Adolphe Appia

Adolphe Appia (né à Genève le 1er septembre 1862 et mort à Nyon le 29 février 1928) est un décorateur et metteur en scène suisse, pionnier des théories du théâtre moderne.

Sommaire

Biographie

Fils du médecin genèvois Louis Appia, co-fondateur du Comité des cinq, futur Comité international de la Croix-Rouge, Adolphe Appia étudie la musique à Genève, notamment chez Hugo de Senger. De 1882 à 1886, il fréquente les conservatoires de Paris, Leipzig et Dresde, et découvre les drames wagnériens à Bayreuth, dont Parsifal en 1882. Il affirme ses goûts et prend conscience de la nécessité de réformer le théâtre. Il a pratiqué également le dessin industriel et artistique à Vevey[1]

Attiré par l'œuvre de Wagner, il pense en 1891 et 1892, une mise en scène et des décors pour L'Anneau du Nibelung, Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg et Tristan et Isolde, puis publie en 1895, La Mise en scène du drame wagnérien suivi de La Musique et la mise en scène (1899).

Il rencontre Émile Jaques-Dalcroze en 1906, et participe avec Heinrich Tessenow, à la création de l'Institut Jaques-Dalcroze. De cette collaboration naît la série des Espaces rythmiques (1909-1910). Entre 1911 et 1913, dans le cadre de l'institut Jacques-Dalcroze de Hellerau près de Dresde, il conçoit la scénographie de spectacles qui attirent toute l'intelligentsia européenne. En 1923, il réalise Tristan et Isolde pour la Scala de Milan[1].

Apports

Adolphe Appia était l'un des metteurs en scènes les plus célèbres grâce à ses conceptions de l'espace au théâtre, souvent en référence à Wagner. Il rejetait le jeu sur les deux dimensions pour mettre en valeur un jeu tridimensionnelle vivant, parce qu'il croyait que les nuances d'ombre étaient autant nécessaires que la lumière, ce qui formait une certaine connexion entre l'acteur et son espace de jeu, entre le temps et l'espace[2]. Grâce à son jeu sur l'intensité de la lumière, la couleur et la manipulation, Appia venait de créer une nouvelle perspective de conception scénique et de l'éclairage[3].

Opposé aux décors historiques réalistes, il a profondément influencé par son œuvre et ses écrits la réforme de l'esthétique de la mise en scène théâtrale du début du XXe siècle comme celle portée par Jacques Copeau. Beaucoup de réalisateurs et de designers ont tiré leur inspiration de son travail. Une des principales raisons de l'influence d'Adolphe Appia, et de ses théories, est qu'il travaillait durant une période où l'électricité venait de naître, et se développait. Une autre raison de sa notoriété est qu'il était un homme qui voyait large, et qui était capable de conceptualiser et de philosopher à propos de beaucoup de choses, dont les plus compliquées[4].

Appia voyait la lumière, l'espace et le corps humain comme des éléments malléables qui pouvaient être unifié, et permettaient de créer une mise en scène unifiée. Il a été l'un des premiers à comprendre le potentiel de la lumière. Ses scènes de Tristan et Isolde, et de L'Anneau du Nibelung ont influencé beaucoup de générations futures[5].

Ouvrages

  • La Mise en scène du drame wagnérien, 1895
  • Die Musik und die Inscenierung von Adolphe Appia, 1899 (édité en français : Adolphe Appia. La Musique et la mise en scène, 1892-1897, 1963)
  • Comment réformer notre mise en scène, 1904
  • Adolphe Appia. L'Oeuvre d'art vivant, 1921
  • Art vivant ou nature morte ?, 1923
  • Goethes Faust, erster teil, als dichtung dargestellt, 1929

Ses œuvres complètes ont été éditées à Lausanne, aux éditions L'Âge d'homme, en quatre volumes (Œuvres complètes, 1983 ; Œuvres complètes. 1, 1880-1894, 1983 ; Œuvres complètes. 2, 1895-1905, 1986 ; Œuvres complètes. 3, 1906-1921, 1988 ; Œuvres complètes. IV, 1921-1928, 1992)[6]

Voir aussi

Bibliographie

  • Beacham, R.C. Adolphe Appia : Theatre Artists (Directors in Perspective Series), Cambridge University Press, Cambridge, 1987.
  • Brockett, O. History of the Theatre, Allyn and Bacon, Boston, 1994.
  • Wills, R. The Director in a Changing Theatre, Mayfield, Palo Alto, 1976.

Filmographie

  • Adolphe Appia, le Visionnaire de l'Invisible, un film de Louis Mouchet (1988).

Lien externe

Notes et références

  1. a et b Scène Magazine été 2008
  2. (fr) Encyclopédie Universalis, « L'œuvre d'art vivant », consulté en décembre 2007
  3. (fr) CNC, Images de la culture, « Adolphe Appia », consulté en décembre 2007
  4. (en) Britannica, « Adolphe Appia », consulté en décembre 2007
  5. (fr) Encyclopédie universalis, « Adolphe Appia », consulté en décembre 2006
  6. Catalogue Opale, Bibliothèque nationale de France

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolphe Appia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adolphe Appia — Adolphe François Appia (* 1. September 1862 in Genf; † 29. Februar 1928 in Nyon) war ein Schweizer Architekt, Bühnenbildner und Theoretiker. Er ist ein Sohn von Louis Appia, einem Mitbegründer des Internationalen Komitees vom Roten Kreuz.… …   Deutsch Wikipedia

  • Adolphe Appia — Appia redirects here. For the genus of grass skipper butterflies, see Appia (butterfly).Adolphe Appia (born September 1 1862 in Geneva; died February 29 1928 in Nyon), son of Red Cross co founder Louis Appia, was a Swiss architect and theorist of …   Wikipedia

  • Adolphe Appia — (n. Ginebra, 1 de septiembre de 1862 f. Nyon, 29 de febrero de 1928) fue un escenógrafo y decorador suizo, pionero en las teorías del teatro moderno. Contenido 1 Biografía 2 Aportes …   Wikipedia Español

  • APPIA (A.) — Décorateur de théâtre, metteur en scène et essayiste suisse, Adolphe Appia est né à Genève, le 1er septembre 1862, et mort à Glérolles (près de Nyon), le 29 février 1928. Son œuvre et ses écrits contiennent la plupart des principes de réforme… …   Encyclopédie Universelle

  • Adolphe — ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname 2.2 Zwischenname …   Deutsch Wikipedia

  • Appia (disambiguation) — Appia can refer to: * Aqua Appia, the first ancient Roman aqueduct, constructed in 312 BC * Via Appia (Appian Way), an important ancient Roman road * Adolphe Appia (1862–1928), a Swiss architect and theorist of stage lighting and décor * Louis… …   Wikipedia

  • Appia, Adolphe — ▪ Swiss stage designer born Sept. 1, 1862, Geneva, Switz. died Feb. 29, 1928, Nyon       Swiss stage designer whose theories, especially on the interpretive use of lighting, helped bring a new realism and creativity to 20th century theatrical… …   Universalium

  • Appia — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Appia est un nom propre qui peut se référer à : Sommaire 1 Prénom ou patronyme 2 Monuments …   Wikipédia en Français

  • Appia — Das Wort Appia vom römischen Vornamen Appius; (dieser ist sabinischen Ursprungs) bezeichnet: die Via Appia, die wichtigste Koloniarstraße des Römischen Reiches die Aqua Appia, die älteste römische Trinkwasserleitung Appia (Titularbistum), ein… …   Deutsch Wikipedia

  • Appia — Appiạ,   Adolphe François, schweizerischer Bühnenbildner, * Genf 1. 9. 1862, ✝ Nyon 29. 2. 1928; einflussreich mit Bühnenbildentwürfen und Regiebüchern. 1895 schlug er in »La mise en scène du drame Wagnérien« (Paris) für R. Wagners Musikdramen… …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”