Affaire Ikedaya

35°0′32.2″N 135°46′11.6″E / 35.008944, 135.769889 L'Ikedaya Jiken (池田屋事件), connu en français sous le nom d'affaire Ikedaya, est un incident armé historique entre les Ishin Shishi, une force antishogunale en provenance de Chosu, et le Shinsengumi, une unité armée du Bakufu. L'incident eut lieu le 5 juin 1864 au ryokan Ikedaya à Kyōto au Japon.

Les Ishin Shishi utilisaient Ikedaya comme base de leurs opérations. Leur plan était de mettre le feu à Kyōto et de capturer Matsudaira Katamori le daimyo d'Aizu dont les fonctions à l'époque incluaient la protection de Kyōto. Cependant, avant que les Ishin Shishi puissent mettre leur plan à exécution, le Shinsengumi arrêta un membre des Ishin Shishi qui, soumis à l'interrogation, dévoila leur plan. L'interrogation conduite par le vice-commandant du Shinsengumi, Hijikata Toshizo, aurait été particulièrement brutale. Voyant que le prisonnier était peu enclin à répondre aux questions, Hijikata Toshizo l'aurait suspendu par les chevilles et aurait enfoncé des clous dans ses pieds avant d'y répandre de la cire chaude.

Averti de l'urgence de la situation, le commandant du Shinsengumi, Kondo Isami, partit avec un groupe d'hommes afin d'arrêter les Ishin Shishi avant qu'ils ne puissent mettre leur plan à exécution. Un second groupe d'hommes menés par Hijikata Toshizo les rejoignit peu après à Ikedaya.

Cependant, certains rapports de l'incident mettent en doute les méthodes de torture utilisées par Hijikata Toshizo. En effet, dans ses mémoires, Nagakura Shinpachi décrit les évènements différemment et le populaire roman de Shiba Ryotaro, Moeyoken ignore totalement la participation d'Hijikata dans l'affaire.

Au total, huit membres des Ishin Shishi furent tués et vingt-trois furent arrêtés. Un seul membre du Shinsengumi fut tué sur le coup, mais deux moururent plus tard de leurs blessures. Les capitaines Nagakura Shinpachi et Todo Heisuke reçurent des blessures non-fatales. Une rumeur persistante veut qu'Sôji Okita, en raison de sa tuberculose cracha du sang sous l'effort et défaillit.

L'incident démontra la force du Shinsengumi qui put jouir par la suite d'une certaine notoriété. De plus, Cette bataille retarda probablement la fin du Bakufu d'un an ou deux.

Le ryokan Ikedaya fut détruit au cours de la bataille. Aujourd'hui, seule une plaque commémorative souligne les événements puisqu'un salon de pachinko s'élève désormais à cet endroit.

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire Ikedaya de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Affaire Ikedaya — Affaire Ikedaya L Ikedaya Jiken (池田屋事件), connu en français sous le nom d affaire Ikedaya, est un incident armé historique entre les Ishin Shishi, une force antishogunale en provenance de Chosu, et le Shinsengumi, une unité armée du Bakufu. L… …   Wikipédia en Français

  • Shinsen Gumi — Isami Kondō Le Shinsen Gumi (新選組, Shinsen Gumi …   Wikipédia en Français

  • Shinsengumi — Shinsen Gumi Isami Kondō Le Shinsen Gumi (新選組, Shinsen Gumi …   Wikipédia en Français

  • Ishin Shishi — Les Ishin Shishi étaient des patriotes loyaux à l empereur et opposés au bakufu. Ils participèrent activement à l avènement de l ère Meiji tout en étant constamment confrontés aux forces pro bakufu, telles le shinsengumi. Ils étaient opposés au… …   Wikipédia en Français

  • Okita Souji — Sōji Okita Sōji Okita (沖田 総司, Okita Sōji?) était le capitaine du premier bantai (division) du Shinsen Gumi. C est aussi probablement la figure de ce mouvement la plus connue et aussi la plus populaire, pour son jeune âge, son extraordinaire… …   Wikipédia en Français

  • Okita Sôji — Sōji Okita Sōji Okita (沖田 総司, Okita Sōji?) était le capitaine du premier bantai (division) du Shinsen Gumi. C est aussi probablement la figure de ce mouvement la plus connue et aussi la plus populaire, pour son jeune âge, son extraordinaire… …   Wikipédia en Français

  • Soji Okita — Sōji Okita Sōji Okita (沖田 総司, Okita Sōji?) était le capitaine du premier bantai (division) du Shinsen Gumi. C est aussi probablement la figure de ce mouvement la plus connue et aussi la plus populaire, pour son jeune âge, son extraordinaire… …   Wikipédia en Français

  • Sôji Okita — Sōji Okita Sōji Okita (沖田 総司, Okita Sōji?) était le capitaine du premier bantai (division) du Shinsen Gumi. C est aussi probablement la figure de ce mouvement la plus connue et aussi la plus populaire, pour son jeune âge, son extraordinaire… …   Wikipédia en Français

  • Sōji Okita — (沖田 総司, Okita Sōji?) était le capitaine du premier bantai (division) du Shinsen Gumi. C est aussi probablement la figure de ce mouvement la plus connue et aussi la plus populaire, pour son jeune âge, son extraordinaire talent au sabre, et son… …   Wikipédia en Français

  • Mori Takachika — Mōri Takachika Mori Takachika (毛利 敬親, Mōri Takachika, 5 mars 1836 – 17 mai 1871) était le 14ème daimyo du clan Chōshū. Il a plus tard changé son nom en Yoshichika (慶親). Son clan était l ennemi traditionnel du Shogunat Tokugawa et il est devenu un …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”