Agrégation de l'enseignement supérieur

Dans le système d'enseignement supérieur public français actuel, les concours nationaux d'agrégation de l'enseignement supérieur sont des concours organisés pour le recrutement d'un ensemble de professeurs des universités, dans les sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion. Leur nom vient du fait qu'ils servaient auparavant à recruter des enseignants adjoints aux professeurs titulaires et appelés "agrégés des facultés".

Sommaire

Histoire

C'est en 1840 que des premiers concours nationaux pour le recrutement sur l'ensemble des places d'agrégés nouvellement créées dans les facultés des sciences et des lettres furent organisés mais ils ne furent par la suite pas renouvelés. Pour les facultés de droit c'est à partir de 1855, date à laquelle les suppléants des facultés de droit prennent l'appellation d'agrégés que des concours nationaux sur l'ensemble des places vacantes voient le jour. Auparavant un concours était organisé par chaque faculté. Dans les facultés de médecine, suite à l'institution de places d'agrégés en 1823, des concours furent organisés par chaque faculté (Paris, Montpellier et Strasbourg), mais c'est seulement en 1875 que le concours devient national et est destiné à pourvoir toutes les facultés et écoles ; il a lieu à Paris. En 1887, les épreuves d'admissibilité sont fixées de la manière suivante : les sujets sont tirés au sort et comprennent un exposé oral des titres et travaux et une leçon de ¾ heure avec 3 à 4 heures de préparation. Les épreuves d'admission comprennent une leçon d'une heure (après 24 ou 48 heures de préparation libre) et des épreuves pratiques. La thèse d'agrégation est supprimée.

L'agrégation de pharmacie, supprimée en 1968, est réapparue de 1995 à 1997.

Fonctionnement

On distingue :

Les épreuves comportent :

  • pour le premier concours, une discussion des travaux des candidats et au plus trois leçons ; l’admissibilité est prononcée après la discussion des travaux et une leçon ;
  • pour le second concours, deux épreuves dont une consistant en une discussion avec les candidats sur leurs travaux et sur leurs activités.

Le jury de chaque concours d’agrégation comprend le président, nommé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur parmi les professeurs de la discipline considérée, et six autres membres nommés par le ministre chargé de l’enseignement supérieur sur proposition du président du jury ; quatre de ces membres sont des professeurs de la discipline concernée. Les deux autres membres du jury sont choisis parmi les professeurs d’une autre discipline ou parmi les personnalités françaises ou étrangères du secteur public ou du secteur privé connues pour leurs compétences ou leurs travaux dans des domaines liés à la discipline considérée.

Les candidats déclarés reçus, nommés dans le corps des professeurs des universités, sont affectés à un établissement, compte tenu, dans la mesure où les besoins du service le permettent, de leur rang de classement au concours et y sont installés[1].

En 2009, il est ouvert un « premier concours » pour le recrutement de professeurs des universités des disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion, dans les trois disciplines suivantes : droit public, histoire du droit et des institutions et sciences économiques[2] et un « second concours » pour le recrutement de professeurs des universités des disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion, en vue de pourvoir cinq emplois en droit public[3].

Notes et références

  1. Décret n° 84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences, article 2
  2. Arrêté du 3 mars 2009 fixant les modalités d'inscription en vue de pourvoir des emplois de professeur des universités dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion pour le premier concours national d’agrégation de l’enseignement supérieur en droit public, en histoire du droit et des institutions et en sciences économiques pour l’année 2009 (lire sur Légifrance)
  3. Arrêté du 30 mars 2009 fixant les modalités d'inscription en vue de pourvoir des emplois de professeur des universités dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion pour le second concours national d’agrégation de l’enseignement supérieur en droit public pour l'année 2009 (lire sur Légifrance)

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agrégation de l'enseignement supérieur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agrégation de l'enseignement du second degré en France — Agrégation de l enseignement du second degré (France) Dans le système de l enseignement public français, les concours d’agrégation de l enseignement secondaire, ou par abus de language « les agrégations » [1], sont des concours servant… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de l'enseignement du second degré (France) — Dans le système de l enseignement public français, les concours d’agrégation[1] sont des concours servant au recrutement des professeurs agrégés de l enseignement du second degré[2],[3] Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Assistant de l'enseignement supérieur en France — Dans le système d enseignement supérieur français antérieur à la loi Savary (1984), un assistant était un enseignant universitaire préparant généralement un doctorat de 3e cycle ou un doctorat d Etat. Ils étaient selon les disciplines… …   Wikipédia en Français

  • Enseignant de l'enseignement supérieur français — Professeur Une salle de professeurs dans une école japonaise en 2005. Un professeur, aussi nommé enseignant, prof ou éducateur, est une personne érudite chargée de transmettre des connaissances ou des méthodes de raisonnement à autrui dans le… …   Wikipédia en Français

  • Agrégation de l'université — Agrégation en France Pour les articles homonymes, voir Agrégation. L agrégation en France présente deux sortes de concours : un concours d agrégation de l enseignement supérieur, destiné à recruter des professeurs des faculté de droit et de… …   Wikipédia en Français

  • Professeur agrégé de l'enseignement du second degré — Pour les articles homonymes, voir Professeur. En France, un professeur agrégé est un fonctionnaire de l Éducation nationale, enseignant en général dans les classes de lycée. L effectif des agrégés en activité était de 57 471 personnes au 31… …   Wikipédia en Français

  • Concours de l'enseignement en France — Sommaire 1 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement primaire 2 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement secondaire 3 Concours de recrute …   Wikipédia en Français

  • Concours de l'enseignement en france — Sommaire 1 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement primaire 2 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement secondaire 3 Concours de recrute …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Concours De L'enseignement En France — Concours de l enseignement en France Sommaire 1 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement primaire 2 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement secondaire 3 Concours de recrute …   Wikipédia en Français

  • Liste des concours de l'enseignement en france — Concours de l enseignement en France Sommaire 1 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement primaire 2 Concours de recrutement des maîtres de l enseignement secondaire 3 Concours de recrute …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”