Akira (Anime)

Akira (anime)

Akira
Titre original Akira アキラ
Réalisation Katsuhiro Ōtomo
Scénario Katsuhiro Ōtomo
Izō Hashimoto
Musique Shoji Yamashiro (Tsutomu Ōhashi)
Direction artistique Katsuji Misawa
Décors Kazuo Ebisawa, Yuji Ikehata, Koji Ono
Montage Takeshi Seyama
Animation Studio Fuga, Telecom Animation Film Co., Ltd., Dragon Production
Production Ryôhei Suzuki
Shunzō Katō
Hiroe Tsukamoto
Yutaka Maseba
Haruyo Kanesaku
Shunzo Kato
Budget ¥1,100,000,000
US$11,000,000
Durée 125 minutes environ
Sortie Flag of Japan.svg  16 juillet 1988
Flag of the United States.svg  1989-1990
Flag of the United Kingdom.svg 25 janvier 1991
Flag of France.svg 8 mai 1991
Flag of Germany.svg 9 mai 1991
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Akira.

Akira (アキラ?) est un film d'animation japonais de 1988, de Katsuhiro Ōtomo, adapté du manga éponyme.

Sommaire

Synopsis

Neo-Tokyo, en 2019 (2030 selon les versions colorisées américaine et française), est une mégalopole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Une nuit, l'un d'eux, Tetsuo, a un accident en essayant d'éviter un étrange garçon... Il est capturé par l'armée et est l'objet de nombreux tests dans le cadre d'un projet militaire ultra secret pour repérer et former des êtres possédant des prédispositions à des pouvoirs psychiques (télépathie, téléportation, télékinésie, etc.).

Mais les amis de Tetsuo, dont leur chef Kaneda, veulent savoir ce qui lui est arrivé car quand il est relâché, il n'est plus le même...

En parallèle se nouent des intrigues politiques : l'armée essaye par tous les moyens de continuer le projet en espérant percer le secret de la puissance d'Akira (et de la maîtriser pour s'en servir par la suite), les politiques ne voient pas l'intérêt de continuer à allouer du budget à un projet de plus de 30 ans qui n'a jamais rien rapporté, et un mouvement révolutionnaire qui veut renverser le pouvoir et s'approprier le phénomène Akira à des fins religieuses (il serait considéré comme un « sauveur » par ses fidèles).

Et pendant ce temps, Tetsuo teste ses nouveaux pouvoirs et veut s'imposer comme un leader parmi les junkies, ce qui ne plaît pas à tout le monde, en particulier à Kaneda...

L'histoire du film est fondamentalement la même que le manga, mais il existe de nombreuses différences mineures qui contribuent à faire du film une sorte de « deuxième version » de l'histoire. On y voit notamment des personnages-clé du manga changer de rôle ou tout simplement disparaître lors du passage au film (ex : Lady Miyako, Chiyoko, Lieutenant Yamada et même Akira dans une certaine mesure). La seconde partie du manga est tout simplement absente du film, sans doute pour des raisons pratiques évidentes de longueur.

Analyse

Ce film d'animation avec son scénario post-apocalyptique décrivant le mal-être de la jeunesse tokyoïte et sa mise en scène d'une puissance rare fut l'un des premiers film d'animation japonais grand public. Le public américain puis français a ainsi pu découvrir un film d'animation vraiment adulte, associant à la violence d'un Métal hurlant une histoire digne de grands livres de science-fiction. Mais ce film est tout aussi reconnu dans son pays d'origine (contrairement par exemple à Goldorak (Grendizer), un emblème en France, quasi inconnu dans son pays d'origine au point que les Japonais eux-mêmes le désignent souvent par son nom français), en tant que magistrale adaptation d'un des manga seinen (bande dessinée pour adulte) qui révolutionna le cyberpunk local de l'époque et a atteint aujourd'hui le statut d'œuvre culte qui a influencé de nombreux auteurs.

L'anime reste largement fidèle au manga bien sur, il fait toutefois l'impasse sur de très nombreux éléments et beaucoup de personnages du manga ont un rôle changé, réduit ou n'existent tout simplement pas dans la version anime. On peut considérer que l'anime relie le premier et le dernier tome du manga, les quatre tomes intermédiaires sont supprimés, par souci de temps principalement. Au final, la version anime est assez différente de celle sur papier : la métamorphose de Tetsuo est largement accélérée et le personnage de Akira a un rôle très différent, les puissances étrangères sont pratiquement inexistantes dans le film alors qu'elles jouent une grande part dans la version d'origine (l'événement du tome 3 n'arrive pas dans le film).

Fiche technique

  • Réalisation : Katsuhiro Ōtomo
  • Directeur artistique : Toshiharu Mizutani
  • Créateur original : Katsuhiro Ōtomo
  • Musique : Shoji Yamashiro (Tsutomu Ōhashi)
  • Animations : Studio Fuga, Telecom Animation Film Co., Ltd., Dragon Production
  • Sociétés de production : Akira Committee Company Ltd., Bandai, Kodansha, Mainichi Broadcasting System (MBS), Sumitomo Corporation, Toho Company, Tokyo Movie Shinsha (TMS)
  • Sociétés de distribution : Manga Films, Manga Vidéo (France), Bandai Visual Company, Streamline Pictures
  • Sortie au Japon : 16 juillet 1988
  • Sortie en France : 8 mai 1991
  • Durée : 124 minutes

Doublage

Japonais Français
Kei Mami Koyama Barbara Tissier
Shôtarô Kaneda Mitsuo Iwata Mathias Kozlowski
Tetsuo Shima Nozomu Sasaki Alexandre Gillet
Le Colonel Tarō Ishida Pierre Hatet
Kaori Yuriko Fuchizaki Valérie Siclay

Bande originale du film

La musique est composée et interprétée par le collectif Geinoh Yamashirogumi. Mélangeant sonorités japonaises, musique traditionnelle balinaise et musique classique, la bande originale est sans doute aussi révolutionnaire et marquante que le phénomène Akira.

Anime comics

Une version papier "Anime Comics" reprenant les images du film est sortie en 2000 au Japon et en 2004 en France.

  • 5 volumes
  • environ 155 pages par volume
  • format poche
  • sens de lecture : français
  • éditeur : Kana

Récompenses

  • 1992 : Amsterdam Fantastic Film Festival, Silver Scream Award, Katsuhiro Ôtomo

Liens externes

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques
  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction
Ce document provient de « Akira (anime) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Akira (Anime) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Akira (anime) — Akira Titre original Akira アキラ Réalisation Katsuhiro Ōtomo Scénario Katsuhiro Ōtomo Izō Hashimoto Musique Shoji Yamashiro (Tsutomu Ōhashi) Direction artistique Katsuji Misawa Décors Kazuo Ebisawa, Yuji Ikehata, Koji On …   Wikipédia en Français

  • Akira (film) — For the manga of the same name, see Akira (manga). Akira Japanese promotional poster Kana アキラ Rōmaji …   Wikipedia

  • Akira (manga) — Pour les articles homonymes, voir Akira. Akira アキラ (Akira) …   Wikipédia en Français

  • Akira Psycho Ball — Infobox VG| title = Akira Psycho Ball developer = KAZe publisher = Bandai designer = KAZe released = vgrelease|JP=February 21, 2002 genre = Pinball modes = Single player, Multiplayer ratings = vgratings|CERO=A platforms = PlayStation 2 media = 1… …   Wikipedia

  • Akira — アキラ Género Cyberpunk Manga Creado por Katsuhiro Otomo Editorial Kōdansha Publicado e …   Wikipedia Español

  • Anime from Akira to Princess Mononoke: Experiencing Contemporary Japanese Animation —   …   Wikipedia

  • Akira (Prénom) — Pour les articles homonymes, voir Akira. Akira (hiragana: あきら) est un prénom japonais mixte. Ce prénom est fréquent. En Kanjis Pour écrire ce nom, on rencontre fréquemment les kanjis suivants: 明 (brillant), 晃 (clair), 章 (poème), 亨 (subir), 陽… …   Wikipédia en Français

  • Akira (prenom) — Akira (prénom) Pour les articles homonymes, voir Akira. Akira (hiragana: あきら) est un prénom japonais mixte. Ce prénom est fréquent. En Kanjis Pour écrire ce nom, on rencontre fréquemment les kanjis suivants: 明 (brillant), 晃 (clair), 章 (poème), 亨… …   Wikipédia en Français

  • Akira (Manga) — Akira Originaltitel アキラ Transkription Akira …   Deutsch Wikipedia

  • Akira Kamiya — 神谷 明 Nacimiento 18 de septiembre de 1946 (65 años) Kanagawa, Japón Ocupación Seiyū Año debut 1970 …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”