Aegidius a Letinis

Gilles de Lessines

Gilles de Lessines est un astronome né dans le Hainaut au XIIIe siècle, mort en 1304. Élève d'Albert le Grand, bachelier en théologie de l'université de Paris, il est lié à Thomas d'Aquin et il prend sa défense après sa condamnation en 1277.

Sommaire

Défense de Thomas d'Aquin

Il est un de ceux, écrit Émile Bréhier qui publient un traité de Unitate formae (1278), dans lequel il expose sous tous les aspects possibles le même argument : « Bien que les formes abstraites par l’entendement (par exemple la ligne dans la surface, la surface dans le corps) soient vraiment plusieurs et différentes en tant que formes, pourtant dans l’unique sujet dont elles sont des parties ayant chacune leur rôle, elles n’ont qu’un être unique qui provient de cette forme dont elles ont leur être physique et d’où découlent leurs fonctions, comme les actes seconds découlent de l’acte premier.[1] »

Spéculations astronomiques

Il s'occupa aussi de physique céleste. dans la tradition d' Alhazen, il étudie les phénomènes optiques et astronomiques liés aux crépuscules du soir et du matin. De juillet à octobre 1264, on vit dans le ciel une comète que l'opinion populaire mit en rapport avec le décès du Pape. Gilles, consulté, écrivit un petit ouvrage Sur l'essence, le mouvement et la signification des comètes. Il y discute les opinions des astronomes, grecs, latins et arabes. Puis adopte ma théorie qu'adopte Aristote dans les Météorologiques, traité que venait de traduire du grec Guillaume de Moerbeke. Pour lui, les comètes ne sont pas un phénomène astronomique mais météorologique.

Bibliographie

  • Robert Halleux, « L'apport scientifique jusqu'à la fin du XVe siècle », in La Wallonie, le pays et les hommes (Directeur R.Lejeune, J.Stiennon), La Renaissance du Libvre, Bruxelles, 1977.
  • Robert Halleux, Anne-Catherine Bernès, Luc Eteinne, « L'Évolution des sciences et des techniques en Wallonie » in Atouts et références d'une région, Institut Destrée, Charleroi, 1995 [lire en ligne]
  • Émile Bréhier, voir note 1.

Notes

  1. Émile Bréhier, Histoire de la philosophie. Tome I: L'Antiquité et le Moyen âge. Partie III. MOYEN ÂGE ET RENAISSANCE, CHAPITRE V : Le XIIIe siècle, Caractères généraux (...). — Henri de Gand. — Gilles de Lessines. — Les maîtres d’Oxford. — Roger Bacon. — (...),Librairie Félix Alcan, Paris, 1928 [lire en ligne].

Voir aussi

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Gilles de Lessines ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aegidius a Letinis de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”