Agrégation de philosophie

Agrégation de philosophie en France

Le concours d'agrégation de philosophie est un concours public du ministère français de l'Éducation nationale destiné à recruter des professeurs agrégés de l'enseignement secondaire, qui enseigneront prioritairement dans les classes de terminale des lycées d'enseignement général et technologique, dans les sections de techniciens supérieurs (STS) et les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Il s'agit également d'un sésame devenu quasiment indispensable pour pouvoir prétendre, après le doctorat, à un poste d'enseignant-chercheur dans l'enseignement supérieur. Elle a été instituée en 1825, sous la Restauration, par l'administration de l'évêque d'Hermopolis (Frayssinous, ministre de l'Instruction publique)[1].

Il existe deux concours de l’agrégation de philosophie :

  • un concours externe, ouvert aux titulaires de la maîtrise (ou d'un diplôme de niveau égal ou supérieur), ainsi qu'aux enseignants titulaires du Capes ;
  • un concours interne, ouvert aux fonctionnaires et agents publics exerçant depuis au moins cinq ans, et pouvant justifier de la maîtrise ou d’un diplôme ou titre de niveau égal ou supérieur. Les épreuves du concours interne diffèrent sensiblement de celles du concours externe.

Sommaire

Les épreuves

Les concours externe et interne de l’agrégation de philosophie se composent de deux groupes d’épreuves : les épreuves écrites d’admissibilité et les épreuves orales d’admission.

Agrégation externe

  • Épreuves écrites d’admissibilité :
    • Composition de philosophie (hors programme)
    • Composition de philosophie (notion, couple ou groupe de notions)
    • Commentaire de texte (histoire de la philosophie, 2 auteurs)
Épreuve Durée Coefficient
Épreuves d’admissibilité - récapitulatif
1. Composition de philosophie (hors programme) 7h00 2
2. Composition de philosophie 7h00 2
3. Commentaire de texte 6h00 2
  • Épreuves orales d’admission :
    • Leçon (deux sujets au choix sur l'un des thèmes suivants, inscrit au programme). Programme : morale, politique, logique et épistémologie, esthétique, sciences humaines. Sans accès aux ressources de bibliothèques.
    • Leçon (deux sujets au choix). Programme : philosophie générale, morale, politique, logique et épistémologie, esthétique, sciences humaines. Avec accès aux ressources de bibliothèques.
    • Explication de texte français ou étrangers (en français). Programme annuel (2 oeuvres).
    • Traduction et explication de texte (latin, grec, anglais, allemand, arabe, italien), avec l'aide d'un dictionnaire bi ou unilingue. Programme annuel (1 oeuvre).
Épreuve Préparation Durée maximale Coefficient
Épreuves d’admission - récapitulatif
1. Leçon première 5h00 0h40
1.5
2. Leçon seconde 5h00 0h40 1.5
3. Explication de texte (en) français 1h30 0h30 1.5
4. Traduction et explication de texte 1h30 0h30 1.5

Agrégation interne

  • Épreuves écrites d’admissibilité :
    • Explication de texte (deux sujets au choix). Notion (annuelle) du programme des classes terminales.
    • Dissertation. Notion (annuelle) du programme des classes terminales.
Épreuve Durée Coefficient
Épreuves d’admissibilité - récapitulatif
1. Explication de texte 6h30 3
2. Dissertation 7h00 3
  • Épreuves orales d’admission :
    Elles se distinguent nettement des épreuves orales du concours externe, très universitaire, par leur dimension pédagogique, les candidats étant supposés avoir déjà enseigné.
    • Leçon. Programme des classes terminales.
    • Explication de texte (en) français (deux sujets au choix) (entretien).
Épreuve Préparation Durée maximale Coefficient
Épreuves d’admission - récapitulatif
1. Leçon 5h00 0h40 3
2. Explication de texte 2h30 0h50
Explication : 0h30
Entretien : 0h20
3

Déroulement d'une session

Préparation

La préparation des concours d'agrégation relève du monopole des universités, ainsi que des écoles normales supérieures. Les IUFM, qui délivrent les enseignements pour les concours du Capes et du Caplp de philosophie, n'interviennent pas dans la préparation à l'agrégation. Toutefois, les services de formation continue du personnel des différents rectorats d'académie peuvent organiser pour leur personnel, des actions de formation destinées à préparer l'agrégation interne.

Les cours destinés à préparer aux épreuves sont organisées dans les établissements en fonction du programme, qui est publié au bulletin officiel de l'éducation nationale au printemps précédant la session. Ils ont lieu de septembre à mars ou avril, date traditionnelle des épreuves écrites du concours interne et du concours externe, respectivement. Les candidats admissibles poursuivent leur formation jusqu'à la tenue des épreuves orales d'admission, qui ont lieu en juin et juillet.

Une fois les résultats connus, les lauréats sont affectés dans l'enseignement secondaire en qualité de stagiaires, pour une durée d'un an avant titularisation. L'agrégation offre en outre la possibilité pour les lauréats de solliciter un report de stage de un à trois ans, afin de préparer une thèse de doctorat.

Le jury

En raison de la qualité de concours académique de l'agrégation, dont la préparation relève du monopole des universités (et également des ENS), le jury est toujours présidé par un professeur des universités, spécialiste de la discipline, et nommé pour quatre ans par le ministre de l’Éducation nationale. Le président sélectionne par la suite les membres du jury, au sein des corps de maîtres de conférences et de professeurs des universités. Il fait également appel à des professeurs agrégés de l’enseignement secondaire (enseignant souvent en CPGE), ainsi qu’à des personnels des corps d’inspection (Inspecteurs généraux et IA-IPR). Parmi la trentaine de membres que compte généralement le jury, le président désigne un vice-président ainsi qu’un secrétaire, qui composent avec lui le directoire du concours. La composition du jury prend effet à compter de la validation de celle-ci par le ministère.

Le rôle du jury est chargé :

  • d’élaborer le programme de chaque session, en concertation avec le jury du Capes de philosophie (concours dont le programme reprend partiellement les questions de l’agrégation). Le programme d’une session est établi un an auparavant, puis officialisé à compter de sa publication au Bulletin officiel de l’Éducation nationale (BOEN). Les questions sont proposées par des enseignants universitaires, puis sélectionnées par le jury ;
  • de procéder à l’élaboration des sujets des épreuves écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission ;
  • de corriger les copies des épreuves écrites d’admissibilité, en fonction d’un barème que le jury établit lui-même. Chaque devoir est corrigé par deux correcteurs, ce qui justifie l’absence d’annotation et de remarques sur la copie : un correcteur ne devant pas influencer l’autre ;
  • de fixer la barre d’admissibilité (note moyenne minimale exigée afin de pouvoir être autorisé à subir les épreuves orales d’admission) et de déclarer admissibles ou non les candidats à l’issue des épreuves écrites ;
  • de procéder aux interrogations, par commissions de trois examinateurs, lors des épreuves orales d’admission ;
  • de fixer la barre d’admission (note moyenne minimale exigée afin de pouvoir être déclaré admis ; si le jury juge insuffisant le niveau des candidats admissibles, il peut décider de ne pourvoir qu’une partie des postes offerts au concours) et de déclarer admis les candidats, en établissant une liste d’admission, sur la base d’un classement au mérite.
    La liste des candidats admis ne jouit cependant d’un caractère pleinement officiel qu’après le visa du ministre de l’Éducation nationale (ou d’un de ses représentants) et l’affichage public au siège de l'administration centrale à Paris. Par ailleurs, le ministre peut prononcer la radiation de la liste d'admission, et donc la perte du bénéfice du concours, d'un candidat qui, lors du contrôle a posteriori des pièces justificatives pour l’accès au corps des professeurs agrégés (conditions de diplômes, obligations au regard du service national, casier judiciaire,...) ne remplirait pas les conditions requises au regard de la réglementation.

Le jury étant un organe indépendant de l’autorité qui l’a désigné (dans le cas présent, le ministre de l’Éducation nationale), son appréciation ne peut être soumise à l’arbitrage d’un tiers. En vertu du principe de souveraineté des jurys, le jury n’est pas tenu de motiver ses notes et délibérations. Ses décisions ne sont pas susceptibles d’appel, sauf manquement à la réglementation qui régit son activité. Ses membres sont par ailleurs tenus au secret des délibérations (aussi bien pour ce qui concerne les débats, que les résultats tant que ceux-ci n’ont pas fait l’objet d’une publicité officielle).

Lauréats célèbres

Parmi les lauréats de l'agrégation de philosophie, on peut citer :

Références

Sources

Liens internes

  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Agr%C3%A9gation de philosophie en France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agrégation de philosophie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agregation de philosophie — Agrégation de philosophie en France Le concours d agrégation de philosophie est un concours public du ministère français de l Éducation nationale destiné à recruter des professeurs agrégés de l enseignement secondaire, qui enseigneront… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de philosophie en France — Les concours d agrégation (externe et interne) de philosophie sont organisés pour le recrutement des professeurs agrégés de philosophie. L agrégation de philosophie a été instituée en 1825, sous la Restauration, par l administration de Denis… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de l'enseignement du second degré en France — Agrégation de l enseignement du second degré (France) Dans le système de l enseignement public français, les concours d’agrégation de l enseignement secondaire, ou par abus de language « les agrégations » [1], sont des concours servant… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de l'enseignement du second degré (France) — Dans le système de l enseignement public français, les concours d’agrégation[1] sont des concours servant au recrutement des professeurs agrégés de l enseignement du second degré[2],[3] Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Agregation de droit — Agrégation de droit Il existe en France deux corps d enseignants dans les facultés de droit : les maîtres de conférences, qui doivent être qualifiés à ces fonctions par le Conseil national des universités (CNU) et recrutés par concours sur… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de droit — Il existe en France deux corps d enseignants dans les facultés de droit : les maîtres de conférences, qui doivent être qualifiés à ces fonctions par le Conseil national des universités (CNU) et recrutés par concours sur dossier et entretien… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de droit en France — En France, les concours d agrégation de droit servent aux recrutement d un ensemble de professeurs des universités dans les disciplines juridiques. On distingue les premiers concours (dit externes ), destinés aux titulaires du doctorat ou de l… …   Wikipédia en Français

  • Agrégé de philosophie — Agrégation de philosophie en France Le concours d agrégation de philosophie est un concours public du ministère français de l Éducation nationale destiné à recruter des professeurs agrégés de l enseignement secondaire, qui enseigneront… …   Wikipédia en Français

  • PHILOSOPHIE — Nul ne se demande «pourquoi des mathématiciens?», dès lors que les mathématiques sont reconnues comme science. Mais «pourquoi des philosophes?» ne revient pas à la question beaucoup plus classique «pourquoi la philosophie?» à laquelle il est… …   Encyclopédie Universelle

  • agrégation — [ agregasjɔ̃ ] n. f. • 1375; bas lat. aggregatio 1 ♦ Assemblage en un tout adhérent (de particules solides). Force d agrégation. 2 ♦ (XVIIe) Vx Admission à une famille noble, à une compagnie; spécialt Rattachement de professeurs à la faculté de… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”