Alun
Cristaux d'alun
Monocristal d'alun
Structure rhomboédrique

L'alun ordinaire (du grec als, alos, « le sel »), alun de potassium ou encore sulfate double d'aluminium et de potassium, est un sel ayant pour formule chimique KAl(SO4)2, 12 H2O. C'est un minéral présent naturellement dans diverses régions du monde. Il peut également être synthétisé.

Sommaire

Propriétés

L'alun est astringent, émétique et hémostatique[1]. Il fond à 92.5 °C[2]

Utilisations

Cosmétique

L'alun resserre les pores de la peau (propriété astringente), et réduit ainsi la transpiration. Aussi, l'alun est utilisé comme anti-transpirant[3] et parfois comme alternative aux déodorants. Ce type de pierre se trouve en pharmacies et parapharmacies. Le côté "naturel" du produit contribue à un regain d'intérêt, notamment sur Internet[3].

Il peut être utilisé comme après-rasage afin de stopper les saignements dus aux micro-coupures (propriété hémostatique). Toutefois, sa forte acidité (au sens de Lewis) irrite la peau[3]. La pierre d'alun s'utilise humidifiée à l'eau froide en la passant lentement après le rasage.

Cuir et textile

L'alun favorisant la coagulation des protéines (propriété hémostatique), il fut utilisé pour traiter le cuir[3].

On l'emploie comme mordant pour la teinture du tissu[réf. nécessaire].

Construction

Pour aider à la fixation des pigments, il est possible d'utiliser durant la prise de la chaux, un agent de liaison. C'est le cas du sel d’alun. Soluble dans l'eau 11,4 grammes par litre à 20°C.[réf. nécessaire][4]

Autres

Il est d'autre part utilisé comme coagulant dans le traitement de l'eau potable[5].

Il a aussi été utilisé comme adjuvant immunologique[6].

Il est aussi utilisé dans la fabrication de la plasticine.

Sous forme de solution, il est utilisé pour faire bleuir les hortensias, comme tout autre acide.

Synthèse

On peut obtenir l'alun à partir d'un minéral naturel commercialisé sous la marque Kalunite et nommé alum-K en minéralogie. Dans le cas de la formation de l'alun de potassium synthétique à usage industriel, l'hydroxyde d'aluminium plus l'acide sulfurique ajouté au sulfate de potassium permet la formation de sels double d'aluminium et de potassium. Cet alun synthétique a une apparence franchement opaque alors que l'alun naturel est translucide.

Il est aussi possible de l'obtenir en mélangeant des solutions concentrées de sulfates de potassium K2SO4 et de sulfate d'aluminium Al2(SO4)3 que l'on laisse s'évaporer.

Histoire

À la fin du XVe siècle, d'importants gisements d'alun sont découverts dans les monts de la Tolfa, une région d'Italie appartenant aux États pontificaux. Compte tenu du rôle joué à cette époque par l'alun dans l'industrie textile, l'exploitation de ces gisements sera une bonne affaire pour le pape.

L'utilisation de l’alun était connue des Romains, Pline en parle dans ses écrits. Buffon, dans ses œuvres complètes, détaille son utilisation dans la teinture des matériaux :

« Ce sel a en effet, des propriétés utiles, tant pour la médecine que pour les arts et surtout pour la teinture et la peinture. La plupart des pastels ne sont que des terres d’alun, teintes de différentes couleurs. Il sert à la teinture en ce qu’il a la propriété d'ouvrir les pores et d’entamer la surface des laines et des soies qu’on veut teindre et de fixer les couleurs dans leurs substances. Il sert aussi à la préparation des cuirs, à lisser le papier… On frotte d’alun calciné les formes qui servent à imprimer les toiles et papiers pour y faire adhérer les couleurs… »

Innocuité

Malgré son utilisation ancienne et traditionnelle, l'alun est composé de sels d'aluminium, ce qui le rend potentiellement toxique en injection[7]. En application cutanée, sa structure moléculaire particulière fait qu'elle ne peut être absorbée par les cellules de la peau, ce qui la rend absolument inoffensive.[réf. souhaitée]

Notes et références

  1. (fr)Alun de potassium - Identification de la substance sur www.biam2.org. Consulté le 26 juillet 2010.
  2. Mathey Jérome, « Synthèse des cristaux d’Alun de Potassium », 2008
  3. a, b, c et d BTS esthétique-cosmétique, volume 2 : Cosmétologie par Marie-Claude Martini, 2008. p.49
  4. En fait, l'aluminium augmente l'hydraulicité de la chaux. Voir : http://www.eco-logis.com/peint6.html ou http://www.terradecor.fr/fr/produits/chaux/les-fixateurs.htm
  5. fiche de l'alun liquide
  6. (fr)[PDF]Exemple d'utilisation de l'alun pour dé-sensibiliser l'allergie aux graminée. sur www.cytos.com. Consulté le 26 juillet 2010.
  7. http://www.u-pec.fr/de-la-toxicite-de-l-aluminium-dans-certains-vaccins-romain-gherardi-inserm-u955-equipe-10--399933.kjsp?RH=WEB

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean Delumeau, L'Alun de Rome, Paris, S.E.V.P.E.N., 1962.

Article connexe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alun — [ alœ̃ ] n. m. • XIIe; lat. alumen 1 ♦ Sulfate double de potassium et d aluminium hydraté, utilisé en teinture, mégisserie, médecine (astringent et caustique). 2 ♦ Chim. Sulfate double. ● alun nom masculin (latin alumen) Nom générique des… …   Encyclopédie Universelle

  • Alun — ist als walisische Form von Alan ein walisischer männlicher Vorname.[1][2] Namensträger Alun Armstrong (* 1946), britischer Schauspieler Alun Bollinger (* 1948), neuseeländischer Kameramann Alun Francis (* 1943), britischer Dirigent Alun Jones,… …   Deutsch Wikipedia

  • alun — ALUN. s. m. Sel neutre, d un goût austère et astringent. Alun de roche. Alun brûlé. Alun calciné. Poudre d alun. Eau d alun. Laver un livre dans de l eau d alun. On appelle Alun de plume, Une espèce de Talc qui est par petits filalamens, et qui s …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alun — Alun, Alumen, Stypteria, Stypteriae. Alun de plume, Trichitis, huius trichitis. Eauë alumineuse qui passe par l alun, Aluminata aqua, Aluminosa aqua. Eauë en laquelle on a mis de l alun, ou qui passe par veines et minieres d alun, Aluminata aqua …   Thresor de la langue françoyse

  • Alun — may refer to:* Alun a Welsh male name * Alun, Boşorod, Hunedoara a village in the Boşorod Commune, Hunedoara, Romania * Alun, Bunila, Hunedoara a village in the Bunila Commune, Hunedoara, Romania * River Alyn (also known as the River Alun) …   Wikipedia

  • alun — ALÚN, aluni, s.m. Arbust cu frunze rotunde, păroase pe dos, cu flori monoice, cele mascule sub formă de amenţi, şi cu fructe comestibile (Corylus avellana). – Din alună. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  ALÚN s. (bot.; Corylus… …   Dicționar Român

  • Alun — m Welsh: possibly a cognate of ALAN (SEE Alan). It is borne in the Mabinogi by Alun of Dyfed, a character mentioned in passing several times. It is also a river name and a regional name in Wales, sometimes spelled Alyn. Alun was adopted as a… …   First names dictionary

  • alūn? — *alūn? germ., Substantiv: nhd. Alaune; ne. alum; Rekontruktionsbasis: ae., ahd.; Interferenz: Lehnwort lat. alūmen; Etymologie: s. lat. alūmen …   Germanisches Wörterbuch

  • Alun — Alun·dum; …   English syllables

  • ałun — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. ałunnie {{/stl 8}}{{stl 7}} uwodniony siarczan glinowo potasowy, związek chemiczny mający postać bezbarwnych kryształów, używany w garbarstwie, farbiarstwie, papiernictwie i lecznictwie (do tamowania… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”