Adolf Hoffmann
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Adolf Hofmann.
Adolf Hoffmann en 1911
Adolf Hoffmann, cimetière de Friedrichsfelde

Adolf Hoffmann (23 mars 1858, Berlin - 1er décembre 1930, idem) était un socialiste allemand.

Biographie

Enfant naturel dont la mère mourut bientôt, Hoffmann fut élevé par ses grands-parents avant d'être placé dans un orphelinat puis dans une famille d'accueil chez un artisan. Il reçut une formation de graveur et de doreur. Il adhéra en 1876 au SAPD duquel naquit le SPD en 1890. Dans les années 1880, il devint fonctionnaire du parti à Berlin. De 1890 à 1893, il fut rédacteur pour les journaux social-démocrates de Halle et Zeitz. Il fut aussi éditeur et libraire à Berlin. Hoffmann fut chargé de la propagande social-démocrate contre l'Église. Auteur d'un texte intitulé Les Dix Commandements et la classe possédante (Die zehn Gebote und die besitzende Klasse) en 1891, il fut surnommé Zehn-Gebote-Hoffmann. Membre du conseil municipal de Berlin à partir de 1900, il fut député au Reichstag de 1904 à 1906. En 1908, il fut l'un des huit social-démocrates élus pour la première fois au Landtag de Prusse, malgré le système de vote censitaire des trois classes. Il s'y distingua par ses discours vifs et ses bons mots.

En 1915, Adolf Hoffmann représenta avec Georg Ledebour les socialistes pacifistes allemands à la conférence de Zimmerwald. En 1916/1917, Hoffmann fut par intermittence à la tête de l'organisation du parti à Berlin. Il appartenait à l'aile gauche et participa à la fondation de l'USPD en 1917. Lors de la révolution de novembre 1918, il devint ministre prussien des Sciences, de l'art et de l'éducation populaire pour quelques mois, le temps d'abolir en Prusse le système de surveillance des opinions à l'école (geistigen Schulaufsicht) et d'œuvrer à la séparation de l'Église, de l'école et de l'État. Les propos fortement anticléricaux qu'il tint dans ses fonctions contribuèrent à mobiliser l'électorat catholique, qui craignait un nouveau Kulturkampf, en faveur du Zentrum lors des élections à l'Assemblée constituante de Weimar.

Hoffmann, qui appartenait à l'aile gauche de l'USPD fut à nouveau élu au Reichstag sous cette étiquette en 1920. Après la scission de l'USPD sur la question de l'unification avec le Parti communiste, il assura la présidence du parti avec Ernst Däumig puis rejoignit le comité central du KPD unifié. Il démissionna rapidement, en 1921, pour suivre le courant de Paul Levi et Ernst Däumig, le Kommunistischer Arbeitsgemeinschaft (KAG), rejoindre avec eux l'USPD en 1922 et finalement le SPD, avec la majorité du parti, à la fin de la même année.

Adolf Hoffmann écrivit des poésies sous le pseudonyme de J. F. A. Volkmann.

Bibliographie

  • Wilhelm Heinz Schröder: Sozialdemokratische Parlamentarier in den deutschen Reichs- und Landtagen 1867 - 1933. Biographien, Chronik und Wahldokumentation. Ein Handbuch. Düsseldorf, 1995. ISBN 978-3-7700-5192-2 S.512
  • Bandur, Gernot: Adolph Hoffmann - feuriger proletarischer Vulkan. Berlin-Weißensee, Else-Jahn-Str. 37 : G. Bandur, 2000

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adolf Hoffmann de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adolf Hoffmann — (* 20. April 1941 in Danzig) ist ein deutscher Bauforscher. Adolf Hoffmann studierte von 1962 bis 1970 Architektur an der TU Berlin und an der Universität Karlsruhe, Diplom bei Egon Eiermann. Nach Ablegung der zweiten Staatsprüfung in Stuttgart… …   Deutsch Wikipedia

  • Adolf Hoffmann-Heyden — (1896) Adolf Hoffmann Heyden (* 31. Oktober 1877 in Zabrze; † 1. März 1964 in Potsdam) war ein deutscher Chirurg und Professor. Leben Hoffmann Heyden studierte an der Univ …   Deutsch Wikipedia

  • Richard Adolf Hoffmann — (* 22. Juni 1872 in Königsberg i. Pr.; † 28. April 1948 in Wien) war ein deutscher Theologe und Hochschullehrer. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Johann Adolf Hoffmann — (auch: Johann Adolph Hofmann; * 26. August 1676 in Zarpen; † 17. November 1731 in Hamburg) war ein deutscher philosophischer Autor und Übersetzer. Leben Hoffmann besuchte seit 1694 das Katharineum zu Lübeck, studierte ab dem 2. Mai 1696 an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Hoffmann — ist ein häufiger deutscher Familienname. Namensherkunft Als Hofmann bzw. Hoffmann bezeichnete man einen zu einem Gehöft gehörigen bzw. dem Hof zu Diensten verpflichteten Bauern, gelegentlich auch einen Höfling. Sinngemäß verwandt ist die… …   Deutsch Wikipedia

  • Hoffmann —  Pour les articles homophones, voir Hofmann et Hoffman. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Adolf Hofmann —  Ne doit pas être confondu avec Adolf Hoffmann. Adolf Ludwig Hofmann (1882 1956) est un artiste autrichien. Il a conçu le dessin de pièces de monnaies autrichiennes l avers de la pièce de un Groschen de 1947 l avers des pièces de cinq et dix …   Wikipédia en Français

  • Adolf Friedrich Rutenberg — (* 30. Oktober 1808 in Berlin; † 6. Dezember 1869 in Berlin) war ein deutscher Geografielehrer, Junghegelianer und Journalist. Die Freien. Zeichnung von Friedrich Engels. Von links nach rechts: Arnold Ruge, Ludwig Buhl, Karl Nauwerck, Bruno Bauer …   Deutsch Wikipedia

  • Adolf Hittler — Adolf Hitler « Hitler » redirige ici. Pour les autres significations, voir Hitler (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Adolf hitler — « Hitler » redirige ici. Pour les autres significations, voir Hitler (homonymie) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”