Affaire Des Poisons

Affaire des poisons

L'affaire des poisons est une série de scandales impliquant des empoisonnements survenus entre 1672 et 1682, sous le règne de Louis XIV, qui secouèrent Paris et la Cour. Plusieurs personnalités éminentes de l'aristocratie furent impliquées, et ces affaires installèrent un climat hystérique de "chasse aux sorcières" et aux empoisonneuses.

Sommaire

Début de l'affaire

En 1672, à la mort d'un officier de cavalerie, Godin de Sainte-Croix, on découvrit dans ses papiers des pièces accusant sa maîtresse, la Marquise de Brinvilliers d'avoir empoisonné son propre père, ses deux frères et sa sœur pour s'approprier leur part d'héritage. La Marquise de Brinvilliers fut jugée et exécutée en 1676.

Les secrets de polichinelle

La Voisin, estampe du XVIIe s

En 1677, l'enquête révéla qu'une certaine Marie Bosse avait ainsi fourni des poisons à certaines épouses de membres du Parlement voulant empoisonner leur mari. Marie Bosse dénonça la femme Montvoisin, dite la Voisin, d'autres comparses et un certain Lesage. Les révélations des inculpés portant sur des personnes de qualité, il fut créé une commission spéciale pour juger sans appel les accusés : la « Chambre ardente ». De grands personnages, surtout des femmes, furent alors cités : Madame de Vivonne (belle-sœur de Madame de Montespan), Madame de La Mothe, Mesdemoiselles des Œillets et Cato (femmes de chambre de Madame de Montespan), la comtesse de Soissons, la comtesse du Roure, la vicomtesse de Polignac, la maréchale de Luxembourg, et d'autres encore.

Le lieutenant de police La Reynie mena une enquête minutieuse, d'où il ressortit qu'à l'accusation d'empoisonnement se joignait d'autres délits : meurtres d'enfants lors de messes noires dites par des prêtres débauchés (dont le tristement célèbre Étienne Guibourg), profanations d'hosties et, même, quelquefois fabrication de fausse monnaie.

Mais ce zèle de la part de La Reynie cacha la lutte que se livraient Louvois, ministre de la Guerre, et Jean-Baptiste Colbert, Louvois menant une enquête parallèle et secrète pour le compte du Roi, tandis que les accusés les plus illustres étaient des proches de Colbert, le ministre des Finances de l'époque.

Après l'exécution de sa mère, la fille de la Voisin mit en cause Madame de Montespan : celle-ci avait eu des relations avec la Voisin, sans doute pour obtenir des poudres propres, croyait-elle, à lui ramener l'amour du roi, et avait participé à des cérémonies de conjuration. La Chambre ardente prononça contre des comparses secondaires 36 condamnations à mort, plusieurs aux galères. Les grands personnages furent épargnés. La Chambre ardente fut dissoute en 1682 par ordre de Louis XIV, sans qu'aient été jugés les accusateurs de Madame de Montespan, qui furent enfermés dans des forteresses royales, comme la forteresse du Saint-André, à Salins-les-Bains.

La Voisin fut jugée avec 36 complices, condamnée à mort et brûlée vive en place de Grève le 22 février 1680. Plusieurs condamnées furent enfermées à la citadelle Vauban du Palais, à Belle-Île-en-Mer. Quant à Madame de Montespan, elle ne fut pas inquiétée, par protection du roi (elle était la mère de ses enfants illégitimes), et resta à la Cour. La bannir aurait montré sa culpabilité, et le roi ne voulait pas que celle-ci (comme celle de Racine) devienne publique. Madame de Montespan, reléguée dans un modeste appartement de Versailles, tomba en disgrâce où elle resta dix ans durant ; le roi ne passant plus devant sa chambre que pour se rendre chez Madame de Maintenon.

Film

La trame historique a été reprise, de manière légèrement romancée, par le cinéaste Henri Decoin, dans son film L'affaire des poisons (1955), avec Viviane Romance (Catherine Deshayes dite la Voisin) et Danielle Darrieux (Madame de Montespan), Maurice Tenace (La Reynie ), Pierre Mondy (François Desgrez, officier de police aux ordres de La Reynie) ainsi que Paul Meurisse en abbé démoniaque.

Voir aussi

  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Affaire des poisons ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Affaire Des Poisons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affaire des poisons — L affaire des poisons est une série de scandales impliquant des empoisonnements survenus entre 1672 et 1682, sous le règne de Louis XIV, qui secouèrent Paris et la Cour. Plusieurs personnalités éminentes de l aristocratie furent impliquées, et… …   Wikipédia en Français

  • Affaire des Poisons — Séance de torture de la Brinvilliers : renversée sur un chevalet, elle subit le supplice de l eau. L affaire des Poisons est une série de scandales impliquant des empoisonnements survenus entre 1679 et 1682, sous le règne de Louis XIV, qui… …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire Des Poisons — est un film franco italien, réalisé par Henri Decoin, sorti sur les écrans en 1955. Le scénario est directement adapté de la célèbre Affaire des poisons, qui défraya la chronique à la fin des années 1670. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire des poisons (film) — L Affaire des poisons L Affaire des poisons est un film franco italien, réalisé par Henri Decoin, sorti sur les écrans en 1955. Le scénario est directement adapté de la célèbre Affaire des poisons, qui défraya la chronique à la fin des années… …   Wikipédia en Français

  • L'affaire des poisons — est un film franco italien, réalisé par Henri Decoin, sorti sur les écrans en 1955. Le scénario est directement adapté de la célèbre Affaire des poisons, qui défraya la chronique à la fin des années 1670. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire des poisons — est un film franco italien, réalisé par Henri Decoin, sorti sur les écrans en 1955. Le scénario est directement adapté de la célèbre Affaire des poisons, qui défraya la chronique à la fin des années 1670. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • L'Affaire des poisons —    Drame historique d Henri Decoin, avec Danielle Darrieux, Viviane Romance, Paul Meurisse, Anne Vernon.   Pays: France et Italie   Date de sortie: 1955   Technique: couleurs   Durée: 1 h 43    Résumé    Sur un scénario d Albert Valentin,… …   Dictionnaire mondial des Films

  • POISONS (AFFAIRE DES) — POISONS AFFAIRE DES Le 25 mars 1675, dans un couvent de Liège occupé par les troupes françaises, la marquise de Brinvilliers est arrêtée; elle était recherchée, avec plus ou moins de zèle, depuis 1672. Cette année là mourait à Paris un jeune… …   Encyclopédie Universelle

  • Affaire des démons de Loudun — L affaire des démons de Loudun, aussi appelée affaire des possédées de Loudun est une chasse aux sorcières lancée par le cardinal de Richelieu dans les années 1630, contre le prêtre catholique Urbain Grandier, de la ville de Loudun, en France.… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Des Poisons — Article de la série Histoire des sciences Chronologie Chronologie des sciences Chronologie de l astronomie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”