Alberico da Barbiano

Alberico da Barbiano né à Barbiano di Cotignola (Émilie-Romagne) en 1344, mort à Città della Pieve (Ombrie) le 26 avril 1409 est un condottiere Italien du XVe siècle.

Biographie

Alberico fonda à l’âge de trente ans la « Compagnie de Saint-Georges. » C'est la première compagnie entièrement composée de milices Italiennes alors qu’à cette époque elles étaient composées habituellement de soldats étrangers. De cette compagnie sortirent des condottieres illustres comme Braccio da Montone et Muzio Attendolo Sforza. Le pape Urbain VI et Catherine de Sienne firent appel à ses services afin de défendre Rome contre les Bretons, lesquels marchaient sur Rome afin de mettre à la tête de l’église Clément VII.

La Bataille de Marino entre la papauté et les Bretons eut lieu à 12 milles au nord de Rome le 30 avril 1379. Alberico, vainqueur, entra triomphalement à Rome et le pape vint à sa rencontre les pieds nus lui remettant un grand étendard blanc barré d’une croix rouge sur lequel était insctite la maxime LI-IT-AB-EXT (L'Italie libérée des barbares). Il fut nommé sénateur de l’État de l’Eglise. Les bretons battus, Alberico poursuivit son chemin vers Naples où il défit les troupes de la reine Jeanne Ire de Naples qui s’était déclarée en faveur de Clément VII. Alberico obtint ainsi le titre de Connétable du royaume de Naples par Charles de Durazzo auquel revenait de droit le royaume. Par la suite Alberico entra au service du duc de Milan Gian Galeazzo Visconti et avec son frère Jean, il pénètra dans Florence en 1397. Apprenant la pendaison de son frère Jean à Bologne (1399), Alberico alors âgé de 55 ans assiègea Faenza, gouvernée par les Manfredi, responsables du crime. La ville occupée, il la vendit au Cardinal Cossa, lequel devint alors son pire ennemi. Alberico, par vengeance, empêcha l’arrivée des chariots de blé en provenance de la Toscane pendant la disette de 1405 et fut excommunié par le pape Innocent VII. Il se retira à Naples quand il apprit le différend entre ses deux fils Ludovic comte de Zagonara et Manfred comte de Lugo.

Il n’arriva jamais en Romagne : il mourut d'infection rénale à Città della Pieve le 26 avril 1409 à l’âge de 65 ans.

Sources

Bibliographie

  • Claudio Rendina, Capitani di ventura, Rome, Newton Compton, 1994.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alberico da Barbiano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alberico da Barbiano — (c. 1344 ndash; 1409) was an Italian condottiero.BiographyBorn in Barbiano di Cotignola, a commune of what is now Emilia Romagna, Alberico was son of one Aldisio, member of a family of Carolingian origin who possessed fiefs in he cities of Cunio… …   Wikipedia

  • Alberico da Barbiano — (* 1348 in Barbiano; † 1409 in Città della Pieve) war ein italienischer Condottiere. Er gründete die Söldnergruppierung San Giorgio, aus der später etliche berühmte Condottieri hervorgingen, u.a. Braccio da Montone und Muzio Attendolo Sforza. Das …   Deutsch Wikipedia

  • Italian cruiser Alberico da Barbiano — Alberico da Barbiano was an Italian Condottieri class light cruiser, that served in the Regia Marina during World War II. She was named after Alberico da Barbiano, an Italian condottiere of the 14th century. Da Barbiano was launched on 23 August… …   Wikipedia

  • Alberigo da Barbiano — Alberico da Barbiano Alberico da Barbiano né à Barbiano di Cotignola (Émilie Romagne) en 1344, mort à Città della Pieve (Ombrie) le 26 avril 1409 est un condottiere Italien du XVe siècle. Biographie Alberico fonda à l’âge de trente …   Wikipédia en Français

  • Barbiano — bezeichnet: die italienische Schreibweise der Südtiroler Gemeinde Barbian den italienischen Leichten Kreuzer RN Alberico da Barbiano (Stapellauf 1930) Barbiano ist der Name folgender Personen: Alberico da Barbiano (1348–1409), italienischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Barbiāno — Barbiāno, adelige, zum Theil fürstliche Familie Italiens, besitzt die Grafschaft Belgiojoso, benannt nach. dem zerstörten Schlosse Barbiano bei Comachio. Merkwürdig sind: 1) Alberico, Condottiere, diente mit der von ihm gebildeten Georgscompagnie …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Braccio da Montone — Braccio da Montone, born Andrea Fortebracci, and also known as Braccio Fortebraccio (1 July 1368 ndash; 5 June 1424) was an Italian condottiero.BiographyHe was born to the nobleman Oddo Fortebracci and Giacoma Montemelini at Montone, some 40 km… …   Wikipedia

  • Braccio da Montone — ▪ Italian condottiere born 1368, Perugia [Italy] died June 5, 1424, Aquila       one of the greatest of the condottieri (leaders of bands of mercenary soldiers) who dominated Italian history in the 14th and 15th centuries. He was the first… …   Universalium

  • Alberto-di-Giussano-Klasse — Die Alberto di Giussano Klasse war eine Klasse Leichter Kreuzer der italienischen Marine. Die Klasse bestand aus vier Ende der 1920er Jahre in Genua und Castellammare di Stabia bei Neapel gebauten Schiffen: Alberto di Giussano (Typschiff)… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste bedeutender Schiffsversenkungen — Dieser Artikel enthält eine chronologische Auflistung bedeutender Schiffsversenkungen in der Geschichte der Seefahrt. Schiffe, die aus anderen Gründen untergegangen sind, finden sich in den Chroniken bedeutender Seeunfälle, siehe dazu Liste von… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”