Alternative socialiste

Alternative socialiste est un courant du Parti socialiste français créé lors des Universités de rentrées de Boulazac (Périgueux) en Dordogne. Il s'est constitué à l'issue de la campagne référendaire pendant laquelle ses fondateurs, Henri Emmanuelli, Jean-Pierre Masseret, Marc Dolez, Michel Vergnier et Gérard Filoche, participèrent à la campagne victorieuse contre le Traité constitutionnel européen.

Il présente une contribution lors du congrès du Mans du PS.

Il est porteur de la tradition de la première gauche au sein du Parti socialiste et récuse le social-libéralisme prôné par la direction du PS jusqu'alors. Son objectif est de peser au sein du PS afin de ramener son centre de gravité à gauche.

On y retrouve les éléments de l'ancien courant Nouveau Monde, amputé des amis d'Alain Vidalies et de Jean-Luc Mélenchon, de certains groupes NPS ayant suivi Gérard Filoche, le groupe de Marc Dolez, essentiellement implanté dans le Nord-Pas-de-Calais.

Après avoir été en position de déposer une motion seul, le courant a vu ses offres d'alliances avec le courant Nouveau Parti socialiste, plusieurs fois repoussées, finalement acceptées à la veille du conseil national du 17 septembre 2005, où les différentes motions ont été déclarées. L'alliance de deux courants dynamisa l'opposition à la majorité sortante incarnée par François Hollande, perçue jusque là comme trop divisée. La réussite pour NPS/AS est indéniable puisqu'il rassembla 23% des suffrages des militants socialistes au Congrès du Mans (soit la deuxième motion). Mais Alternative socialiste se divise entre les partisans de la synthèse emmenés par Henri Emmanuelli et les adversaires de la synthèse conduits par Gérard Filoche. Ce sont les premiers qui l'emportent, dans l'amertume pour les seconds. Ce courant n'aura vécu que le temps d'un congrès.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alternative socialiste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alternative Socialiste — est un courant du Parti socialiste français créé lors des Universités de rentrées de Boulazac (Périgueux) en Dordogne. Il s est constitué à l issue de la campagne référendaire pendant laquelle ses fondateurs, Henri Emmanuelli, Jean Pierre… …   Wikipédia en Français

  • Alternative Socialiste Jeunes — est un groupe issu de la scission de Nouveau Monde. Ses membres ont fait le choix pendant la campagne référendaire de faire la campagne des collectifs du non socialiste, alors que les deux autres sensibilités de Nouveau Monde avaient choisi de… …   Wikipédia en Français

  • Alternative socialiste jeunes — était un groupe issu de la scission de Nouveau Monde. Ses membres faisait le choix pendant la campagne référendaire de faire la campagne des collectifs du non socialiste, alors que les deux autres sensibilités de Nouveau Monde avaient choisi de… …   Wikipédia en Français

  • Mouvement Pour Une Alternative Socialiste — Parti socialiste de lutte Parti Socialiste de Lutte Secrétaire général Eric Byl Fondation 2008 …   Wikipédia en Français

  • Mouvement alternative socialiste — Parti socialiste de lutte Parti Socialiste de Lutte Secrétaire général Eric Byl Fondation 2008 …   Wikipédia en Français

  • Mouvement pour une alternative socialiste — Parti socialiste de lutte Parti Socialiste de Lutte Secrétaire général Eric Byl Fondation 2008 …   Wikipédia en Français

  • Mouvement pour une Alternative Socialiste — The Movement for a Socialist Alternative or Mouvement pour une Alternative Socialiste (in French) is the Walloon section of the Committee for a Workers International, a Trotskyist international, in Belgium. Its Flemish counterpart is the Left… …   Wikipedia

  • Alternative Libérale —   Présidente Sabine Herold …   Wikipédia en Français

  • Alternative liberale — Alternative libérale Alternative libérale   Présidente Sabine Herold …   Wikipédia en Français

  • Alternative Orange — (Pomarańczowa Alternatywa) est le nom d’un mouvement souterrain anarchiste, qui a été fondé en 1981 à Wrocław, une ville située dans le sud ouest de Pologne, par Waldemar Fydrych, connu comme « Major » (railleur usurpateur… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”