Georges Hippolyte Le Senecal

Georges Hippolyte Le Sénécal

Georges Hippolyte Le Sénécal, né à Caen en 1767, militaire français.

Il fut, comme son père, contrôleur des vingtièmes à Marmande, à l'âge de 17 ans. Pendant la Révolution française, il sauva quelques victimes de la fureur populaire.

En 1792, il partit pour les Pyrénées, comme volontaire, fut fait lieutenant pendant la campagne, sauva encore plusieurs émigrés ; entra comme lieutenant au 24e chasseurs, et y fut nommé capitaine, puis chef d'escadron au choix. Le Sénécal ayant surpris les projets du représentant Dartigoyte, trouva encore le moyen de sauver 80 personnes que cet homme destinait à l'échafaud. Son régiment étant parti pour l'Italie, il le commanda pendant toute la campagne, en l'absence du colonel. Plusieurs fois, il fut mis à l'ordre du jour de l'armée, notamment aux affaires de Lodi, où il trouva moyen de ramener prisonniers 800 Autrichiens, au milieu desquels il était tombé presque seul.

Il fit la campagne d'Egypte comme lieutenant-colonel se trouva à toutes les grandes affaires, fut de l'expédition de Syrie avec Desaix, fut nommé adjudant-général, chef d'état-major de la cavalerie, et traita de la capitulation après la mort de Kléber.

De retour à Paris, il devint chef d'état-major de Reynier, avec lequel il prit part à l'invasion du royaume de Naples et à la descente en Sicile.

Il fut ensuite commandant de place à Rome et à Naples.

Général de brigade en 1809, il réussit à pacifier les Calabres, et fut créé baron de l'Empire. En 1813, le général Le Sénécal conduisit à la grande armée les réserves de l'armée de Naples, fut placé à l'avant-garde du 4e corps, sous Macdonald, et prit Mersebourg par un brillant fait d'armes.

En 1813, nommé commandeur de la Légion d'honneur, mais toujours dans une quasi disgrâce, il alla commander à Magdebourg et y resta jusqu'en 1814.

Pendant la première Restauration, il se tint à l'écart et vécut de sa demi-solde, ayant pour voisin de campagne le général Grouchy.

En 1815, il était à Paris avant que Napoléon Ier y fût arrivé. Grouchy, en partant pour poursuivre le duc d'Angoulême, prit Le Sénécal comme chef d'état-major.

À Ligny, à Fleurus, à Waterloo, le général Le Sénécal exerçait encore les mêmes fonctions auprès du maréchal Grouchy ; il le suivit à l'intérieur et se remit à vivre de sa demi-solde et du produit d'une petite propriété.

La Révolution de 1830 ne l'a point tiré de son obscurité. Il devint maire de sa commune et membre du conseil d'arrondissement.

Source

« Georges Hippolyte Le Sénécal », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Georges Hippolyte Le S%C3%A9n%C3%A9cal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Hippolyte Le Senecal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Hippolyte Le Sénécal — Georges Hippolyte Le Sénécal, né à Caen en 1767, militaire français. Il fut, comme son père, contrôleur des vingtièmes à Marmande, à l âge de 17 ans. Pendant la Révolution française, il sauva quelques victimes de la fureur populaire. En 1792, il… …   Wikipédia en Français

  • Sénécal — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sénécal est un patronyme d origine normande équivalent du français sénéchal Georges Hippolyte Le Sénécal (1767  ?) est un militaire français. Patrick …   Wikipédia en Français

  • Général d'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général de la Révolution française — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général d’Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux de l'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Généraux De La Révolution Et Du Premier Empire — Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le 21 janvier 1793 celui de général de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des generaux de la Revolution et du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des généraux de la Révolution et de l'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”