Adolphe Roger de Susbielle

Adolphe Roger de Susbielle est né à Poitiers (France) en 1863 et décédé à Nancy en 1939.

Entré à Saint-Cyr en 1882, il est nommé lieutenant en 1885.

Il est admis aux affaires indigènes en 1891. Parlant bien l'arabe, il est nommé capitaine en 1895. Chef de bureau à Touggourt en 1897, il est muté à In Salah en 1900. En 1902, il est nommé à Taghit en raison des craintes que font peser sur la région les Berabers, combattants marocains farouchement opposés à la présence française.

Il commande le poste de Taghit lorsque, le 17 août 1903, 4000 guerriers l'assiègent. Il est cité à l'OG n° 61 du 19e corps d’armée après l’affaire d’El Moungar : «  Mr de Susbielle, capitaine, chef d’annexe. Informé a deux heures du soir du combat d’El Moungar, est parti à deux heures et demi avec les forces mobiles dont il disposait, a parcouru en 2 heures et demi les 31 km qui le séparait du lieu du combat. A par sa venue, mis fin à ce dernier et organisé les premiers secours aux blessés. » Signé le 26 septembre 1903 par le général Caze, commandant le 19e corps d'armée. Lieutenant-colonel le 24/06/1912, colonel le 18/04/1918, général de brigade. Commandant le 357e régiment d'infanterie, puis commandant successivement la 151e brigade, puis la 258e brigade. Après la guerre, il commande la 73e brigade d'infanterie, et devient préfet maritime adjoint de Bizerte et commandant de la subdivision de Bizerte.

Sources

  • El Moungar - Jacques Gandini - Extrem'Sud éditions - 1999

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolphe Roger de Susbielle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adolphe Roger De Susbielle — est né à Poitiers (France) en 1863 et décédé à Nancy en 1939. Entré à Saint Cyr en 1882, il est nommé lieutenant en 1885. Il est admis aux affaires indigènes en 1891. Parlant bien l arabe, il est nommé capitaine en 1895. Chef de bureau à… …   Wikipédia en Français

  • Adolphe roger de susbielle — est né à Poitiers (France) en 1863 et décédé à Nancy en 1939. Entré à Saint Cyr en 1882, il est nommé lieutenant en 1885. Il est admis aux affaires indigènes en 1891. Parlant bien l arabe, il est nommé capitaine en 1895. Chef de bureau à… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”