Abu al-Faraj al-Isfahani

Abū al-Faraǧ al-Is̩fahānī

Abū al-Faraǧ al-Is̩fahānī (en arabe : أبو الفرج الإصفهاني) est un auteur arabe de sensibilité chiite, né à Ispahan en 897 et mort à Bagdad en 967.

Œuvres

Parmi ses œuvres les plus célèbres, on compte:

  • Maqātil al-T̩ālibiyyīn ( en arabe : مقاتل الطابيين), ouvrage dans lequel il consacre une notice à la mort de chacun des descendants de ʿAlī ibn Abī T̩ālib décédés de mort violente.
  • Adab al-g̍urabā’ (en arabe : أدب الغرباء), ouvrage consacré à la poésie de l'absence.
  • Le Livre des chansons (Kitāb al-Ag̍ānī; en arabe : كتاب الأغاني), qui rassemble une sélections de chants, accompagnés d'informations concernant les poètes qui les ont composés et les chanteurs qui les ont interprétés. Cet ouvrage monumental (il est fréquemment publié en 20 volumes) peut être divisé en trois parties:
    • la première est une sélection de chants rassemblée par le chanteur Ibrāhīm al-Maws̩ilī pour le calife abbasside al-Wāt̠iq;
    • la deuxième est consacrée aux consacrée et aux membres de la famille califale ayant composé des chansons;
    • la troisième à un noyau de chansons sélectionnées par l'auteur.

L'essentiel du livre est donc formé par une alternance entre des vers chantés (nommés s̩awt, en arabe : صوت) et des informations sur l’origine des poésies dont ils sont extraits et la vie du poète qui les composées. La matière poétique et biographique l'emporte donc en volume sur les chansons qui donnent son titre et sa structure à l'ouvrage.

Abū al-Faraǧ enseignait oralement le contenu de ce livre : celui-ci a donc été plusieurs fois remanié, certains passages ont été déplacés.

Références

(en) Hilary Kilpatrick, Making the Great Book of Songs: Compilation and the Author's Craft in Abu I-Faraj Al-Isbahani's Kitab Al-Aghani, Routledge/Curzon, 10 octobre 2002, 288 p. (ISBN 978-0700717019) 

Les œuvres d'Abū al-Faraǧ al-Is̩fahānī sont consultables en arabe sur la bibliothèque en ligne alwaraq.net

Ce document provient de « Ab%C5%AB al-Fara%C7%A7 al-Is%CC%A9fah%C4%81n%C4%AB ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abu al-Faraj al-Isfahani de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abu'l-Faraj al-Isfahani — Ilustración del Libro de cantos Ali ibn al Husayn ul Isbahānī[cita requerida] (أبو الفرج الأصفهاني), también conocido como Abu l Faraj al Isfahani[1] …   Wikipedia Español

  • Abū al-Faraj al-Iṣbahānī — ▪ Muslim scholar in full  Abū Al faraj ʿalī Ibn Al ḥusayn Al qurashī Al iṣbahānī , also called  Al iṣfahānī  born 897, Isfahan, Iran died November 20, 967, Baghdad       literary scholar who composed an encyclopaedic and fundamental work on… …   Universalium

  • Abu al-Faraj al-Isfahani — Ali ibn al Husayn ul Isbahānī ( ar. أبو الفرج الأصفهاني), also known as Abu l Faraj or, in the West, as Abulfaraj (897 967) was an Iranian scholar of Arab Quraysh origin who is noted for collecting and preserving ancient Arabic lyrics and poems… …   Wikipedia

  • Abu al-Faraj — may refer to: *Abu al Faraj al Isfahani, Arab scholar of the tribe of the Quraysh and a direct descendant of the last of the Umayyad caliphs, Marwan II *Abu Faraj al Libbi, nom de guerre of a Libyan alleged to be a senior member of al Qaeda *Abu… …   Wikipedia

  • Abu al-Faraj — puede referirse a: Abu l Faraj al Isfahani (897 967), un académico iraní. Abu Faraj al Libbi, nombre de guerra de un presunto miembro libio de Al Qaeda. Su nombre real sería Mustafa al Uzayti. Abu l Faraj ibn al Jawzi (1114 1201), académico… …   Wikipedia Español

  • Abu al-Farag al-Isfahani — Abū al Faraǧ al Is̩fahānī Abū al Faraǧ al Is̩fahānī (en arabe : أبو الفرج الإصفهاني) est un auteur arabe de sensibilité chiite, né à Ispahan en 897 et mort à Bagdad en 967. Œuvres Parmi ses œuvres les plus célèbres, on compte: Maqātil al… …   Wikipédia en Français

  • Al-Hakam II — calife de Cordoue vie : 915 976 règne : 961 976 Omeyyades de Cordoue Émirat de Cordoue Califat de Cordoue Histoire d al A …   Wikipédia en Français

  • Abu 'Ubaida — Abu ’Ubaida Nacimiento 728 Basora Fallecimiento …   Wikipedia Español

  • Abu 'Ubaida — Abu ’Ubaida or Ubayda (Ma’mar ibn ul Muthanna) (728 ndash;825) was a Muslim scholar.Born in Basra, he was a mawla (“client”) of a family from the Arab tribe of Quraish, and “was said, on dubious authority, to have been Jewish.” [Gibb, H.A.R. “Abū …   Wikipedia

  • Al-Hakam II — (al Ḥakam II ibn ʿAbd al Raḥmān III; Arabic: الحكم الثاني ; January 13 915 October 16 976) was Caliph of Cordoba, in the Al Andalus (Moorish Iberia), and son of Abd ar rahman III (al Nasir). He ruled from 961 to 976.Al Hakam II succeeded to the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”