Agnès de bohême

Agnès de Bohême

Agnès de Bohême soignant un malade, 1482

Sainte Agnès de Bohême (en tchèque Svatá Anežka Česká) née à Prague en 1211 et décédée en mars 1282, est la première sainte issue d'Europe Centrale à être canonisé par Jean-Paul II avant la chute du mur de Berlin. Elle est canonisée le 12 novembre 1989 à Rome.

Agnès est la fille du roi de Bohême Přemysl Otakar I et de Constance de Hongrie et la sœur du roi de Bohême Venceslas Ier. À l'âge de trois ans, on la confie au monastère cistercien de Třebnice pour son éducation.

En 1220, elle est fiancée à Henri, le fils de Frédéric II du Saint-Empire, et va vivre à sa cour à Vienne. Elle y reste jusqu'en 1225, quand ses fiançailles sont rompues pour revenir vers Prague. Otakar essaie par la suite de la marier à Henri III d'Angleterre mais l'Empereur met son véto à ce projet.

Agnès décide alors de dévouer sa vie au travail religieux. Elle rentre dans l'ordre des clarisses fondé par sainte Claire d'Assise sur les principes franciscains. Puis, grâce à l'appui du pape Grégoire IX, elle fonde à Prague un couvent de clarisses et un hôpital, avec cinq sœurs envoyées par sainte Claire. Le couvent des clarisses est toujours en activité et l'hôpital est désormais une annexe de la Galerie nationale à Prague dédié a l'art gothique.

Elle est sainte patronne de Bohême.

Sommaire

Sainte famille

Avec sainte Ludmila de Bohême, mère de saint Venceslas, elle est la deuxième sainte de la dynastie des Přemyslides qui règne alors sur la Bohême.

Sa mère, Constance de Hongrie est la sœur de André II de Hongrie ce qui fait d'Aněžka la cousine germaine d'une autre sainte, Élisabeth de Hongrie.

Canonisation

La béatification d'Agnès est prononcée en 1874.

Sa canonisation est l'œuvre du pape Jean-Paul II et est prononcée le 12 novembre 1989, quelques jours avant le début de la Révolution de velours.

Invocations et Patronages

En 1991, le cardinal Tomasek confère à Sainte Agnès de Bohême le titre de sainte patrone des travailleurs de l'industrie gazière.

Source

  • Guide vert de Prague, édition 2000, ISBN 2060565014, p. 104
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la Tchéquie Portail de la Tchéquie
Ce document provient de « Agn%C3%A8s de Boh%C3%AAme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agnès de bohême de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agnes de Boheme — Agnès de Bohême Agnès de Bohême soignant un malade, 1482 Sainte Agnès de Bohême (en tchèque Svatá Anežka Česká) née à Prague en 1211 et décédée en mars 1282, est la première sainte issue d Europe Centrale à être canonisé par Jean Paul II avant la …   Wikipédia en Français

  • Agnès De Bohême — soignant un malade, 1482 Sainte Agnès de Bohême (en tchèque Svatá Anežka Česká) née à Prague en 1211 et décédée en mars 1282, est la première sainte issue d Europe Centrale à être canonisé par Jean Paul II avant la chute du mur de Berlin. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Agnès de Bohème — Agnès de Bohême Agnès de Bohême soignant un malade, 1482 Sainte Agnès de Bohême (en tchèque Svatá Anežka Česká) née à Prague en 1211 et décédée en mars 1282, est la première sainte issue d Europe Centrale à être canonisé par Jean Paul II avant la …   Wikipédia en Français

  • Agnès de Bohême — soignant un malade, 1482 Sainte Agnès de Bohême (en tchèque Svatá Anežka Česká) née à Prague en 1211 et décédée en mars 1282, est la première sainte issue d Europe Centrale à être canonisée par Jean Paul II avant la chute du mur de Berlin. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Sainte Agnès de Bohême — Agnès de Bohême Agnès de Bohême soignant un malade, 1482 Sainte Agnès de Bohême (en tchèque Svatá Anežka Česká) née à Prague en 1211 et décédée en mars 1282, est la première sainte issue d Europe Centrale à être canonisé par Jean Paul II avant la …   Wikipédia en Français

  • Agnès de Habsbourg (1315-1392) — Statue baroque d Agnès de Habsbourg Agnès de Habsbourg, née en 1315 à Vienne (Autriche) et morte le 2 février 1392 à Schweidnitz était la dernière duchesse de Schweidnitz Jauer. Historique Agnès était la deuxième fille du duc de Habsbourg,… …   Wikipédia en Français

  • Guillemette de Bohème — Guglielma de Bohême Guglielma de Bohême (parfois Guillemette, Guillemine ou encore Wilhelmine), née en Bohême vers 1210 et morte à Milan le 24 août 1281, était une mystique chrétienne qui s installa à Milan entre 1260 et 1271. D abord… …   Wikipédia en Français

  • Guillemette de Bohême — Guglielma de Bohême Guglielma de Bohême (parfois Guillemette, Guillemine ou encore Wilhelmine), née en Bohême vers 1210 et morte à Milan le 24 août 1281, était une mystique chrétienne qui s installa à Milan entre 1260 et 1271. D abord… …   Wikipédia en Français

  • Guglielma de Bohême — (parfois Guillemette, Guillemine ou encore Wilhelmine), née en Bohême vers 1210 et morte à Milan le 24 août 1281, était une mystique chrétienne qui s installa à Milan entre 1260 et 1271. D abord honorée comme sainte, elle fut décrétée… …   Wikipédia en Français

  • Ludmila De Bohême — Sainte Ludmila et saint Venceslas enfant. Statue baroque sur le pont Charles de Prague. Sainte Ludmila, née aux environs de 860 et décédée le 15 septembre 921, est l épouse de Bořivoj …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”