Ager Publicus

Ager publicus

L’ager publicus doit être différencié de l’ager romanus. Littéralement, c'est le territoire qui appartient au peuple romain contrairement à l’ager romanus qui appartient à Rome. Le Decemviri Agris Dandis Adsignandis était le collège de magistrats spécialisé dans le contrôle et la distribution de l’ager publicus.

Sommaire

Origine

La tradition romaine légendaire fait remonter la création de l'ager publicus à Romulus. Il aurait divisé le territoire romain (ager romanus) en trois parties :

  • l'ager regius, ou domaine royal
  • l'ager privatus, composé de lots distribués aux familles patriciennes
  • l'ager publicus, paturages à disposition collective des familles romaines

Évolution

L’ager publicus s'est enrichi des territoires confisqués par Rome après conquête surtout à partir des guerres samnites. En théorie, lorsque Rome conquiert un royaume ou une cité, il leur confisque environ 50 à 60 % de leurs terres qui deviennent de l’ager publicus. S'ajoutent aussi à l’ager publicus les mines et les salines, dont les productions sont stratégiques pour l'État romain.

Utilisation

L’ager publicus permet de produire les revenus réguliers dont a besoin l'État romain pour fonctionner et permet également l'implantation de colonies.

Ce n'est donc pas une terre vide d'hommes mais elle ne peut, en théorie, être possédée par quiconque en pleine propriété sauf cas exceptionnel. En effet, il arrive que l'État distribue gratuitement des lots d’ager publicus en récompense de services rendus (comme le service militaire) ou en remboursement d'une dette publique. Les anciens propriétaires de terres confisquées pouvaient aussi en continuer l'exploitation, mais, selon la législation romaine, un colon ne pouvait posséder que la jouissance, la possessio, de la terre qu'il exploitait contre une redevance en nature, le vectigal, ou en espèces, le stipendium ou le tributum.

L'exploitation des mines et des salines de l’ager publicus est généralement confiée à des entrepreneurs privés, également contre redevance.

Rôle politique

La question de l'appropriation de l'ager publicus ou question agraire anima de nombreux débats politiques à Rome sous la République romaine et fut avec la réforme des Gracques le début de la crise de la République romaine.

Voir aussi

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Ager publicus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ager Publicus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ager publicus — (ˈaɡɛr ˈpuːblɪkʊs, tierra pública) es el término latino para referirse a la tierra pública en la Antigua Roma. Normalmente, era adquirida por medio de la confiscación a los enemigos de Roma. Historia En los primeros momentos de la expansión… …   Wikipedia Español

  • Ager publicus — Áger públicus (агер публикус, рус. общественная земля, общественное поле)  земля, находившаяся в собственности Римского государства. Традиционно фонд ager publicus пополнялся за счёт захвата части земель италиков[1][2]. На некоторые участки… …   Википедия

  • Ager publicus —   [lateinisch] der, im antiken Rom Bezeichnung für das staatseigene Ackerland, die ursprüngliche Form des Bodeneigentums. Auch das einem Feind abgenommene Land wurde zum Ager publicus erklärt. Der Ager publicus konnte zur privaten Nutzung… …   Universal-Lexikon

  • Ager publicus —    • Ager publicus          Земли составляли большую часть римской государственной и народной собственности. Они доставались государству путем завоевания по тому правилу, что все завоеванные земли переходят в собственность победившего государства …   Реальный словарь классических древностей

  • Ager publĭcus — (lat.), im alten Rom die Staatsdomänen, die aus den den besiegten Feinden abgenommenen Ländereien (gewöhnlich ein Drittel) gebildet worden waren. Teile dieser Ländereien wurden bisweilen einzelnen Bürgern oder neubegründeten Kolonien als festes… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ager publicus — Ager pu|bli|cus* [ ...kus] der; <aus gleichbed. lat. ager publicus, eigtl. »öffentliches Land«> das staatseigene Ackerland im alten Rom …   Das große Fremdwörterbuch

  • Ager publicus — Der ager publicus war in der römischen Republik das im Besitz des Staates – anfangs das Gemeindeland der Stadt Rom – befindliche Land, die auch hier ursprünglich übliche Form des Eigentums an Grund und Boden. Die immer wieder versuchte und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ager publicus — L’ager publicus doit être différencié de l’ager romanus. Littéralement, c est le territoire qui appartient au peuple romain contrairement à l’ager romanus qui appartient à Rome. Le Decemviri Agris Dandis Adsignandis était le collège de magistrats …   Wikipédia en Français

  • Ager publicus — The Ager publicus is the Latin language name for the public land of the Roman Republic and Empire. It was usually acquired by expropriation from Rome s enemies. In the earliest periods of Roman expansion in central Italy, the ager publicus was… …   Wikipedia

  • AGER PUBLICUS — (лат. общественное поле) в Др. Риме название земель покоренных городов и общин (обычно 1/3 их терр.), превращенных в римскую гос. собственность. Существовали различные формы Пользования этими землями, но б. ч. их издавна была захвачена патрициями …   Советская историческая энциклопедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”