Ile-du-Prince-Edouard

Île-du-Prince-Édouard

46°20′N 63°30′W / 46.333, -63.5

Île-du-Prince-Édouard
Prince Edward Island
Drapeau de l'Île-du-Prince-Édouard
Armoiries de l'Île-du-Prince-Édouard
Drapeau Armoiries
Devise : Parva Sub Ingenti
(Latin : « Les petits sous la protection des grands »)
Prince Edward Island-map.png
Pays Canada Canada
Capitale Charlottetown
Plus grande ville Charlottetown
Langue officielle Anglais, de facto
Lieutenant-gouverneur Barbara Hagerman
Premier ministre Robert Ghiz (Parti libéral)
Superficie 5 683,56 km2 (13e)
 - Terre 5 683 91 km2
 - Eau 0 km2 (0 %)
Population (2009)
 - Totale 140 402 hab. (10e)
 - Densité 23,9 hab./km2 (1e)
Admission dans la Confédération
 - Date 1er juillet 1873
 - Rang 7e
Représentation au Parlement
 - Sièges à la chambre des communes 4
 - Sièges au sénat 4
Abréviation postale PE
Préfixe de code postal C
Gentilé Prince-Édouardien, Prince-Édouardienne
Fuseau horaire UTC -4
Domaine Internet .pe.ca
Autres provinces et territoires du Canada

L'Île-du-Prince-Édouard ou l'Î.-P.-É. (en anglais, Prince Edward Island ou PEI) est la plus petite des provinces du Canada en superficie et en population. En 1864, l'Île-du-Prince-Édouard a accueilli la conférence qui a mené aux Articles de Confédération et à la création du Canada en 1867. Néanmoins, l'Î.-P.-É. n'est devenue une province canadienne qu'en 1873. Avec 24 habitants par kilomètre carré, c'est la province la plus dense.

Sommaire

Étymologie

L'île est connue en micmac comme Abegweit, signifiant « berceau sur les vagues » et était nommée l'île Saint-Jean à l'époque de la Nouvelle-France. En passant de la France au Royaume-Uni en 1759, les Britanniques l'ont renommée l'Île du Prince-Édouard en 1798 pour la distinguer d'autres Saint-Jean dans la zone atlantique, tels Saint-Jean (ou Saint-John, au Nouveau-Brunswick) et Saint-Jean (capitale de Terre-Neuve-et-Labrador). Elle a été nommée en l'honneur du fils du roi Georges III, le prince Édouard (Edward Augustus, duc de Kent et Strathearn) (17671820), qui commandait alors les troupes à Halifax[1].

Le nom anglais de la province est Prince Edward Island. En gaélique écossais, son nom est Eilean a’ Phrionnsa (Île du Prince) ou Eilean Eòin (Île de Jean), en référence à l'ancien nom français[réf. souhaitée]. Selon les règles de la typographie, on écrit île du Prince-Édouard pour l'île, et Île-du-Prince-Édouard pour la province.

Géographie

Article détaillé : Géographie de l'Île-du-Prince-Édouard.
Carte de l'île.

La province occupe la totalité de l'île du même nom ainsi que quelques îles mineures. L'île a la forme générale d'un croissant, bordé au nord par le golfe du Saint-Laurent et sur les autres côtés par le détroit de Northumberland, ce dernier séparant la province du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. D'une superficie de 5 683,91 km2[2], l'Île-du-Prince-Édouard est légèrement plus petite que le Brunei.

Faune

L'île du Prince-Édouard a une faune très variée composée entre autres de castors, rats musqués, visons d'Amérique, renards roux, écureuils, lièvres d'Amérique, moufettes rayées, coyotes, chevreuils, orignaux et ours noirs. Le territoire est également riche en espèces marines.

Histoire

Article détaillé : Histoire de l'Île-du-Prince-Édouard.
Paysage de l'île

Nicolas Denys en a obtenu la concession vers 1653, mais il s’occupa uniquement des pêcheries et ne laissa après lui aucun établissement dans l’île. La France ne la colonisa qu’après les traités d'Utrecht (1713). En 1719, une nouvelle concession de l’île et celle de Miscou fut faite à un comte nommé Saint-Pierre qui envoya un groupe de colons l’année suivante. Un recensement en 1735 donne un total de 81 familles établies dans l’île.

Démographie

Article détaillé : Démographie de l'Île-du-Prince-Édouard.

Politique

Culture

Article détaillé : Acadiens de l'Île du Prince-Édouard.

Économie

L'aéroport de Charlottetown.

Agriculture

Pêche

Les huîtres de Île-du-Prince-Édouard sont très réputé au Canada. La variété des huîtres produites dans cette région est l'huître de Virginie, appelée aussi huître américaine. La circonscription de Malpeque est le centre de l'ostréiculture de l'Île-du-Prince-Édouard.


Tourisme

Les touristes sont premièrement attirés par le territoire fascinant de l'île du Prince-Edouard.

Transport

Article détaillé : Transport à l'Île-du-Prince-Édouard.

Le pont de la Confédération relie l'île au continent et un traversier relie l'île à la Nouvelle-Écosse et un autre aux Îles-de-la-Madeleine du Québec.

Un service d'autobus interurbain relie entre elles les principales villes, tandis que Charlottetown possède un réseau de transport en commun, Charlottetown Public Transit, consistant en 7 lignes d'autobus.

L'aéroport de Charlottetown offre un service régulier de vols vers Halifax, Toronto, Montréal, Ottawa, Détroit et Boston. Un deuxième aéroport, plus petit, se trouve à Summerside.

Le chemin de fer a été démantelé en 1989, après 114 ans d'existence. Il a été reconverti en une piste cyclable, le sentier de la Confédération, qui consiste en une portion du sentier transcanadien.

Symboles

Le drapeau de l'Île-du-Prince-Édouard. Ratio 3:2
Chêne rouge d'Amérique.

Drapeau

La signification du drapeau de L'île-du-prince-Édouard.

le grand arbre et le lion signifie l'Angleterre. les trois petits arbre signifie l'île.

Armoiries

Les armoiries de l'Île-du-Prince-Édouard furent octroyées en 1905 par décret du roi Édouard VII du Royaume-Uni

Autres symboles

L'arbre-emblème de la province est le chêne rouge d'Amérique (Quercus rubra)[3]. The Island Hymn, l'hymne provincial, fut composé par Lucy Maud Montgomery au printemps 1908. Il fut chanté pour la première fois le 22 mai 1908 sur la musique de Lawrence W.Watson, composée pour l'occasion[4]. Le sol de Charlottetown est le plus courant dans la province et est caractérisé par sa texture sableuse et convient à un grand nombre de cultures, en particulier la pomme de terre. Sa désignation en tant que sol provincial fut proposée par le docteur Umesh Gupta, l'ancien président de la Société canadienne de la science du sol, qui fait la promotion de ces initiatives. Le tartan provincial commémore la contribution des Écossais, le principal groupe ethnique, dans l'établissement de l'île. Il fut conçu par Jean Reed et adopté en 1960. Le rouge-brun représente la rougeur du sol, le vert représente l'herbe et les arbres, le blanc l'écume des vagues et le jaune représente le soleil. La devise de l'île, Parva sub ingenti (Les petits sous la protection des grands), est tirée des Géorgiques de Virgile. Elle est la devise de l'île depuis 1769.

Le personnage principal d'Anne... la maison aux pignons verts est un symbole non-officiel de l'île.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (fr) L'Histoire du Canada, par le Père Philéas-F. Bourgeois, c.s.c. 1913.
  • (fr) Georges Arsenault, La Religion et les Acadiens : à l'Ile-du-Prince Édouard : 1720-1980, Société Saint-Thomas d'Aquin, Summerside, date ?, 102 p.
  • (fr) Georges Arsenault, Complaintes acadiennes de l'Ile-du-Prince-Édouard, Leméac, Montréal, 1980, 261 p. (ISBN 2-7609-5286-X)
  • (fr) Georges Arsenault, L'éducation chez les Acadiens de l'Île-du-Prince-Édouard, 1720-1980 ou La survivance acadienne à l'Île-du-Prince-Édouard, Société Saint-Thomas d'Aquin, Summerside, Î.-P.-É, 1982, 85 p.
  • (fr) Maurice Beaudin (dir.), La région économique de l'île-du-Prince-Édouard : l'état des régions, Institut canadien de recherche sur le développement régional, Moncton (N.B.), 1998, 152 p.

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  • Portail de l'Île-du-Prince-Édouard Portail de l'Île-du-Prince-Édouard
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail de la Nouvelle-France Portail de la Nouvelle-France
  • Portail de l’Acadie Portail de l’Acadie
Ce document provient de « %C3%8Ele-du-Prince-%C3%89douard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ile-du-Prince-Edouard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ile du Prince-Edouard — Île du Prince Édouard 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Ile du Prince Edouard — Île du Prince Édouard 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Île-du-Prince-Edouard — Île du Prince Édouard 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Île-du-prince-édouard — 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Île du Prince-Edouard — Île du Prince Édouard 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Île du Prince-Édouard — 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Île du Prince Édouard — 46°20′N 63°30′W / 46.333, 63.5 …   Wikipédia en Français

  • Île-du-Prince-Édouard — V. Prince Édouard (île du) …   Encyclopédie Universelle

  • Île-du-Prince-Édouard — Pour l île sud africaine, voir Île du Prince Édouard (Afrique du Sud). 46°20′N 63°30′W / …   Wikipédia en Français

  • Ile du Prince-Edouard (Afrique du Sud) — Île du Prince Édouard (Afrique du Sud) Au sujet de l ile du Canada, voir ile du Prince Édouard Île du Prince Édouard Prince Edward Island (en) Carte de l archipel d …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”