Alaskan malamute

Alaskan Malamute

Alaskan Malamute icône chien
Alaskan Malamute 600.jpg
Alaskan Malamute

Caractéristiques
Silhouette Massive, 30-40 kg.
Taille Taille recherchée chez la femelle : 58 cm
Taille recherchée chez le mâle : 63,5 cm
Poil Épais et rude
Robe Bicolore, variant habituellement du gris clair au noir
Tête Large et forte
Yeux Moyens et en amande
Oreilles De taille moyenne et triangulaires
Queue Portée sur le dos quand le chien est au repos
Caractère Affectueux et amical
Nomenclature FCI
  • groupe 5
    • section 1
      • n°243

Le Malamute de l’Alaska est une race de chien de traîneau originaire d'Alaska. C'est l'un des plus anciens chiens de traîneau de l’arctique, tire son nom des Mahlemiuts (« les hommes habitant l’endroit où il y a de grandes vagues »), tribu esquimau habitant le golfe de Kotzebue dans les hautes régions de l’ouest de l’Alaska.

Sommaire

Histoire

Comme son nom l'indique, c'est en Alaska que le malamute puise ses sources.

Le Malamute d'Alaska était le chien de la tribu des Malhemiuts ou Mahlemuts, dont le nom signifierait « peuple qui vit où il y a de grandes vagues », qui vivait sur la côte Ouest de l'Alaska. La survie de ce peuple dans ce milieu hostile tenait aux qualités de leurs chiens qu'une sélection de plusieurs centaines d'années avaient amené au plus haut point de l'adaptation naturelle. Fort, résistant aux plus basses températures, courageux, avec des aptitudes naturelles au tractage des traineaux l'hiver ou les barques de pêche l'été, le Malamute d'Alaska était un chien qui était très important pour la survie des esquimaux et qui donc était bien traité et soigné.

La ruée vers l'or du Klondike démarre en 1896, les prospecteurs et les colons comprirent rapidement que le chien indigène, le Malamute, était le plus à même de les aider dans leurs déplacements dans cet environnement inhospitalier de l'Alaska.

Hélas, ces mêmes personnes ont cru pouvoir améliorer les chiens sélectionnés par les Malhemiuts pendant des centaines d'années, en le coupant avec des chiens européens, comme le Montagne des Pyrénées par exemple.

Bien souvent ces chiens coupés ne survivaient pas aux conditions climatiques terribles de l'Alaska, ou bien étaient trop consommateurs de nourriture par rapport au travail qu'ils rendaient.

Le chien indigène a bien faillit disparaitre sans la tenacité et l'admiration qu'ils proquèrent à une poignée de personnes durant les années 30. Parmi ces personnes, il faut noter Mme Eva Seeley qui est à l'origine d'une lignée de Malamutes appelés type « Kotzebue ». Cette dame, avec son mari, sélectionna des dizaines de chiens qui fûrent utilisés par l'admiral Richard Byrd dans ces expéditions vers le pôle Sud.

Paul Voelker développa une autre lignée de Malamutes appelés type « M'Loot », qui était plus grands et plus lourds, mais moins homogène dans le type.

Robert Zoller ne trouvait pas son bonheur dans les lignées « Kotzebue » qu'il trouvait trop petits et les « M'Loot » avec de mauvais postérieurs. Il trouva un autre type de Malamutes qui fûrent à la base de son élevage et qui lui semblait être les Malamutes idéals. Ces chiens fûrent à l'origine de la troisième lignée appelée « Hinman-Irwin ».

Bien que l'on arrive encore à trouver aux USA des Malamutes de type Kotzebue pur, la plupart des Malamutes actuels sont un grand mélange de ces diffèrentes lignées.

Aspect

Le malamute est le plus puissant et le plus robuste des chiens de traîneau. Doté d’une ossature forte, d’une musculature très puissante et d’une fourrure très épaisse, il ressemble un peu à un « gros nounours ».

C’est le moins rapide des chiens de traîneau mais sa grande endurance et sa capacité à tirer de lourdes charges lui valent le surnom de « locomotive des neiges ».

Tempérament

Le malamute est très intelligent et a un caractère nettement affirmé. Extrêmement affectueux et amical envers l’homme, le malamute d’Alaska est un chien très facile à vivre et non le chien d'un seul maître. C'est un compagnon fidèle et dévoué, enjoué quand on l'y invite, mais généralement impressionnant de dignité à l'âge adulte. Il déborde réellement d’amour pour les enfants, également extrêmement protecteur vis a vis d'eux (si un adulte et un enfant faisant partie de la « meute » du chien se chamaillent, systématiquement l'enfant sera défendu). On le dit bagarreur ; pourtant, les chiens de même sexe cohabitent souvent sans dommages, se contentant d’intimider pour établir leur domination (cependant, un chien a caractère dominant peut s'imposer violemment pour instaurer cette fameuse hiérarchie dans la meute ou sur un chien sur son territoire, voire même dans la rue).

Le malamute a besoin de grands espaces et ne s'accommode pas d'un appartement ou d'une petite maison sans jardin, il adore courir. Le malamute est un chien qui adore les grands espaces, donc il lui arrive de fuguer régulièrement, mais il revient systématiquement dans sa maison.

Ce sont des chiens de meute (les maîtres faisant aussi partie de la meute), et pas du tout des chiens de garde, au contraire tout étranger est le bienvenu, mais toute personne faisant du mal à sa meute se verra très vite menacée. Tous les chiens nordiques vivant en meute ont une notion de cohésion assez impressionnante.

Le malamute possède un instinct de chasseur vivace et peut s'en prendre aux animaux des alentours comme les poules ou les canards.

Santé

Le Malamute a une santé robuste, mais peut souffrir de quelques problème de santé.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Lien externe

  • Portail sur les chiens Portail sur les chiens
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Alaskan Malamute ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alaskan malamute de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alaskan Malamute — Nicknames Mal or Mally Country of origin United States (Alaska) Traits Coat Thick, a double coat, with plush undercoat Color …   Wikipedia

  • Alaskan Malamute — Nombres alternativos Malamute de Alaska Apodos habituales Alaskan Malamute …   Wikipedia Español

  • Alaskan Malamute — FCI Standard Nr. 243 Gruppe 5: Spitze und Hunde vom Urtyp …   Deutsch Wikipedia

  • Alaskan Malamute — Alaskan Malamute …   Wikipédia en Français

  • Alaskan malamute — ☆ Alaskan malamute n. any of a breed of large, strong dog with a thick coat of gray or black and white and a bushy tail: it was developed as a sled dog by the Alaskan Eskimo …   English World dictionary

  • alaskan malamute — ● alaskan malamute nom masculin Chien de traîneau esquimau …   Encyclopédie Universelle

  • Alaskan malamute — one of an Alaskan breed of large dogs having a dense, coarse coat, raised originally by Alaskan Eskimos for drawing sleds. [1935 40] * * * Sled dog developed by the Malemiut, an Eskimo group. It is a strongly built dog with a broad head, erect… …   Universalium

  • alaskan malamute — Perro utilizado para tirar trineos, desarrollado por los esquimales malemiut. Tiene una estructura robusta con cabeza ancha, orejas erectas y cola en forma de pluma sobre la espalda. Su grueso pelaje suele ser gris y blanco o negro y blanco;… …   Enciclopedia Universal

  • Alaskan malamute — /əlæskən ˈmæləmut/ (say uhlaskuhn maluhmooht) noun → malamute …   Australian English dictionary

  • Alaskan malamute — noun breed of sled dog developed in Alaska • Syn: ↑malamute, ↑malemute • Hypernyms: ↑sled dog, ↑sledge dog …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”