bon commandant. Il se retrouve à la tête de la Troisième Division lors des conflits militaires opposant l’Éthiopie aux forces somaliennes dans l’Ogaden (1963-1964). Suite à ses victoires, il sera surnommé "le Lion de l’Ogaden" ou encore "le Lion du Désert". Toutefois, Hailé Selassié I décide de renvoyer Aman, celui-ci avait initié plusieurs attaques en territoire somali alors qu’un ordre l’interdisait. De mai 1964 à juillet 1965, il travaille comme attaché militaire éthiopien à Washington D.C.; à son retour en Éthiopie, le Negusse Negest le nomma au Sénat. Il adressera de nombreuses critiques à l’encontre du gouvernement et en juillet 1974, Hailé Selassié nomma Aman chef des forces armées et par la suite Ministre de la Défense. Cette nomination s’explique par la volonté de mettre en avant une personnalité plus "libérale" afin d’atténuer la colère croissante de la population et des militaires. La révolution éthiopienne va finalement renverser la monarchie et le 12 septembre 1974, Aman devint le président du Conseil militaire administratif provisoires, il est promu au rang de lieutenant général et devint président du Conseil des Ministres. En même temps, il gardait les postes de chef des forces armées et de ministre de la Défense. Alors que le Derg espérait contrôler les actes d’Aman, celui-ci parvint à s’affirmer à travers son charisme et sa personnalité. Le Derg décida alors, seulement trois mois et demi après l’avoir nommé, de renvoyer Aman sous prétexte qu’il était un chef radical et "dictatorial". Le 23 novembre 1974, Aman est assassiné à son domicile par des membres du Derg.

Voir aussi

Liens internes

Sources

  • Historical Dictionary of Ethiopia, David Hamilton Shinn et Thomas P. Ofcansky, Scarecrow Press, 2004, page 26.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aman Mikael Andom de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aman Andom — Aman Mikael Andom Aman Andom Chef d État de l Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Aman Andom — Aman Mikael Andom (1924 – 17 November 1974) was the first post monarchy acting Head of State of Ethiopia. He was appointed to this position following the coup d état that deposed Emperor Haile Selassie on September 12, 1974, and served until his… …   Wikipedia

  • Hailé Sélassié Ier — ቀዳማዊ ኃይለ ሥላሴ Hailé Sélassié Ier Hailé Sélassié Ier en 1930 Negusse Negest d Éthiopie Règne 2 avril 1930  2 mai 1936 5 mai  …   Wikipédia en Français

  • Conquering Lion of the Tribe of Judah — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Conquering lion of the tribe of judah — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Haile Selassie — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Haile Selassie I — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Haile Selassie Ier — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Hailé Selassie I — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

  • Hailé Selassié I — Hailé Sélassié Ier Hailé Selassié Ier Negusse negest d Éthiopie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”