.mdb

Microsoft Access

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Access.
Microsoft Access
IconAccess.png
Développeur Microsoft
Dernière version 2007 [+/−]
Environnement Microsoft Windows
Type SGBD
Licence Propriétaire
Site Web office.microsoft.com

Microsoft Access ou MS Access (officiellement Microsoft Office Access) est un L4G comprenant un système de gestion de base de données relationnelles édité par Microsoft. Il fait partie de la suite bureautique MS Office Pro.

MS Access est composé de deux programmes : le moteur de base de données et l'éditeur graphique. Les deux ne sont pas librement séparables.

Sommaire

Principales caractéristiques du produit

MS Access est un logiciel utilisant des fichiers au format Access (extension de fichier mdb pour Microsoft DataBase (extension *.accdb depuis la version 2007)). Il est compatible avec les requêtes SQL (sous certaines restrictions) et dispose d'une interface graphique pour saisir les requêtes (QBE - Query par exemple). Il permet aussi de configurer, avec des assistants ou librement, des formulaires et sous-formulaires de saisie, des états imprimables (avec regroupements de données selon divers critères et des totalisations, sous-totalisations, conditionnelles ou non), des pages html liées aux données d'une base, des macros et des modules VBA.

Comme beaucoup de systèmes de gestion de base de données relationnelles, ses données peuvent être utilisées dans des programmes écrits dans divers langages.

Les langages couramment utilisés avec Access sont le Visual Basic for Application (VBA) et les langages qui disposent de modules d'accès aux données pour les fichiers .mdb : Delphi de Borland, Visual Basic, C++ sous Visual Studio de Microsoft par exemple. VBA, intégré à Access comme à toutes les applications de la suite Microsoft Office, permet de créer des applications de gestion complètes, livrées avec un programme d'installation qui gère automatiquement la mise en place éventuelle d'un runtime d'Access, et dont le code source est protégé dans une version semi-exécutable des fichiers (mde). Il est en effet possible (et conseillé) d'installer un fichier mdb, contenant les tables de données, sur un serveur (ou un poste de réseau poste à poste dédié comme tel) et des fichiers mdb (ou mde) contenant tous les éléments de l'application sur les postes clients. [réf. nécessaire]Dans ce cas, les fichiers clients sont « attachés » aux tables du fichier « mdb » installé sur le poste serveur.

D'après Microsoft, MS Access supporterait des configurations de 256 postes. Mais en pratique, pour une utilisation confortable, MS Access serait limité à une vingtaine d'utilisateurs simultanés, les échanges réseaux étant 10 à 20 fois plus gourmands en ressources qu'avec Microsoft SQL Server par exemple.[réf. nécessaire] Le confort d'utilisation de MS Access en réseau peut-être considérablement accru quand on utilise judicieusement les requètes de type Snapshot (lecture seule, modifications ultérieures non visibles) et les requètes de type Dynaset (lecture-écriture) qui sont beaucoup plus gourmandes en ressources réseau. Ces perfectionnements ne permettent pas de dépasser pratiquement une quarantaine d'utilisateurs en simultané. Il est important de noter que ces caractéristiques conviennent largement à la plupart des petites et moyennes entreprises.

D'un point de vue concret Access (avec ses versions 2000 à 2003) convient bien à des applications faisant intervenir jusqu’à une centaine de tables (principales et de jointures / relations) avec un maximum pratique de 100 000 enregistrements pour les tables principales et de 1 000 000 d’enregistrements pour les tables de jointures (appelées aussi tables de liaisons ou de relations).

Pour une utilisation de plus grande envergure, il peut servir de client pour un serveur de bases de données (comme SQL Server, Oracle, MySQL, etc.) via ODBC ou OLE DB, on parle d'utilisation frontale. Si Access est limité en nombre d'utilisateurs, il peut par contre gérer, sur de petits réseaux locaux de bonne qualité technique, des quantités d'informations qui vont bien au-delà des besoins de beaucoup d'organismes. Exemples : une base de données des pièces automobiles de toutes les marques pour des garages, ou une comptabilité de PME sur un seul site, mais autorisant des consolidations de plusieurs sites autonomes.

Les données d'Access sont facilement exploitables dans les publipostages de Word et les tableaux Excel. Réciproquement les feuilles de données d'Excel peuvent être « attachées », comme une des tables de la base de données ou importées ponctuellement dans une table Access.

Par le biais du language de programmation VBA il est possible, depuis l'intérieur d'Access, de construire ou de modifier tout type de tableaux Excel, puis de traiter et transférer les informations adéquat de la base de données vers ce même tableur. Attention une fois Excel lancé depuis Access, il faut le fermer proprement. Sinon l'application peut continuer à tourner en tâche de fond, sans être visible de l'utilisateur.

En Java, Microsoft Access peut être utilisé de façon transparente via JDBC à l'aide de la passerelle JDBC-ODBC de Sun.

Les différentes versions

Lancement en 1992

  • Access 1
  • Access 1.1
  • Access 2
  • Access 95 (7)
  • Access 97 (8)
  • Access 2000 (9)
  • Access XP 2002 (10)
  • Access 2003 (11)
  • Access 2007 (12)

arrivera bientôt Access unlimited tools (en pleine création) [réf. nécessaire]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « Microsoft Access ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article .mdb de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MDB — may refer to:* Multidrop bus, a computer bus * MDB or MDB2, PHP database abstraction layers * Message Driven Bean, a special type of Enterprise JavaBean * Million Dollar Band, the marching band at the University of Alabama * Brazilian Democratic… …   Wikipedia

  • Mdb — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • MDB — / MdB steht für Mitglied des Deutschen Bundestages Microsoft Access Database, ein Dateiformat in der Informatik Multi Drop Bus, ein serieller Bus (9600 Baud) der im Verkaufsautomatenbereich eingesetzt wird Message Driven Beans von Java EE. Ein… …   Deutsch Wikipedia

  • MdB — • MdB, M. d. B. Die Abkürzung für Mitglied des Bundestages wird dem Familiennamen nachgestellt: Vera Müller[,] MdB oder Vera Müller (MdB). Die Abkürzung kann auch mit Punkten (M. d. B.) geschrieben werden …   Die deutsche Rechtschreibung

  • .mdb —   [Abk. für MS Access Datenbank], Erweiterung einer Datei, die eine Access Datenbank enthält …   Universal-Lexikon

  • MdB — Der Bundesadler Mitglied des Deutschen Bundestages (MdB) ist die amtliche Bezeichnung für einen Abgeordneten im Deutschen Bundestag. „Bundestagsabgeordneter“ ist eine weitere Bezeichnung. Die Abkürzung MdB wird als sogenannter Namenszusatz ohne… …   Deutsch Wikipedia

  • MdB — Bundestagsabgeordneter; Mitglied des Bundestages * * * MdB 〈Abk. für〉 Mitglied des Bundestages * * * M. d. B., MdB = Mitglied des Bundestages. * * * MdB,   Abkürzung für Mitglied des Bundestags …   Universal-Lexikon

  • MDB — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • MDB — Mitglied des Bundestages (International » German) ** Message Driven Bean (Computing » Software) ** Multilateral Development Banks (Business » International Business) * My Dying Bride (Community » Music) * Multilateral Development Bank… …   Abbreviations dictionary

  • MDB — medulloblastoma; Mental Deterioration Battery …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”