Film en noir et blanc

Noir et blanc

photo en noir et blanc, monochrome, ou monochromatique ?

Le blanc et le noir sont considérés ou non comme des couleurs selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture, théorie de la perception.

  • Un blanc au sens strict est constitué par la réunion dans une proportion particulière de toutes les longueurs d'ondes du visible (paradoxalement, celles rayonnées par ce que les physiciens nomment un corps noir; il existe autant de blancs que de températures de ce corps, le blanc « solaire » étant celui à 6 300 K). On nomme par extension blanc tout panachage de longueurs d'onde que l'œil ne peut distinguer d'un vrai blanc d'une température quelconque : l'œil n'est en effet sensible qu'à trois pics de longueur d'onde à partir desquelles il donne à la conscience une information de couleur).
  • On nomme noir l'absence de couleur parce que de tout rayonnement visible reçu par l'œil.
  • On nomme gris les « couleurs » jugées comme intermédiaires. Il y a en fait un très grand nombre de gris de même luminosité et de teinte distincte selon la température de couleur considérée pour le blanc de référence.

Sommaire

Représentation

On parle généralement de noir et blanc pour des reproductions qui ne comportent aucune couleur et seulement du blanc, du noir et diverses densités de gris. Le terme est largement appliqué en gestion des couleurs, en photographie, en imprimerie et plus rarement en peinture qui utilise la terme de grisaille ou de monochrome.

Symbolique

le Yin et le Yang

Les deux couleurs sont souvent utilisées ensemble pour symboliser une complétude, un absolu, une dualité totale, comme le tao, les pièces du jeu d'échecs, les pierres du jeu de go, etc.

Peinture

En peinture le blanc et le noir permettent de donner l'impression de lumière, de créer les contrastes. la couleur est le symbole pour les images anciennes

Photographie

Photographie noir et blanc d'un chevalet de guitare, l'épaisseur des cordes est accentuée par le contraste, et la nuance saturée du chevalet prend un effet de perspective

Avant l'apparition des pellicules en couleur, les photos étaient en noir et blanc.

Aujourd'hui, le noir et blanc est une technique photographique souvent utilisée pour faire ressortir un fort contraste ce qui peut accentuer certains détails ou certaines parties que le photographe voudrait mettre en valeur.

L'emploi du noir et blanc est courant pour le portrait, le photographe Nadar ayant montré son aptitude à rendre le caractère d'un visage à une époque où la photographie en couleurs n'existait pas encore vraiment. Un autre photographe Simon Marsden est spécialisé dans les photos de lieux « hantés ». Il a donc adopté la photographie en noir et blanc pour rendre ses photos plus « surnaturelle »

Les appareils photo numériques permettent souvent de prendre des photos en noir et blanc. Ce mode donne de meilleurs résultats qu'une photo couleur transformée a posteriori en noir et blanc en post-traitement sur ordinateur, car le processeur d'image optimise alors les caractéristiques de la prise de vue (meilleur rendu des bords de silhouette en particulier).

Cinéma

Le noir et blanc est un format de film que l'on peut voir souvent abrégé n/b ou N&B dans la littérature spécialisée. De l'invention du cinéma aux années 1930 à 1950, les films étaient tournés en noir et blanc, bien que la technologie couleurs existât déjà (mais trop chère), et le changement d'un mode à l'autre s'est opéré progressivement. Les films en noir et blanc tournés actuellement, très minoritaires, sont le fruit d'une approche esthétique et graphique.

Le premier film en couleur était jadis Becky Sharp. Le Magicien d'Oz (1939) illustre le passage du noir et blanc (coloré en sépia) au Techicolor et a émerveillé le public de l'époque.

Au cinéma, le noir et blanc évoque une atmosphère du passé, vieillotte et d’autrefois et sert à montrer le passage du temps, le temps révolu. Il montre le caractère esthétique des objets et des personnages et évoque la photographie d’art. Il évoque le « sérieux », les preuves et les documents authentiques, exacts et véridiques du documentaire.

Alfred Hitchcock a choisi le noir et blanc pour filmer Psycho (1960), car le studio ne lui avait alloué qu’un budget modeste, aucune vedette et une équipe technique restreinte. De plus, le noir et blanc correspondait à l’atmosphère mystérieuse et effrayante qu’il cherchait à créer dans le film : la musique du film est décrite en ces termes par son compositeur, Bernard Herrmann : « une musique en noir et blanc pour accompagner un film en noir et blanc racontant une histoire noire et blanche. » (Dominique Auzel, Alfred Hitchcock, Toulouse, Éditions Milan, 1997, p. 47.)

Steven Spielberg disait qu’il était impossible de montrer l’horreur de l’Holocauste en couleur, car tout ce qu’il en avait vu, comme document d’archive, était toujours en noir et blanc : voilà pourquoi il a choisi de tourner Schindler’s List (1993) en noir et blanc.

Sin city (2005) est en noir et blanc, avec quelques touches de couleur, pour des raisons esthétiques et artistiques et parce que le film rend hommage aux bandes dessinées en noir et blanc, dont il est tiré.

Télévision

Le noir et blanc en télévision est une époque d’une quinzaine d’années qui dura du début de son utilisation pour rejoindre les masses, au commencement des années 1950 du XXe siècle, jusqu’au milieu des années 1960, moment où apparaît la couleur. On considérait alors comme un défaut l’incapacité du médium à diffuser la couleur. La technologie électronique ne permettait en effet pas alors la transmission d’un signal aussi chargé d’information. Le kinéscope était le seul moyen de retenir le signal à sa sortie des caméras et de la console de mixage, signal envoyé directement à l’émetteur. Le magnétoscope fit son apparition dans le dernier tiers du noir et blanc. Peu de documents nous sont parvenus de cette époque et les cinégrammes et bandes magnétoscopiques larges qui restent se détériorent vite en raison de la détérioration des polymères utilisés comme support. C’est la course contre la montre à la numérisation pour la plupart des administrateurs de fonds d’archives qui tentent de sauver ces témoins de la période. On utilise encore aujourd’hui le noir et blanc en vidéographie, en vidéo d’auteur ou d’amateur notamment et comme effet télévisuel.

Commons-logo.svg

Ce document provient de « Noir et blanc ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Film en noir et blanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Film inversible noir et blanc — Film inversible Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Noir et blanc — Photo en noir et blanc, monochrome, ou monochromatique ? Le noir et blanc sont considérés ou non comme des « couleurs » selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture, théorie de la perception …   Wikipédia en Français

  • Noir et blanc (film) — Noir et Blanc est un film français de Claire Devers (1986). Sommaire 1 Synopsis 2 Distribution 3 Equipe technique 4 Récompenses …   Wikipédia en Français

  • Noir et Blanc (film) — Noir et Blanc est un film français de Claire Devers sorti en 1986. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Récompenses …   Wikipédia en Français

  • Noir et Blanc — is a 1986 French film written and directed by Claire Devers. Cast Francis Frappat, Antoine Jacques Martial, Dominique Catherine Belkhodja, la femme de ménage Joséphine Fresson, Edith Benoît Régent, l hôtelier Marc Berman, Roland Isaach de Bankolé …   Wikipedia

  • Noir et Blanc — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le noir et blanc est un format de couleurs utilisé en photographie, cinéma et télévision ; Noir et Blanc est un film français de Claire Devers… …   Wikipédia en Français

  • Photographie argentique noir et blanc — La photographie argentique noir et blanc est la technique qui permet de fixer sur papier des images en noir et blanc en utilisant la lumière émise par un objet ou une scène que l on veut immortaliser. Les étapes principales sont la prise de vue… …   Wikipédia en Français

  • Tirage photographique noir et blanc — Pour les articles homonymes, voir Tirage (photographie). Le tirage photographique est une étape dans le processus de restitution d une image présente sur une pellicule. Le but de cette étape est de transférer l image (à partir d une pellicule… …   Wikipédia en Français

  • Developpement d'un film noir et blanc — Développement d un film noir et blanc Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

  • Développement D'un Film Noir Et Blanc — Cet article fait partie de la série Photographie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”