Adolf Rozwadowski

Adolf Jordan Rozwadowski (1813 - 26 mai 1871 à Paris), militant polonais de l'indépendance, émigrant participant à la Commune de Paris (1871).

Fils de Stanisla et Joanna, son père travailla comme capitaine du palais du Ministère du Trésor à Varsovie. Adolf Rozwadowski a servi dans sa jeunesse dans l'infanterie pendant l'Insurrection de Novembre de 1830 de la Pologne contre la Russie. Après la défaite, il devint fonctionnaire à Varsovie (à la Direction Générale de la Loterie), tout en se mettant en devenant actif dans l'organisation d'un complot sous la direction de Gerwazeg Gzowskieg. De crainte d'être arrêté au début des années 1840, il partit en Galicie. Il y travailla aussi comme fonctionnaire à Ternopil. Il y prit contact avec deux mouvements révolutionnaires de conspiration, celui d'octobre 1845 à Wojsław et de décembre de la même année à Zakrzew, dirigés par une petite organisation de Tarnopolska et de Czortkowska. Rozwadowski se retrouva ensuite dans le Grand-duché de Posen où il vécut en devenant imprimeur. Dans les années 1846-1848, il fut emprisonné pour conspirations, en collaboration possible avec Valentin Stefański.

Il quitta la prison en plein Printemps des peuples et après un court passage en Galicie comme émissaire, il émigra à Paris. Il y travailla comme traducteur assermenté. Pendant un certain temps, il vécut avec le général Karol Różycki. Il prit part au mouvement messianique d'Andrzej Towiański. En 1863, il devait prendre part à l'insurrection polonaise de 1861-1864 et la campagne de Wojciech Komorowski à Poryck.

Rozwadowski est mort tragiquement, exécuté par l'armée versaillaise durant la Commune de Paris (1871), en même temps que Michał Szeweycer. Selon Władysław Mickiewicz, "l'une des plus horribles exécutions fut celle de Roswadowski et Szwejcer". Ils étaient accusés d'héberger des communards, la preuve étant qu'ils avaient laissé la lumière allumée chez eux, signe attribué aux communards. Exécutés tardivement, leurs corps laissés dans la rue pendant deux jours, Edmund Różycki (fils de Karol) les enterra dans le cimetière de Bercy, ils furent ensuite transportés au cimetière du Père-Lachaise.

Selon K. Wyczańska, Rozwadowski était une "personne discrète, laborieuse et d'une culture supérieure". Sa personne ainsi que celle de Szweycer (sous le nom de Ludwik) furent immortalisés dans le poème de Teofil Lenartowicz "Deux compagnons" (Dwaj towiańczycy)

Il fut marié à Eudosksja Sobolewski, avec qui il eut deux enfants. Après le départ de Rozwadowski, sa femme resta un moment en Pologne, et fut emprisonnée en 1848 pour aide aux prisonniers politiques et distribution de tracts ; elle s'exila en France en 1854.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolf Rozwadowski de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Semaine sanglante — Pour les articles homonymes, voir Semaine sanglante (homonymie). Semaine sanglante Bataille du cimetière du Père Lachaise, pein …   Wikipédia en Français

  • Bibliography —    As the scope of the dictionary entries and extent of this bibliography make clear, there is a huge range of literature on shamans, from introductory works, general discussions on such topics as definition, and culture specific ethnographic… …   Historical dictionary of shamanism

  • Counts of Galicia and Poland — Counts of Galicia (and Poland) Aleksandrowicz of Kruki. Stanislaw Aleksandrowicz (1781 1826) obtained the hereditary title of Count of Galicia from Emperor Francis I on 9th October 1800. In 1824 the Aleksandrowicz family appeared in the list of… …   Wikipedia

  • Counts of Galicia — (and Poland) = Aleksandrowicz of Kruki. Stanislaw Aleksandrowicz (1781 1826) obtained the hereditary title of Count of Galicia from Emperor Francis I on 9 October 1800. In 1824 the Aleksandrowicz family appeared in the list of families authorised …   Wikipedia

  • Norwegian Sea — The Vestfjord with the mountains of the Lofoten archipelago seen from Løvøy Island in Steigen. Vågakaillen (942 m) is the taller of the two peaks in the centre of the image …   Wikipedia

  • Maxime Weygand — General Maxime Weygand Born 21 January 1867(1867 01 21) Brussels …   Wikipedia

  • Polish–Soviet War — Bohdan Urbankowski, Józef Piłsudski: marzyciel i strateg , (Józef Piłsudski: Dreamer and Strategist), Tom drugi (second tome), Wydawnictwo ALFA, Warsaw, 1997, ISBN 8370019145, p. 83] while the Bolsheviks did proclaim the partitions null and… …   Wikipedia

  • Polish-Romanian Alliance — The Polish Romanian Alliance was a series of treaties signed in the interwar period by the Second Polish Republic and the Kingdom of Romania. The first of them was signed in 1921 and, together, the treaties formed a basis for good foreign… …   Wikipedia

  • The Lviv Theatre of Opera and Ballet — ( ua. Львівський Державний академічний театр опери та балету імені Соломії Крушельницької, L vivs kyi Derzhavnyi akademichnyi teatr Opery ta baletu imeni Solomyiyi Krushel nyts koii; Eng. Lviv State Academic Opera and Ballet Theatre of Solomiya… …   Wikipedia

  • Polnisch-Sowjetischer Krieg — Polnischer Schützengraben in der Schlacht an der Memel, September 1920 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”