Albatros Al 102

Albatros L.101

Pix.gif Albatros L.101c (Al 101D) Silhouette robin.svg
Motorisation
Moteur 1 Argus As 8a, 110 ch
Dimensions
Envergure 12,35 m
Longueur 8,45 m
Hauteur 2,70 m
Surface alaire 20,0 m2
Nombre de places 2
Réservoirs 90 kg
Masses
Masse à vide 475 kg
Masse maximum 795 kg
Performances
Vitesse de croisière 150 km/h
Vitesse maximale (VNE) 170 km/h
Plafond 3 600 m
Vitesse ascensionnelle 2,40 m/sec m/s
Distance franchissable 670 km
Autonomie 5 h

L'Albatros L.101 est un avion d'école allemand de l'Entre-deux guerres.

Sommaire

Origine

Biplace en tandem, ce monoplan parasol à train classique fixe et moteur Argus As 8 fut retenu pour moderniser les écoles de pilotage gérées par DVS. Il fut donc construit en série par Focke-Wulf en 1933, le RLM attribuant à cet avion la désignation Al 101 quand le système de désignation des productions aéronautiques allemandes fut standardisé.

Les versions

  • Albatros L.101 : Prototype à train terrestre [D-1895] qui participe au Challenge International de Tourisme en 1930 avec le numéro de course ‘B5’.
  • Albatros L.101W : Deux exemplaires équipés de flotteurs.
  • Albatros L 101c : Modèle de série à moteur Argus As 8a, le poids à vide passant à 475 kg (contre 445 kg pour le L 101) sans modification du poids total autorisé en charge, 795 kg. Albatros Flugzeugwerke produira seulement 1 exemplaire de présérie.
  • Albatros Al 101D : 67 appareils de série construits par Focke-Wulf, identiques au L 101c.
  • Albatros L.102 : Biplace d’entraînement avancé dérivé du L.101, seul un prototype étant construit par Albatros.
  • Albatros L.102B : Une présérie de 7 appareils fut construite chez Focke-Wulf avec la désignation Albatros Al 102. Mais en testant cet appareil Kurt Tank fut victime d’un accident, et il apparut que la voilure nécessitait des renforcements. Elle fut aussi redessinée avec une flèche plus accentuée, l’avion devenant alors Focke-Wulf Fw 55.
  • Albatros L.102W : Version hydravion à flotteurs en catamaran.
  • Focke-Wulf Fw 55 : Redésignation de l'Albatros L.102 après modification de voilure par Kurt Tank. Il est probable qu'un seul Fw 55 ait été construit [D-2711], Focke-Wulf produisant un avion concurrent, le Fw 44 Stieglitz. Le Fw 55 fut longuement testé avec deux flotteurs en catamaran.

Références

  • Michael J. H. Taylor, Jane's Encyclopedia of Aviation. Studio Editions, London (1989).

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Albatros L.101 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albatros Al 102 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albatros L.102 — Albatros L.101 Albatros L.101c (Al 101D) Motorisation Moteur 1 Argus As 8a, 110 ch …   Wikipédia en Français

  • Albatros Al 101 — Albatros L.101 Albatros L.101c (Al 101D) Motorisation Moteur 1 Argus As 8a, 110 ch …   Wikipédia en Français

  • Albatros Al 101 — NOTOC Infobox Aircraft name=Al 101 caption= type=Trainer manufacturer=Albatros Flugzeugwerke designer= first flight= 1930 introduced= retired= status= primary user= more users= produced= number built=71 variants with their own articles=The… …   Wikipedia

  • Albatros L.101 — Albatros L.101c (Al 101D) Motorisation Moteur 1 Argus As 8a, 110 ch Dimensions Envergure 12,35 m Longueur 8,45 m Hauteur 2,70 m …   Wikipédia en Français

  • Albatros Flugzeugwerke — fue una compañía alemana fabricante de aviones, conocida sobre todo por los aparatos que proporcionó al Servicio Aéreo del Ejército Imperial Alemán (Luftstreitkräfte) durante la Primera Guerra Mundial. La sede se encontraba en Adlershof, Berlín,… …   Wikipedia Español

  • Albatros D.V — Albatros D.V …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros D.III — Albatros D.III …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros B.II — Albatros L30 …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros C.III — Albatros C.III …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros C.XII — Albatros CXII Die Albatros C.XII war ein deutsches Militärflugzeug, das im Ersten Weltkrieg zum Einsatz kam. Die 1917 entwickelte Albatros C XII sollte die C X ablösen und war das erste Muster der C Reihe, bei dem deutlich vom bisherigen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”