Alain Juillet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Juillet (homonymie).

Alain Juillet (né le 14 septembre 1942 à Vichy dans l'Allier) a dirigé, développé et réorganisé plusieurs grandes entreprises, avant que ne lui soient confiées certaines missions pour le compte du Premier ministre et du ministère de la Défense.

Sommaire

Biographie

Famille et formation

Fils de Jacques Juillet qui fut ministre plénipotentiaire, puis préfet de région, il est aussi le neveu de Pierre Juillet, Administrateur d'Entreprises et éminense grise avec Marie-France Garaud de Georges Pompidou et mentor de Jacques Chirac. Il est père de trois enfants.

Après un bac « Sciences Ex » (expliquez !) obtenu en 1959 au lycée de Barcelone, il intègre successivement la faculté de droit de Paris puis celles de Lettres d´Aix-en-Provence et de Toulouse. Alain Juillet est aussi diplômé du CPA/Groupe HEC (1981), de l’Université de Stanford, Californie (1988), de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (promotion 1987-1988) et de l’Institut des Hautes Etudes de Sécurité Intérieure (Promotion 1990).

Il a été de 1986 à 2002, professeur affilié pour « La Stratégie d’Entreprise et la Gestion de crise » au Groupe HEC-CPA (centres de Paris, Jouy-en-Josas, Sophia Antipolis, Lyon, Madrid), puis de 2004 à 2007, maitre de conférences en « information et stratégie » à l’Institut d’études politiques de Paris, et depuis 2009, conférencier Intervenant à l’École nationale d'administration (ENA) ainsi qu’à l’École nationale de la magistrature (ENM).

Dirigeant d’Entreprise et Haut Fonctionnaire

Après ses études universitaires et un premier passage pendant cinq ans au sein des commandos parachutistes dans la division action du SDECE ( l'ancêtre de la DGSE ) jusqu’en 1967, Alain Juillet intègre ensuite plusieurs grandes entreprises nationales et internationales.

Il intègre ainsi la société Ricard jusqu’en 1985 où il finit en qualité de directeur Général Commercial, après avoir eu en charge le développement des marques et la commercialisation des produits du groupe sur l’Espagne, les pays du Maghreb, le Liban, l’URSS, la Chine, les États-Unis, l’Amérique-du-sud, l’Arabie saoudite, et l’Afrique centrale. Il collabore au lancement du circuit Paul-Ricard en 1974, et dans le cadre de la restructuration du marketing crée les partenariats du groupe dans le monde de la voile avec Tabarly, Pajot et Philippe Monnet.

De 1986 à 1988, il est Directeur Général de Suchard-Tobler puis Président du Groupe de Coordination pour la France où, après avoir réussi le redressement de Suchard, il réalise la première certification ISO-9002 de l’usine de Strasbourg (le groupe compte à l’époque 3000 salariés déployés sur 4 sites pour un CA de 950 M€).

De 1989 à 1992, il devient Directeur Général de l’Union Laitière Normande. Il procède alors au redressement industriel et commercial du groupe, et avec l’appui des pouvoirs publics assure la transmission au groupe Bongrain, évitant ainsi un dépôt de bilan impactant 22.000 producteurs. Lorsqu’il quitte le groupe, le CA est de 2,5Mds € pour 6000 collaborateurs répartis sur 21 sites de production et stockage.

De 1992 à 2001, il procède au redressement de deux autres entreprises la Générale Ultra-Frais (filiale du groupe Andros) et France Champignon, avant de développer une activité de conseil en stratégie et développement à l’international pour de grands groupes français et étrangers. En 2001 il accepte de prendre en charge en qualité de PDG la liquidation de Marks et Spencer, et assure le reclassement de tout le personnel.

Parallèlement à sa carrière professionnelle, il demeure affecté dans la réserve opérationnelle jusqu’en 2004. En 2002 il se voit confier la Direction du Renseignement au sein de la DGSE dont il a aussi la charge d’assurer la réorganisation. Cette mission s’achève en 2003, avant que ne lui soit confiée la mise en place de l’Intelligence Economique au sein du SGDN (Secrétariat Général de la Défense Nationale). Il occupe alors la fonction de Haut Responsable pour l’Intelligence Economique en France auprès du premier Ministre jusqu’en 2009 ; date à laquelle il intègre le cabinet d’avocats international ORRICK RAMBAUD MARTEL en qualité de Conseiller Senior.

Bibliographie

Dossier : Cybercriminalité, une guerre perdue?

Fonctions d'intérêt collectif

Il a été Membre du Conseil Economique de la Sécurité du Ministère de l’Intérieur de 2008 à 2010, Administrateur de l’Imprimerie nationale représentant l’État de 2004 à 2009, Conseiller du Commerce Extérieur de la France de 1978 à 2002, et Président du Cercle Culture Economie Défense de 2004 à 2009.

Alain Juillet est actuellement Membre du Conseil Scientifique de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (IHEST) depuis 2008, Membre du Conseil Economique de Défense depuis 2005, Président du Club Ariege Investissement depuis 2010 et Président d’honneur d’Amadeus-Dirigeants depuis 2002. Il est par ailleurs Administrateur ou Membre du Conseil de Surveillance de plusieurs sociétés françaises.

Distinctions

Elevé au grade de Commandeur de la Légion d'honneur le 14 juillet 2010, il a été fait Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 1987, Officier du Mérite Agricole en 1997, Chevalier des Palmes Académiques en 2000, et Chevalier des Arts et des lettres en 2006.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alain Juillet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Juillet (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Juillet, avec ou sans majuscule, peut désigner Sommaire 1 Calendrier 2 Patronymie …   Wikipédia en Français

  • Alain soral — Pour les articles homonymes, voir Soral. Alain Soral, de son nom complet Alain Bonnet de Soral[1], est un essayiste, journaliste, sociologue et réalisateur français (également titulaire de la nationalité suisse[2] …   Wikipédia en Français

  • Alain-Jacques Tornare — Alain Jacques Czouz Tornare est un historien franco suisse, originaire de Marsens et Charmey, né à Douai le 9 mars 1957. Sommaire 1 Biographie 2 Publications 3 Bibl …   Wikipédia en Français

  • Alain Joyandet — Alain Joyandet, en 2010. Mandats Député de la 1re circonscription de la Haute Saône …   Wikipédia en Français

  • Alain Juppé — Alain Juppé, le 27 août 2008. Mandats Ministre d État …   Wikipédia en Français

  • Alain Marleix — à Salers, en juin 2009. Mandats …   Wikipédia en Français

  • Alain Carignon — Mandats Ministre de la Communication 30 mars 19 …   Wikipédia en Français

  • Alain Emmanuel de Coëtlogon — Marquis de Coëtlogon Gravure du maréchal de Coëtlogon issue de la collection de portraits du roi …   Wikipédia en Français

  • Alain Robert (grimpeur) — Alain Robert Alain Robert debout sur un projecteur à une hauteur de soixante étages à Hong Kong, le 30 août 2010 …   Wikipédia en Français

  • Alain Obadia — Alain Obadia, né le 15 décembre 1949 à Paris (18e arrondissement) est une personnalité politique et sociale française. Cadre dans une entreprise publique, son parcours de militant syndical l amène à la direction de l UGICT CGT et en 1982 à la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”