All Communication Network

ACN Inc.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ACN.
ACN logo

Logo de ACN Inc.
Création 1993
Personnages clés Charles “Chip” Barker, PDG
Robert Stevanovski Chairman
Gregory (Greg) Provenzano, President
Anthony (Tony) Cupisz, Vice President
Michael (Mike) Cupisz, Vice President
Slogan(s) « One world, one vision »
Siège social Concord (Caroline du Nord)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Effectif + 1000 salariés[réf. souhaitée] / 4000+ VDI indépendants
Site Web Site web d'ACN
Site web d'ACN Canada
Chiffre d'affaires Augmentation plus d'un demi-milliard de dollars (2008)[réf. souhaitée]

ACN Inc. (American Communications Network) est une société américaine de vente multiniveau[1], spécialisée dans le domaine des télécommunications. Fondée en 1993 au Michigan, elle est active dans 20 pays[2].

ACN est membre de la WFDSA (World Federation of Direct Selling Associations)[3] et d'autres fédérations[4], mais n'est cependant pas membre de la FVD (Fédération Française de Vente Directe)[5].

Sommaire

Histoire

ACN a été fondée en 1993 par Robert Stevanovski, Greg Provenzano, et les frères jumeaux Tony et Mike Cupisz[6]. L'entreprise a débuté ses activités en janvier 1993 avec 20 représentants indépendants. Elle a enregistré un chiffre d'affaires de deux millions de dollars durant sa première année d'activité[réf. souhaitée].

ACN a été classée 22e par Inc. Magazine en 1998[7] sur les 500 compagnies à la croissance la plus rapide dans leurs cinq premières années d'activité. Elle enregistrait alors d'un chiffre d'affaire annuel de 98,1 millions de dollars[réf. souhaitée]. Aujourd'hui, son taux de croissance est stable[réf. souhaitée].

En 2008, le chiffre d'affaire d'ACN est de plus d'un demi-milliard de dollars[réf. souhaitée]. ACN est désormais présente dans 20 pays, et compte étendre ses activités dans plusieurs autres pays, notamment en Asie. Le milliardaire américain Donald Trump est porte-parole d'ACN depuis 2006[réf. souhaitée].

La visiophonie est un des services vendus.

Présence internationale

ACN est présent dans les pays suivants[8] :

Siège européen d'ACN à Amsterdam
  • Allemagne (téléphonie fixe et mobile, internet haut débit, VoIP et vente en ligne)
  • Australie (téléphonie fixe et mobile)
  • Autriche (téléphonie fixe)
  • Belgique (téléphonie fixe)
  • Canada[9] (téléphonie fixe, internet haut débit, VoIP, Sécurité Résidentielle [partenaire de ADT Security Choice] et mobile [revendeur agréé de TELUS])
  • Espagne (téléphonie fixe)
  • États-Unis (téléphonie fixe et mobile, internet haut débit, VoIP, télévision par satellite)
  • Danemark (téléphonie fixe)
  • France (Téléphonie fixe et mobile,VoIP)
  • Irlande (téléphonie fixe)
  • Italie (téléphonie fixe)
  • Norvège (téléphonie fixe et mobile)
  • Nouvelle Zélande (téléphonie fixe - présélection)
  • Pays Bas (téléphonie fixe et mobile)
  • Pologne (téléphonie fixe)
  • Porto Rico
  • Portugal (téléphonie fixe)[10]
  • Royaume Uni (téléphonie fixe)
  • Suède (téléphonie fixe et mobile)
  • Suisse (téléphonie fixe et internet haut débit)

France

ACN est inscrite au RCS (Registre du commerce et des sociétés) sous le nom de ACN Communications France et référencée par l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes).

ACN Communications France[11] a déclaré son activité à l'Arcep (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) en mars 2006[12], elle est l'une des 779 entreprises répertoriées auprès de cet organisme[13].

ACN Communications France compte en 2008 plus de 300 000 clients[réf. nécessaire] sur son service de téléphonie fixe en France. Bien que sa maison mère ACN Europe soit membre de la World Federation of Direct Selling Associations[3] (une fédération internationale d'entreprises de vente directe), ACN France n'adhère pas à la Fédération de la vente directe (fédération française) [14] ni à la Fédération Française de la Franchise [3].

En France, ACN propose deux produits pour la téléphonie fixe : la présélection et l'abonnement téléphonique. Pour la téléphonie mobile, ACN a signé un partenariat direct avec la compagnie The Phone House[réf. souhaitée], ce qui permet aux représentants indépendants de proposer les téléphones mobiles et opérateurs comme dans les boutiques de The Phone House, à la différence l'activité est regroupée sur le site internet.

Système de vente

Le système de distribution employé par ACN est celui de la vente directe de type vente multiniveau (aussi appelé marketing de réseau ou marketing relationnel), comme le pratique Amway ou bien Herbalife. Le statut de « Vendeur à domicile indépendant » créé par la loi Madelin du 27 janvier 1993[15] permet au particulier de travailler avec ce système de vente en France.

Les représentants indépendants bénéficient de services communs de comptabilité, suivi clientèle, gestion et développement des services fournis aux clients. Les représentants ont deux missions : trouver des clients dans leur entourage, puis proposer à d'autres personnes de devenir elles-mêmes représentants en devenant l'un parrain et l'autre filleul.

ACN est une société d'acquisition de clients. Selon le plan de rémunération ACN, aucune commission n'est versée sans acquisition préalable de clients[16].

Ce système de vente engendre cependant des controverses en raison de l'assimilation à un système de vente pyramidale, qui est interdit par la loi française.

Controverse

Le système choisi par ACN, combine la création d'un réseau de clients de téléphonie à un réseau de parrainage de représentants indépendants, à l'image des autres systèmes de vente par marketing de réseau (Charlotte, Tupperware...), ce qui suscite la controverse. [4] L'Union Fédérale des Consommateurs - Que Choisir , émet quelques réserves concernant la légalité de cet organisme, faisant référence à la loi française contre la système pyramidal dit "boule de neige" (voir partie France). Certaines conditions du contrat, tels que les revenus résiduels n'étant pas garantis, puisque laissés à la discrétion de la direction d'ACN, fait aussi qu'à n'importe quel moment, les représentants d'ACN, peuvent ne plus recevoir de revenus. Par ailleurs, des simulations réalisées montrent que pour gagner des sommes très élevées il faut parrainer des représentants.[17]

Australie

Le 15 novembre 2004, Australian Communications Network Pty Ltd a subi une enquête de l'Autorité australienne de la concurrence (Australian Competition and Consumer Commission, ACCC) au sujet de possibles infractions à la loi Trade Practices Act de 1974, notamment en ce qui a trait à la vente pyramidale[18] Le 23 mars 2005, ACN a été reconnu coupable par un tribunal de Selway d'avoir participé, promu, induit ou tenté d'induire des personnes à faire part d'un réseau de vente pyramidale. La Cour d'appel fédérale a renversé le jugement, considérant que les paiements liés au recrutement de nouveaux vendeurs ne correspondaient pas à la définition des activités de vente pyramidales donnée dans la loi.

Canada

Le 29 août 2002, le Bureau de la concurrence du Canada a déposé huit chefs d'accusations contre All Communications Network of Canada (ACN ou Réseau de toutes communications du Canada) en vertu des dispositions sur les pratiques commerciales déloyales de la Loi sur la concurrence. Selon le Bureau, ACN exploite un système de commercialisation à paliers multiples qui trompe les participants en exagérant la rémunération qu'ils peuvent en espérer. Le Bureau a également accusé ACN «d'exploiter un système de vente pyramidale en offrant des primes de recrutement aux participants qui avaient payé pour le droit de recruter d'autres participants»[19].

Les accusations ont été déposées à Halifax, où la filiale canadienne de l'entreprise a son siège social. Devant la cour provinciale de Halifax, le 26 novembre 2003, le juge Patrick H. Curran a conclu qu'il n'y avait pas de preuve suffisante pour démontrer qu'ACN exploitait un système de commercialisation à paliers multiples et a donc acquitté ACN de toutes les accusations[20].

États-Unis

ACN a obtenu un classement satisfaisant de la part de l'organisation Better Business Bureau (BBB) de Détroit. D'après les standards du BBB, cela signifie que l'entreprise opère depuis au moins 12 mois, a répondu de manière adéquate et prompte aux requêtes adressées par le BBB et a un volume normal de plaintes de clients et de procès en rapport avec son attitude sur le marché concurrentiel. Le BBB déclare avoir une bonne connaissance du domaine d'affaires de l'entreprise et n'a pas de critiques particulières quant à son comportement[21].

La représentation de Détroit du BBB a enregistré un total de 222 plaintes concernant ACN dans les 36 mois terminant en décembre 2007. Parmi ces plaintes, 91 % étaient closes dans les 12 mois[21].

France

ACN dispose de plusieurs sièges sociaux dans le monde. ACN France est immatriculée en France auprès du registre du commerce et des sociétés [5]. Les opérations françaises sont administrées à Amsterdam au siège d'ACN Europe.

ACN a été condamné en 2007 pour publicité mensongère par la 31e chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris à 15 000 euros d'amende. ACN n’a pas interjeté appel de ce jugement. Les faits reprochés sont d'avoir laissé entrevoir par le biais de publicités dans le quotidien Metro et dans l’hebdomadaire Télé 7 Jours renvoyant au site Internet, une indépendance financière, sans mentionner les efforts nécessaires et la non garantie du succès. Afin de garantir une meilleure transparence des possibilités financières offertes par ACN, celle-ci fait désormais figurer la mention suivante sur son site européen : « Aucune rémunération n'est versée sans acquisition préalable de clients. La réussite n’est en aucun cas assurée aux Représentants indépendants mais est le résultat de leurs efforts individuels. Les Représentants indépendants ACN n’ont pas la garantie d’obtenir un quelconque revenu et le profit ne leur est en aucun cas assuré » [6]. ACN a également par la suite mis en ligne un site internet donnant des détails sur l'engagement d'intégrité d'ACN[22].

En 2004, l'association UFC - Que choisir rapportait des critiques faites envers le modèle de vente et de recrutement d'ACN, ainsi que les réponses que l'entreprise a donné à ces critiques[23]. L'UFC soulignait en particulier l'existence de droits d'entrée élevés payés par les nouveaux distributeurs, qu'ACN justifiait par les prestations qui leur sont fournies. L'UFC soulignait également l'existence de primes versées lors du recrutement, qu'elle estime illégales en France au regard de l'article L122-6 du code de la consommation [24].

Notes et références

  1. (en)King, Charles W. Services: the new front in the MLM revolution. Success, Oct, 1996
  2. (en) Hampshire, K. "Tapping the Network," Smart Business Detroit, December 2005.
  3. a  et b wfdsa.org(visite du 27 mai 2008)
  4. fédérations dont ACN est membre, sur son site internet.
  5. Liste adhérents FVD
  6. Site internet de l'entreprise, [1]
  7. Voir Inc.com et extrait du classement de Inc. Magazine
  8. Communiqués de presse sur les produits lancés en Europe
  9. ACN au Canada
  10. Au Portugal, ACN opère sous la marque Nacacomunik, choisie en raison de l'existence locale d'autres entreprises utilisant la marque ACN. Les services téléphoniques sont offerts via l'opérateur PT Comunicações.
  11. ACN Europe
  12. Liste des opérateurs déclarés à l'ARCEP
  13. nombre relatif à l'année 2008
  14. . La FVD aurait expliqué avoir refusé la candidature d'ACN en raison du fait que « les services proposés d'un montant excessif ne peuvent être remboursés en cas de cessation d'activité du vendeur et ce en contradiction à [leur] Code Éthique de la Vente Directe. », (visite du 26 mai 2008)
  15. cidTexte=LEGITEXT000006080987&dateTexte=20080425 loi consolidée du 27 janvier 1993, voir aussi le dossier règlementaire du site de l'URSSAF et la page du site de la fédération française de Vente Directe expliquant le statut de VDI
  16. Plan de rémunération ACN 2009, voir tout en bas de la première page.
  17. http://mikelpt.free.fr/exemples_acn.htm
  18. Full Federal court upholds ACN's appeal against pyramid selling decision, Australian Competition and Consumer Commission
  19. http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/00441f.html
  20. http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/01182f.html
  21. a  et b Reliability Report for American Communications Network, Inc., Better Business Bureau. Consulté le 2007-12-18
  22. ACN integrity
  23. [2], article daté du 19 avril 2004 (consultation du 27 mai 2008).
  24. (modifié depuis par la loi n°2008-3 du 3 janvier 2008) - art. 39 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=7D7BF67E7624D0CD5EE5B2D6074E58F1.tpdjo12v_1?cidTexte=JORFTEXT000017785995&idArticle=LEGIARTI000017959714&dateTexte=20080426&categorieLien=id

Liens externes

Ce document provient de « ACN Inc. ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article All Communication Network de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Train Communication Network — The Train Communication Network (TCN) is a hierarchical combination of two fieldbus systems for digital operation of trains. It consists of the Multifunction Vehicle Bus (MVB) inside each coach and the Wire Train Bus (WTB) to connect the MVB… …   Wikipedia

  • Electronic communication network — An electronic communication network (ECN) is the term used in financial circles for a type of computer system that facilitates trading of financial products outside of stock exchanges. The primary products that are traded on ECNs are stocks and… …   Wikipedia

  • Yebbo Communication Network — is one of the oldest Ethiopian African web sites which brings languages, culture, globalization, travel and engineering together.For more than 10 years Yebbo.com has been the primary outlet for Ethiopian related news and information for the… …   Wikipedia

  • Electronic Communication Network — (ECN)  электронная система осуществления сделок купли продажи биржевых товаров, которая пытается устранить роль посредников. ECN связывает ведущих брокеров и отдельных трейдеров между собой, чтобы они могли торговать напрямую, минуя биржевые …   Википедия

  • Nusantao Maritime Trading and Communication Network — The Nusantao Maritime Trading and Communication Network (NMTCN)is a trade and communication network that first appeared in the Asia Pacific region during its Neolithic age. The concept was first suggested by Wilhelm Solheim, known for being the… …   Wikipedia

  • Network Compartment — Network Compartmentalization, the division of network functionality into network compartments, is an important concept of Autonomic Networking. Definition of Network Compartments Network Compartments implement the operational rules and… …   Wikipedia

  • Network address translation — NAT redirects here. For other uses, see Nat (disambiguation). In computer networking, network address translation (NAT) is the process of modifying IP address information in IP packet headers while in transit across a traffic routing device. The… …   Wikipedia

  • Network security — In the field of networking, the area of network security[1] consists of the provisions and policies adopted by the network administrator to prevent and monitor unauthorized access, misuse, modification, or denial of the computer network and… …   Wikipedia

  • Network effect — Diagram showing the network effect in a few simple phone networks. The lines represent potential calls between phones. In economics and business, a network effect (also called network externality or demand side economies of scale) is the effect… …   Wikipedia

  • Communication and Information Services Corps — An Cor Cumarsáide agus Eolais Collar badge of the CIS Corps Active Since 1924 Country …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”