Albert Gabriel

Albert Gabriel (1883 - 1972) est un professeur, architecte et archéologue français, spécialiste de l'Anatolie, photographe et aquarelliste.

Il soutint une thèse sur les fortifications de Rhodes, et réalisa des fouilles en Égypte et en Syrie.

Docteur ès lettres, il fut professeur d’histoire de l’art spécialisé en architecture et archéologie, à Caen, puis à Strasbourg, puis à Istamboul. Il prit part à la fondation de l'Institut français d'études anatoliennes, dont il fut le premier directeur de 1930 à 1941, et qu'il dirigea à nouveau de 1945 à 1956.

Il fut élu en 1942 à la chaire d’Histoire des arts de l’Orient musulman au Collège de France. Il devint membre de l'Académie des beaux-arts et de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

Il est natif de Bar-sur-Aube où il vivait avec sa mère et sa sœur, et y garda une maison jusqu'à son décès. C'est à Bar-sur-Aube qu'il se lia d'amitié avec Gaston Bachelard.

Parmi ses ouvrages

  • La Turquie, Terre d'histoire et d'art, avec Othmar Pferschyn Ilhan Arakon, (éditeur : Dogan Kardes Yayinlari).
  • En Turquie, 1953 (éditeur Paul Hartman) : cent quatre-vingt seize photographies en noir et blanc en format 18 x 25,5 cm
  • Musée de l'Art Arabe du Caire : fouilles d'Al Foustat avec Aly Baghat Bey (Paris, Ernest Leroux, 1921). In-folio, 69 fig. in-texte et 32 planches réunissant, chacune une ou plusieurs illustrations photographiques.
  • Les étapes d'une campagne dans les deux Irak, d'après un manuscrit turc du XVIe siècle, chez P. Geuthner, 1928
  • Recherches archéologiques à Palmyre, chez P. Geuthner, 1926
  • Kasr El-Heir, chez P. Geuthner, 1927
  • Le vieux Sérail des Sultans, Association des amis d'Istanbul, Touring et automobile club de Turquie, 1963
  • Monuments turcs d'Anatolie, ouvrage publié sous les auspices du Ministère turc de l'Instruction publique, Arkeoloji ve Sanat Publications.

Références

  • Albert Gabriel (1883-1972) : architecte, archéologue, peintre, voyageur Éditions Yapi Kredi Yayinlari, Istanbul, 2006, 439 p. (ISBN 9750811315)
  • Son histoire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Gabriel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Gabriel Nigrin — is a Cinema Studies Lecturer at Rutgers University, and the Executive Director and Curator of the Rutgers Film Co op/New Jersey Media Arts Center, Inc., a non profit organization which screens and promotes independent, experimental and artistic… …   Wikipedia

  • Albert Gabriel Rigolot — Pour les articles homonymes, voir Rigolot. Albert Gabriel Rigolot Naissance 28 novembre 1862 Paris Décès 25 avril 1932 …   Wikipédia en Français

  • Albert Rigolot — Pour les articles homonymes, voir Rigolot. Albert Gabriel Rigolot Naissance 28 novembre 1862 Paris Décès …   Wikipédia en Français

  • Albert de Mun — Parlementaire français Date de naissance 28 février 1841 Date de décès …   Wikipédia en Français

  • Albert De Mun — Adrien Albert Marie, comte de Mun, né au château de Lumigny (Seine et Marne) le 23 ou le 28 février[1] 1841 et mort à Bordea …   Wikipédia en Français

  • Albert de meun — Albert de Mun Albert de Mun Adrien Albert Marie, comte de Mun, né au château de Lumigny (Seine et Marne) le 23 ou le 28 février[1] 1841 et mort à Bordea …   Wikipédia en Français

  • Albert de mun — Adrien Albert Marie, comte de Mun, né au château de Lumigny (Seine et Marne) le 23 ou le 28 février[1] 1841 et mort à Bordea …   Wikipédia en Français

  • Gabriel Guist'hau — Parlementaire français Date de naissance 22 septembre 1863 Date de décès 27 novembre 1931 Mandat …   Wikipédia en Français

  • Albert Sarraut — Albert Sarraut, gouverneur de l Indochine, en 1914. Bibliothèque nationale de France. Mandats 109e 116e président du Conseil des mini …   Wikipédia en Français

  • Albert Vandal — Albert, comte Vandal, né à Paris le 7 juillet 1853 et mort à Paris le 30 août 1910, est un historien et écrivain français. Fils du comte Édouard Vandal, il est docteur en droit et professeur d histoire diplomatique à l École… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”