Alfa Roméo 2900B

Alfa Roméo 2900B

2900B de Alfa Roméo

Histoire

Lorsque la type B dont le moteur était dérivé de 8C de 2,3 litres, arriva en fin de carrière lors du grand prix de 1936, on assista au renversement d'une longue tendance historique. En dépit des efforts de Tazio Nuvolari, un des plus grands pilotes de tous les temps, les Alfa s'avérèrent incapables de dominer les flèches d'argent, équipes Allemandes de Mercedes et Auto Union, qui raflèrent toutes les récompenses. L'usine décida alors de consacrer à nouveau tous ses efforts à la compétition dans la catégorie des voitures de sport.

Technique

Les moteurs de type B furent donc réalisés à 2.9 litres, équipés d'un double turbocompresseur et installés dans un nouveau chassis très sophistiqué spécialement mis au point par l'usine.

Ce modèle, désigné sous le nom de 8C 2900B, dispose d'une boite à quatre rapports et d'une suspension à quatre roues indépendantes donnant une excellente maniabilité, particulièrement dans la version à empattement court. Avec sa carrosserie légère privilégiant l'aluminium et sa puissance de 180 chevaux, la 2900B constitua la révélation de l'année 1937.

Dotée d'une excellente suspension et d'accélérations fantastiques, surtout aux vitesses élevées où ses concurrents commençaient à s'essouffler, la 2900B bénéficiait d'une remarquable tenue de route. La vitesse de pointe s'établissait de 193 km/h à 225 km/h pour les modèles les plus légers, comme ceux qui rafflèrent les trois premières places aux Mille Miglia de 1938. Ces modèles, technologiquement très avancés et très onéreux, furent sobrement carrossés en version spider ou coupé par la firme Touring de Milan.

Les 2900B comptent parmi les voitures classiques les plus rares et les plus recherchées puisque Alfa produisit moins de quarante exemplaires de ce modèle.

Source

  • Voitures de milliardaires de la collection : Image et Page
  • Portail des transports Portail des transports
Ce document provient de « Alfa Rom%C3%A9o 2900B ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfa Roméo 2900B de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfa Romeo 2900B — 2900B de Alfa Romeo Histoire Lorsque la type B dont le moteur était dérivé de 8C de 2,3 litres, arriva en fin de carrière lors du grand prix de 1936, on assista au renversement d une longue tendance historique. En dépit des efforts de Tazio… …   Wikipédia en Français

  • Alfa Romeo — Infobox Company name = Alfa Romeo Automobiles S.p.A. type = Private foundation = 24 June 1910 in Milan, Italy location city = flagicon|Italy Turin location country = Italy area served = Worldwide (except United States and Canada) industry =… …   Wikipedia

  • Alfa-Romeo — Logo de Alfa Romeo S.p.A. Création 1910 Dates clés 1987 reprise par Fiat SpA …   Wikipédia en Français

  • Alfa Roméo — Alfa Romeo Logo de Alfa Romeo S.p.A. Création 1910 Dates clés 1987 reprise par Fiat SpA …   Wikipédia en Français

  • Alfa Romeo — Lema Cuore Sportivo Tipo Filial de Fiat Group Automobiles …   Wikipedia Español

  • Alfa Romeo 8C — Este artículo trata sobre el Alfa Romeo 8C de la década de 1930. Para el deportivo actual, véase Alfa Romeo 8C Competizione. Alfa Romeo 8C Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta (1938) …   Wikipedia Español

  • Alfa Romeo 8C — Infobox Automobile name = Alfa Romeo 8C manufacturer = Alfa Romeo parent company = aka = production = 1931 ndash;1939 assembly = predecessor = successor = class = Luxury car, Sport car, Racing car body style = layout = FR layout platform = engine …   Wikipedia

  • Alfa Romeo Tipo 308 — Racing car Car name = Alfa Romeo Tipo 308 Category = Grand Prix 3 litre Constructor = Alfa Romeo Designer = Gioacchino Colombo Team = Alfa Corse Drivers = Tazio Nuvolari Luigi Villoresi Jean Pierre Wimille Achille Varzi Raymond Sommer Oscar… …   Wikipedia

  • Alfa Romeo — Logo de Alfa Romeo Création le 24 juin 1910 Dates clés 1986 : Rachat par le Groupe Fiat …   Wikipédia en Français

  • Alfa Romeo in motorsport — During its history, Alfa Romeo has competed successfully in many different categories of motorsport, including Formula One, sportscar racing, touring car racing and rallies. They have competed both as a constructor and an engine supplier, via… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”