Achab (roi)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Achab.

Achab, fils d'Omri, fut roi d'Israël entre 874 et 853 av. J.C.[1].

A la différence de nombreux rois d'Israël (et de Juda), sa vie est très développée dans la Bible (plus de 6 chapitres du Premier livre des Rois[2]), sans doute à cause de ses démêlés avec le prophète Élie, qui a une grande importance dans la religion juive.

La Bible le présente comme un roi impie. Selon l'usage de l'époque, son alliance avec la Phénicie lui fit épouser Jézabel, une princesse phénicienne, et elle l'amena à honorer son dieu, Baal, auquel il éleva un temple. Cette alliance et le culte qui en résultait l'opposèrent aux prophètes qu'il persécuta, notamment Élie.
La Bible relate, entre autres, le sacrifice du Mont Carmel, où Élie affronta et massacra 450 prophètes de Baal, proches de Jézabel et envoyés par Achab ; et l'épisode de la vigne de Naboth, qu'Achab convoitait. Par de fausses accusations, Jézabel fit périr Naboth pour s'emparer de sa vigne, ce qui donna au prophète Élie l'occasion de condamner les époux royaux et d'annoncer leurs morts.

Roi impie, Achab en appela cependant au dieu d'Israël quand il fut assiégé dans Samarie par Ben-Hadad II, roi d'Aram-Damas, et en fut délivré. Il tailla alors plusieurs fois en pièces les armées de ce prince, et le fit prisonnier, mais il finit par le rétablir dans ses États, contre la volonté des prophètes qui récusaient toute politique d'alliance et de conciliation afin de mettre le royaume entièrement entre les mains de Dieu. Peu de temps après, la guerre s'étant rallumée entre les deux rois, Achab périt dans un combat, percé d'une flèche. Les chiens se désaltérèrent de son sang, comme Élie l'avait prédit.

Ses fils Ochozias et Joram lui succédèrent.

Il semble que les stèles de Mesha et de Tel Dan fassent référence à Achab, la première comme fils d'Omri, la seconde comme père de Joram.

Références

  1. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives.
  2. De 1Rois XVI,29 à 1Rois XXII,40

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Achab (roi) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Achab (Roi) — Pour les articles homonymes, voir Achab. Achab (874 853 avant J. C.), fils d Omri, fut roi d Israël pendant 20 ans et est fameux par son impiété. À l instigation de sa femme Jézabel, il éleva un temple à Baal, persécuta cruellement les prophètes …   Wikipédia en Français

  • ACHAB — ACHAB, roi d’Israël (ACHAB 874 ACHAB 853) Fils et successeur d’Omri. Sous le règne d’Achab, le royaume d’Israël s’étendait aussi à l’est du Jourdain, non seulement sur Galaad, mais encore sur Moab. Le royaume de Juda lui même était subordonné à… …   Encyclopédie Universelle

  • Roi Omri, dynastie des Omrides — Omri Omri, en hébreu עָמְרִי, fut un roi d Israël, père d Achab et fondateur de la dynastie des Omrides. Omri, en hébreu עָמְרִיָּ, signifie ma gerbe . Voir Omer. Selon la Bible[1] , Omri fut un roi d Israël, père d Achab. Il était d abord… …   Wikipédia en Français

  • Achab — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Achab était un roi d Israël, voir Achab (roi) Achab est une pièce de théâtre de Roland Macé publiée à Paris en 1601 Achab est une pièce de théâtre anonyme …   Wikipédia en Français

  • Roi d'Israël — Rois d Israël Voici la liste des rois du Royaume d Israël: Liste des rois Hébreux d Israël (Royaume unifié) 1030/ 1010 : Saül 1010/ 970 : David 970/ 931 : Salomon Liste des rois du Royaume d Israël A la mort du roi Salomon en 931,… …   Wikipédia en Français

  • Omri, roi d'Israël — Omri Omri, en hébreu עָמְרִי, fut un roi d Israël, père d Achab et fondateur de la dynastie des Omrides. Omri, en hébreu עָמְרִיָּ, signifie ma gerbe . Voir Omer. Selon la Bible[1] , Omri fut un roi d Israël, père d Achab. Il était d abord… …   Wikipédia en Français

  • Capitaine Achab (film) — Pour les articles homonymes, voir Capitaine Achab. Capitaine Achab est le titre de deux films réalisés par Philippe Ramos. Le premier est un moyen métrage français sorti en 2003, le second est un long métrage franco suédois sorti pour la première …   Wikipédia en Français

  • Ahab — Achab Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Achab était un roi d Israël, voir Achab (roi) Achab est une pièce de théâtre de Roland Macé publiée à Paris en 1601 Achab est une pièce de théâtre… …   Wikipédia en Français

  • Élie — Pour les articles homonymes, voir Saint Élie, Saint Élie et Mar Elias. Élie par José de Ribera Élie (hébreu  …   Wikipédia en Français

  • Israël antique — Reconstitution d une maison israélite au musée de la Terre d Israël à Tel Aviv (Israël) L Israël antique désigne les populations israélites qui ont établi des royaumes à l Âge du fer dans le Proche Orient ancien. L histoire de l Israël antique… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”